PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : La méforme de Clauss expliquée par De Bono !

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

Sur le plateau de Débat Foot Marseille, Jean-Charles De Bono est revenu sur la période compliquée que traverse Jonathan Clauss à Marseille. 

 

Arrivé cet été à Marseille en provenance de Lens, Jonathan Clauss s’est très vite adapté à sa nouvelle équipe. Il est devenu un titulaire indiscutable de Tudor au poste de piston droit. Mais depuis quelques semaines le défenseur français de 30 ans marque le pas. Sur le plateau de Débat Foot Marseille, Jean-Charles De Bono estime que la méforme de l’ancien lensois est aussi due au déclassement de Chancel Mbemba : « Mbemba et Clauss, c’était le meilleur duo de l’OM depuis le début de la saison. Il y avait de la communication, des déplacements intéressants. Ils se couvraient mutuellement. Je trouvais que ça fonctionnait bien. Cela donne parfois plus de liberté à Clauss. Mbemba était capable de passer dans son dos pour déborder. Il n’y a pas d’autres défenseurs capables de faire les efforts que lui. En début de saison, ce duo faisait très mal. Les passes décisives de Clauss viennent aussi de son entente avec  sur le côté droit avec Mbemba. Les joueurs ne peuvent pas réaliser de bonnes performances sans l’apport de leurs coéquipiers. »

À LIRE AUSSI : OM : Pourquoi Mbemba a disparu ?

 

 

Clauss est le symbole de cet OM « sans essence dans le moteur »

Sur son blog, Pierre Ménès n’avait pas caché sa déception sur la prestation de Jonathan Clauss lors du match de l’Olympique de Marseille à Lorient : « Marseille avait l’occasion d’égaler son record de victoires à l’extérieur, mais également de faire un très bon coup par rapport à Monaco, mais on a vu un OM extraordinairement poussif, comme s’il n’y avait plus trop d’essence dans le moteur. Avec en symbole les pistons Clauss et Nuno Tavares, qui avaient souvent été les déclencheurs des bonnes offensives marseillaises et qui ont été tous les deux inexistants. C’est un vrai coup d’arrêt pour Marseille. On peut dire qu’ils sont quasiment disqualifiés pour le titre de champion. Huit points de retard plus la différence de buts à huit matchs de la fin, ce sera compliqué. Surtout quand on voit le calendrier de fin de saison du PSG. »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0