Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Pas encore le Lirola de la saison dernière…

Par Publié le - Mis à jour le
Pol LIROLA of Olympique de Marseille during the Ligue 1 match between FC Metz and Marseille at Stade Saint-Symphorien on May 23, 2021 in Metz, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport) - Stade Saint-Symphorien - Metz (France)

L’Olympique de Marseille s’incline pour la deuxième fois de la saison face à Lille (2-0) à l’occasion de la 9e journée de Ligue 1. Voici la note et l’appréciation de Pol Lirola, titulaire lors de cette rencontre.

 

 

L’Olympique de Marseille s’est fait bougé par Lille dimanche. Jorge Sampaoli a proposé un onze inédit mais l’énergie n’est plus la même. Malgré des corrections à la mi-temps, les joueurs marseillais ont été trop inoffensifs et ont cédé trop d’occasions au champion de France. Titulaire dans un rôle de piston droit puis quasiment ailier gauche en fin de match, l’espagnol n’a pas eu le rendement habituel.

 

A lire : Lille – OM : Sampaoli tente d’expliquer la défaite…

 

La note de Pol Lirola : 4.5/10


 

Son appréciation

 

Pas encore le Lirola de la saison dernière…
Il a retrouvé le poste qu’il occupé en fin de saison dernière, à savoir piston droit. Si Luan Peres positionné au même poste côté gauche a été en difficulté, Lirola a été performant en début de rencontre. Il a bien pris son couloir et a souvent été disponible offensivement. Il a réussi plusieurs centres dont un qui a trouvé Dieng. Mais il s’est vite essoufflé tout come son équipe, il partait un peu perdu par moment sur le terrain. Repositionné à gauche en seconde période et après l’entrée de Bouba Kamara dans le rôle de milieu / latéral droit, Lirola a eu du mal a exister. Difficile pour lui dans ce rôle d’ailier et cela n’a pas été mieux pour un habitué du poste, Luis Henriqué qui l’a remplacé à la 81e.

 

Les notes des médias

 

L’Equipe 4/10 Dans un rôle de piston droit qui correspond pourtant à ses qualités, il n’a pas assez apporté dans le camp adverse, malgré quelques échanges avec Guendouzi en début de match. Il a ensuite disparu peu à peu, et surtout en deuxième période, quand il s’est retrouvé côté gauche à la place de Luan Peres, redescendu dans l’axe.
Maxifoot 6/10 Toujours aussi offensif sur con côté droit, le latéral ou milieu a multiplié les débordements. Difficile pour le pauvre Reinildo de suivre le rythme imposé. Passé à gauche après la pause, il a eu moins d’influence mais n’a pas disparu pour autant grâce à son énergie.
FootMercato 4/10 Positionné en piston droit, et non dans le rôle hybride propre au système de Sampaoli depuis le début de la saison, l’Espagnol s’est montré bien plus à l’aise et intéressant offensivement. Il a beaucoup pris son couloir, notamment pour servir Dieng dans la surface, dont la reprise est trop écrasée (8e). Il a été beaucoup moins présent et dangereux en seconde période.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0