PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM: « Je ne sais pas sur quoi je prendrais ma revanche, mais j’ai raté une chose formidable »

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
AMSTERDAM, 21-09-2023 JohanCruyff Arena, Europa League Football season 2023 / 2024 Match between Ajax and Olympique Marseille. Olympique Marseille goalkeeper Pau Lopez, Olympique Marseille player Samuel Gigot, Olympique Marseille player Jonathan Clauss, Olympique Marseille player Azzedine Ounahi, Olympique Marseille player Pierre-Emerick Aubaneyang, Olympique Marseille player Amine Harit, Olympique Marseille player Renan Lodi, Olympique Marseille player Geoffrey Kondogbia, Olympique Marseille player Valentin Rongier, Olympique Marseille player Iliman Ndiaye, Olympique Marseille player Chancel Mbemba - Photo by Icon sport during the UEFA Europa League match between Amsterdamsche Football Club Ajax and Olympique de Marseille at Johan Cruijff Arena on September 21, 2023 in Amsterdam, Netherlands. (Photo by ProShots/Icon Sport)

Après avoir raté le mondial 2022 au Qatar, Amine Harit disputera sa première CAN. L’international marocain est revenu sur ce traumatisme dans les colonnes de La Provence.

Victime d’une rupture des ligaments croisés avant la Coupe du Monde au Qatar, Amine Harit a livré son ressenti à La Provence, à quelques jours du début de la CAN 2024.

A LIRE AUSSI: « L’OM s’est fait arnaquer, un braquage au grand jour ! »

« J’ai envie de vivre ce genre d’émotions. C’est toujours la même fierté au moment de mettre ce maillot »

Un sentiment de revanche ? « Je ne sais pas sur quoi je prendrais ma revanche. Mais j’ai beaucoup de motivation, encore plus parce que j’ai raté une chose formidable, a confié Harit. Ma blessure, c’était le destin… Quand on perd quelque chose comme moi avec l’équipe nationale lors de la Coupe du Monde, on se rend compte de son importance. J’ai envie de vivre ce genre d’émotions. C’est toujours la même fierté au moment de mettre ce maillot, de chanter l’hymne national, ce sont des frissons. Je suis arrivé à maturité footballistique et personnelle, il faut que je donne l’exemple car je suis l’un des plus anciens« , a-t-il ajouté.

A LIRE AUSSI: Mercato OM : Le Bayern prêt à chiper un cadre de Gattuso?

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola