Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Un dirigeant marseillais sort du silence sur Tudor

Par Publié le - Mis à jour le

Après des jours de tension dans le vestiaire marseillais avec Igor Tudor, l’Olympique de Marseille va devoir entamer sa saison de Ligue 1. Un dirigeant explique ce qui se passe en interne. 

 

 

Ces derniers jours, des tensions ont éclaté entre les joueurs et Igor Tudor d’après La Provence et L’Equipe. Les deux médias affirmaient en ce début de semaine qu’une réunion avait eu lieu à la demande des cadres pour apaiser le climat qui devenait pesant avec le coach Igor Tudor.

 

Il n’y a pas d’inquiétude, mais comme tout changement cela suscite des interrogations — Un dirigeant de l’OM

 

Le Parisien a interrogé un dirigeant de l’OM, resté anonyme, pour expliquer ce qui se passe en interne avec le nouveau coach. Le Croate semble très nerveux et ne pas vouloir de signes d’agacement chez ses joueurs pendant les entraînements. Sur le jeu, il ne semble pas être très inquiet.

 

A LIRE AUSSI : Mercato OM : La polémique ne désenfle pas autour de l’arrivée de Veretout

 

« C’est un entraîneur assez autoritaire qui ne tolère pas les gestes d’humeur à l’entraînement. Et lorsqu’un joueur lève les yeux au ciel ou montre des signes d’agacement, ça peut très vite le mettre en colère. Il y a eu quelques frictions lors du stage en Angleterre. Les séances sont bonnes et de qualité avec des séquences offensives très intéressantes. Il n’y a pas d’inquiétude, mais comme tout changement cela suscite des interrogations. On attend de voir si ses principes de jeu sont viables en compétition officielle. » Un dirigeant de l’OM – Source : Le Parisien (02/08/22)

 

 

Pour tout changement, il faut du temps pour s’adapter. Tu ne peux pas changer un athlète sur sa manière de courir du jour au lendemain. Je crois que l’évolution va vers un football plus physique. C’est le chemin que l’on voulait prendre. On ne va pas juger l’OM de Tudor en septembre, ce serait naïf. Il y a quand même une base de construction, un bon effectif qui a fini deuxième, et des recrues adaptées à cette méthodologie de jeu. Il y a des codes dans la vie de groupe. Normalement, les conversations du vestiaire doivent rester dans le vestiaire. Deuxième chose, il faut se souvenir de la présentation de Tudor. Le message du club ne change pas. On a parlé d’exigence, de discipline, de travail. Tout le monde doit prendre la même direction. Il y a d’abord le club, l’entraîneur, puis les joueurs.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0