Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Pourquoi les Marseillais de Sampaoli n’écrasent plus leurs adversaires comme au début de saison

Par
Jorge Sampaoli Photo by Icon Sport

Au micro de la Chaîne l’Equipe, l’ancien entraîneur du Stade de Reims a décortiqué le système mis en place par Jorge Sampaoli avec l’Olympique de Marseille.

 

 

L’Olympique de Marseille a impressionné en début de saison avec un jeu extrêmement offensif. Jorge Sampaoli a montré ce qu’il souhaitait mettre en place : de la récupération de balle très haute, de la projection vers l’avant avec des ailiers rapides et techniques…

 

Les entraînements de Sampaoli sont énergivores au niveau mental — Guion

 

Mais cette intensité et cette réussite n’a été que de courte durée. Après la rencontre face à Angers le 22 septembre dernier, l’Argentin a de plus en plus de mal à écraser ses adversaires et à enchaîner les victoires. David Guion, ancien coach du Stade de Reims en Ligue 1 a été interrogé à ce sujet par la Chaîne L’Equipe. D’après lui, cela est dû au changement de discours du coach qui veut avant tout trouver un équilibre défensif.

 

A LIRE AUSSI : OM : Rothen explique l’évolution dans le jeu de Sampaoli…

 

« Il sait s’ajuster, il a pris la mesure de la L1. Il s’adapte à l’adversaire, on le voit sur les joueurs alignés, notamment dans les couloirs. Konrad, Luis Henrique, Lirola… il y a des modulations. À Monaco (2-0, le 11 septembre), avec Dieng, il a exploité les possibilités sur le couloir droit de Monaco, l’endroit où l’ASM coulisse et change de système. Contre Nice (1-1, le 27 octobre), il a voulu trouver les failles du 4-4-2 niçois sur les ailes mais n’a pas réussi. Surtout, par rapport au début de saison, on entend le changement dans son discours : il commence à parler de solidité, d’animation défensive, plutôt que d’expression offensive de son équipe. Cet automne, on le voit chercher en priorité des complémentarités défensives entre ses joueurs, Rongier ou Kamara du côté de Saliba, Caleta-Car qui saisit sa chance dans l’axe. À côté de l’aspect athlétique, les entraînements de Sampaoli sont énergivores au niveau mental, avec une répétition de schémas défensifs et offensifs à assimiler lors des séances. Les Marseillais avaient sans doute plus de jus au début, mais ils ont aussi un luxe, un effectif de 16 à 18 joueurs pour réussir leur saison » David Guion – Source : La Chaîne L’Equipe (01/11/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0