Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

« On parle très peu de l’OM en Italie… »

Par

Ce jeudi, l’Olympique de Marseille joue un match très important en Europa League, face à la Lazio. Les joueurs marseillais vont se déplacer à Rome, mais sans leurs supporters…

 

 

Interrogé dans le podcast Europe sur RMC, le spécialiste de la Serie A a affirmé que les médias italiens ne parlaient pas énormément de l’OM:

 

 

L’OM ne fait pas la une du football français– Crochet

«  »On parle très peu de l’OM en Italie, le PSG prend toute la place dans la paysage médiatique italien. Parce que depuis l’arrivée du Qatar, le PSG a eu beaucoup de joueurs Italiens même des coachs ou directeur sportif. On parle de l’OM quand Milik marque comme c’est un ancien du Napoli, quand Under brille mais ça s’arrête là. L’OM ne fait pas la une du football français en Italie. » Johann Crochet— Source: RMC (19/10/21)

Interdit de déplacement, les supporters olympiens vont devoir rester sur Marseille. En plus de cette mesure, la vente de billet aux résidents français est interdite, les autorités italiennes ont pris toutes les précautions afin d’éviter des potentiels incidents. Programmé à 18h45 en semaine, le match ne va pas attirer grand nombre à l’Olimpico, stade de la capitale italienne. En effet, d’après le journaliste Thierry Cros, seulement 3600 billets se sont vendus pour l’instant… Pas vraiment une ambiance Coupe d’Europe.

La victoire face au favori du groupe, sera néanmoins nécessaire pour continuer à espèrer dans cette compétition européenne.

A noter que le déplacement à Galatasaray devrait lui aussi être interdit, ainsi que la venue des Parisiens pour le Classico du 24 octobre prochain. Une demande est aussi en cours pour empêcher que des supporters russes du Lokomotiv Moscou viennent à Marseille, le 9 décembre prochain..

L’OM risque des sanctions fortes

 

A lire : Lille – OM : Sampaoli tente d’expliquer la défaite…

 

D’après les informations de l’Equipe, l’OM est visé par une enquête de l’UEFA suite aux débordements face au Galatasaray, le 30 septembre dernier. La commission de discipline de l’instance européenne a ouvert un « cas disciplinaire », elle s’est réunit ce lundi 18 octobre pour les étudier, et rendra la décision publique le 22 octobre. L’Olympique de Marseille risque une simple amende jusqu’à un huis clos total.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0