OM Fil Info Publié le - Mis à jour le - Par

OM : Un groupe Ultra refuse l’aide du club

Info Chrono
.
Top articles de la semaine

 



 

 

Les mauvais résultats d’une équipe sur le terrain peut entraîner de fâcheuses conséquences. En particulier à l’Olympique de Marseille. En deux matchs seulement, tout l’OM Champions Project est remis en question, au moins par les supporters : le recrutement, le coach, l’actionnaire… Et l’affluence au stade va forcément suivre ce climat de défiance qui s’installe autour du club. De nombreux fans, supporters et ultras, risquent de se désolidariser peu à peu du club et de sa direction s’il n’y a pas de réaction. Ce processus a même déjà débuté…

 

 

 

Le Commando Ultra ’84 refuse l’aide du club pour les déplacements

 

 

 

Les relations entre le CU84 et la direction du club olympien sont, pour le moins, tendues. A tel point que le tout premier groupe d’Ultras Marseillais, et Français, créé en 1984, a décidé de refuser le financement que pouvait lui fournir les dirigeants de l’OM afin d’effectuer les déplacements lors des matchs de C3.

 

 

 

Un sacrifice financier donc, qui fera augmenter les tarifs pour ses membres lors des déplacements. Le CU84 préfère sans doute payer plus cher, mais ne pas renier son point de vue, du fait de son rapport conflictuel avec la direction phocéenne. Les membres de l’association ont été informés de cette décision dimanche, en parallèle du naufrage contre Rennes. Dans les tribunes, une lettre d’information a été distribuée, dans laquelle le CU84 raconte la difficulté des rapports entre leur groupe et la direction du club, tout en évoquant la répression des pouvoirs publics.