Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Under, le facteur X de l’attaque

Par Publié le - Mis à jour le
Under CENGIZ of Marseille during the Friendly match between Marseille and Servette Geneve on July 15, 2021 in Fos-sur-Mer, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport) - (France)

L’Olympique de Marseille a ramené un point de son déplacement à Rome face à la Lazio à l’occasion de la 3e journée de Ligue Europa. Voici la note et l’appréciation de Cengiz Under, titulaire lors de cette rencontre.

 

 

L’Olympique de Marseille a enchainé un troisième match nul en Europa League. Si les deux premiers étaient frustrants, ce point ramené de Rome est plus positif. L’OM a clairement maitrisé la première période sans réussir à concrétiser sa domination. Le second acte a été plus compliqué, la Lazio a eu des occasions mais les marseillais ont résisté à l’image d’un Pau Lopez décisif. De retour dans le onze après un match de suspension, Under a été le joueur offensif le plus en vue.

 

A lire : Trois joueurs ont vraiment marqué des points aux yeux de Sampaoli !

 

La note de Cengiz Under : 6.5/10

 

Son appréciation

 

Under, le facteur X de l’attaque !
Il n’a pas marqué face à la Lazio mais l’ancien ailier de la Roma n’a pas ménagé ses efforts. Under a clairement été le joueur olympien le plus proche de marquer un but lors de cette rencontre. De retour après un match de suspension, il a joué la majorité du match dans son couloir droit et a eu plusieurs occasions. Si il en a ratés plusieurs, il est aussi tombé sur un gardien décisif, Strakosha a sorti plusieurs arrêts de classe. Comme souvent, l’efficacité est primordiale, encore plus en Europe…

 

Les notes des médias

 

L’Equipe 6/10 De loin le Marseillais le plus dangereux, longtemps à droite, un peu à gauche, il a multiplié les frappes sur le but romain. Il a beaucoup provoqué et n’a jamais cessé d’insister, mais il n’a pas marqué. C’est beaucoup de la faute de Strakosha, dans un bon soir, c’est aussi un peu de la sienne, parce qu’il aurait pu être plus précis.
Maxifoot 7/10 Suspendu contre Lorient, l’ailier réalisait son retour pour cette partie. Copieusement sifflé par les fans de la Lazio, le joueur prêté par l’AS Roma n’a absolument pas été déstabilisé par ce contexte. Sur tous ses ballons, l’international turc a fait vivre un enfer à ses adversaires. Maladroit sur une volée en début de partie, il a été ensuite l’auteur d’un festival conclu par une bonne frappe, mais Strakosha a sorti le grand jeu. Après la pause, il a été proche de donner un ballon de but à Milik, sauvé par Felipe, et a encore forcé Strakosha à une grosse parade. Percutant et dangereux, mais – malheureusement pour lui – pas décisif.
FootMercato 6.5/10 Le feu follet turc était de retour dans son couloir droit de prédilection et s’est révélé comme l’homme fort de l’OM dans ce match. Excentré, c’est en plein cœur de la surface romaine que l’ailier marseillais se distingue une première fois. Trouvé par Lirola, il voit finalement sa reprise de volée du gauche fuir le cadre du portier albanais (15e). Toujours aussi dangereux avec cette capacité de percussion, en témoigne son rush en plein cœur de la défense laziale (28e), il voit cependant sa frappe contrée. A l’origine des nombreux mouvements chauds des Phocéens, il n’est pas loin d’ouvrir le score juste avant la pause. Après s’être joué de deux adversaires directs, sa frappe enroulée du gauche est tout proche de tromper le portier de la Lazio (40e). Intenable, il amène à nouveau le danger sur le but romain dès le retour des vestiaires mais son centre-tir est finalement contré in-extremis (49e). Sur le côté gauche, preuve de son immense activité du soir, et bien décalé par Payet, sa nouvelle frappe puissante est détournée par Strakosha (65e). Logiquement émoussé physiquement, il s’est montré plus discret en fin de rencontre.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0