Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM-Supporters: L’ancien président de la LFP veut frapper fort

Par

Depuis le début de la saison, les actes de violence en tribune se multiplient. Ce jeudi soir, la LFP a infligé des sanctions après les incidents à Angers entre supporters. Pour son ancien président, une décision radicale doit être prise…

 

 

L’Olympique de Marseille va donc être privé de supporters en parcage lors des prochains matchs à l’extérieur, à titre conservatoire. Pas une bonne nouvelle, sachant que les Marseillais se déplacent souvent en nombre pour encourager les joueurs de Jorge Sampaoli.

 

Ancien président de la LFP, Frédéric Thiriez prône la multiplication des interdictions de stade en France pour faire face aux récentes violences. Ce n’est pas comme s’il avait eu le pouvoir de la faire précédemment durant son mandat…

 

Il faut que ce soit affirmé au niveau de la Ligue– Thiriez

 

A lire aussi : L’OM déjà un concurrent du PSG? Il calme les ardeurs…

« Nous avons 500 interdits de stade en France. En Allemagne, ils sont 3 000 et en Angleterre 10 000. C’est l’axe principal de prévention. C’est très efficace. Ça permet de mettre à l’écart les individus qu’on connaît par la vidéo-surveillance. Tous nos stades sont équipés de vidéo-surveillance. Les policiers du PC sécurité avec le directeur la sécurité peuvent parfaitement identifier les fauteurs de trouble et c’est ceux-là qu’il faut cibler. C’est ce qu’il faut faire en plus des actions de préparation et de sensibilisation en amont. Il faut que ce soit affirmé haut et ferme au niveau de la Ligue. »Frédéric Thiriez – Source: France Info (24/09/21)

Jacques Cardoze s’est exprimé concernant les sanctions infligées dans les colonnes de l’Equipe afin de réagir :

 

C’est une décision logique– Cardoze

 

« C’est une décision logique, au regard des événements. Au vu du caractère répétitif des incidents, on a besoin d’une réponse commune. Deux axes nous paraissent pertinents : l’individualisation des interdictions de stade, et la responsabilisation de l’organisateur du match, qui doit être sanctionné en priorité » Jacques Cardoze— Source: L’Equipe (24/09/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0