Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Lopes donne raison aux Ultramarines après leur communiqué !

Par Publié le - Mis à jour le
Luan PERES lors du match de Ligue 1 OM Bordeaux 2021
Luan PERES lors du match de Ligue 1 OM Bordeaux 2021
Luan PERES - Marseille -Ligue 1 Uber Eats match Vélodrome - Marseille (France)

En conférence de presse, Admar Lopes a déclaré qu’il comprenait la colère des Ultramarines. Pour rappel, le groupe de supporters bordelais a publié un communiqué cinglant menaçant d’envahir le terrain malgré le huis clos. 

 

 

Ces derniers jours, les Girondins de Bordeaux ont mis la pression sur la Ligue afin de reporter la rencontre face à l’Olympique de Marseille qui aura lieu ce vendredi soir… Pour le moment, le report n’est pas accepté malgré les nombreux cas de COVID-19 dans l’effectif bordelais.

 

Je comprends qu’ils soient déçus, je comprends leurs sentiments. Le club n’a pas été respecté — Lopes

 

Le groupe de supporters des Ultrasmarines ne comprend pas cette situation et a affirmé dans un communiqué qu’il serait difficile de canaliser leur colère… Admar Lopes a été interrogé à ce sujet en conférence de presse. Ce dernier dit comprendre la révolte de ses supporters.

 

A LIRE AUSSI : OM : Sampaoli annonce une blessure et plusieurs cas de Covid !

 

« Les Ultramarines ont dit avec leurs mots ce qu’ils ressentent. Je comprends qu’ils soient déçus, je le suis aussi. Le club n’est pas respecté. Comme on avait un doute sur la tenue de la rencontre, on a préféré décréter un huis clos. On ne pouvait pas dire à ceux qui avaient prévu de se déplacer de ne pas venir au dernier moment  » Admar Lopes – Source : Conférence de presse (06/01/22)

 

 

« À 48 heures d’un match à la saveur pour le moins particulière, et au regard des incertitudes planant sur la tenue de ce Bordeaux-Marseille, nous, supporters des Girondins, tenons à prendre la parole publiquement. Avec une équipe décimée (au moins 17 absents) suite à une recrudescence de cas de COVID-19, notre club n’est définitivement pas en mesure de jouer ce match. Le maintenir dans de telles conditions et dans un stade vide serait vécu, à juste titre, comme une terrible injustice. Ce match, et c’est une question de bon sens, doit être ajourné sine die afin qu’il se tienne plus tard dans des conditions dignes et loyales. Soyons clairs : à Bordeaux, cette rencontre déchaîne les passions comme aucune autre. Il y a, bien sûr, l’invincibilité en cours sur nos terres, à laquelle les supporters girondins sont très attachés, mais également une rivalité sportive qui va bien au-delà. Nous parlons d’un rendez-vous incontournable pour plusieurs dizaines de milliers de personnes chaque année, qui se sentent déjà meurtries par l’impossibilité qui leur est faite d’accéder au stade. Rajoutez à cela un contexte sportif plus que délicat où chaque point compte et vous obtenez un baril de poudre prêt à exploser. Si nous tenons à nous exprimer publiquement, ce n’est pas seulement pour rappeler tout cela, mais également pour mettre en garde les autorités. Si le match est maintenu dans de telles conditions, il sera bien difficile de canaliser les milliers de supporters des Girondins en colère qui accèderont aux abords du stade vendredi malgré le huis clos, et auxquels nous nous joindrons. Nous en appelons donc à la responsabilité des autorités compétentes afin qu’elles prennent la mesure des événements. Nous ne demandons aucune faveur : juste que soit appliqué le bon sens et les règles en vigueur dans cet épisode pandémique qui nous affecte tant. » Communiqué des Ultramarines (05/01/2022)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0