Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Pourquoi le PSG va quand même être champion !

Par Publié le - Mis à jour le
03 Eric-Bertrand BAILLY (om) - 07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Marseille and Paris at Orange Velodrome on February 26, 2023 in Marseille, France. (Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)

Jean-Guy Wallemme s’est exprimé sur la course au titre entre l’OM, Lens et le PSG. L’ancien défenseur estime que les Parisiens ont un calendrier plus favorable par rapport à ses deux concurrents.

 

Après la victoire de l’OM contre Auxerre ce week-end et la défaite du PSG à domicile contre Lorient, les supporters marseillais se mettent à rêver d’un dixième titre de champion de France. À 5 journées de la fin du championnat, le club phocéen compte 5 points de retard sur son rival. Jean-Guy Wallemme estime dans la Provence que le PSG n’est pas inatteignable cette saison et explique la façon dont Lyon avait remonté le RC Lens en 2002 : Les points se sont égrenés parce qu’on avait un effectif moindre que celui de Lyon, on ne faisait que des matches nuls, Daniel Moreira et El-Hadji Diouf n’avaient plus de jus… Et on n’était pas programmés pour ça. »

 

À LIRE AUSSI : Riolo fait référence à l’OM après la manifestation des supporters du PSG !

 

Paris a encore un bon matelas

 

L’ancien joueur du RC Lens estime que le PSG a l’avantage du calendrier : « Les Parisiens vont affronter des équipes presque condamnées (Troyes, Ajaccio) pendant que Lens et l’OM s’affrontent. Tout est jouable mais il faudrait qu’ils perdent au moins deux matches sur cinq et que les Marseillais et les Lensois gagnent tout. Ça me semble gros. Ils ont moins de marge que d’habitude, mais ils ont encore un bon matelas. Mais s’attendait-on à ce que Lorient s’impose au Parc ? Pas sûr. »

Il faut que Paris perde deux fois, ça fait beaucoup — Di Meco

 

Malgré ce léger écart entre les deux équipes, Eric Di Meco ne croit pas aux chances de l’OM. « Il reste cinq matchs, avec un déplacement à Lens (samedi), rappelle le consultant dans le Super Mocasto Show. L’équation est simple: pour finir deuxième, il faut avoir un parcours de champion. C’est-à-dire qu’il faut gagner les cinq matchs ou au moins ne pas perdre à Lens et gagner les quatre autres matchs derrière. Donc il n’y a pas à dire: ‘On joue le titre’. Tu es obligé de tout gagner. Après, si Paris perd deux fois… Mais il faut que Paris perde deux fois quand même. Ça fait beaucoup. Arrêtons de faire croire que si tu dis que vas jouer le titre, tu as des chances de le jouer et arrêtons de faire croire que les mecs n’y ont jamais cru, poursuit l’ancien défenseur de l’OM. Ce n’est pas dans les journaux que tu as de l’ambition. C’est dans le vestiaire, dans ton comportement de tous les jours, dans ce que tu fais à l’entraînement. Et si les joueurs de l’OM disent: ‘On joue le titre’ et qu’ils perdent samedi à Lens, on sait qui fera un débat pour les défoncer! »

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    judi bola situs judi online terpercaya slot DominoQQ dominoqq pkv AgenCuan merupakan slot luar negeri yang sudah memiliki beberapa member aktif yang selalu bermain slot online 24 jam, hanya daftar slot gacor bisa dapatkan semua jenis taruhan online uang asli. bdslot slot thailand