Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Pape Gueye est fier, Gerson pisté en Angleterre, et le Brésil a pensé à Sampaoli… Les 3 infos OM de ce jeudi !

Par Publié le - Mis à jour le

Comme tous les soirs, FCM vous propose les 3 infos OM de ce jour. Au programme ce jeudi : Gueye avec le Sénégal, Gerson et son avenir, Sampaoli avait la côte au Brésil…

 

 

OM: La fierté de Pape Gueye

 

Alors qu’il a récemment déterminé le futur de sa carrière internationale en choisissant le Sénégal, Pape Gueye vient d’être appelé en sélection pour la première fois…

 

 

Révélation de la saison dernière, Pape Gueye est un joueur d’avenir qui peut prétendre à une belle carrière. Encore perfectible sur plusieurs points, il a la chance de pouvoir évoluer à plusieurs postes dans le milieu de terrain marseillais. Formé au Havre, Pape Gueye est arrivé à l’OM la saison dernière. Tout de suite, André Villas-Boas a donné sa chance au jeune sénégalais, notamment en le titularisant face au PSG lors de la victoire (0-1) de l’Olympique de Marseille, au parc des princes. Sous Sampaoli, le milieu de terrain a aussi du temps de jeu grâce à une certaine polyvalence dans l’entrejeu olympien.

 

Alors qu’il a récemment choisi le Sénégal, Pape Gueye est sélectionné avec le Sénégal en compagnie de Bamba Dieng pour affronter le Congo et le Togo. L’ancien havrais est revenu sur sa fierté de jouer avec son pays :

 

Heureux et fier de rejoindre la sélection– Gueye

 

 

« Je suis très content. Heureux et fier de rejoindre la sélection. J’espère que ça va bien se passer. J’ai joué contre beaucoup de joueurs de cette sélection. Je joue avec Bamba Dieng à l’OM. Il m’a beaucoup parlé du Sénégal. Je suis venu plusieurs fois. Mon père vient souvent. Il me parle beaucoup du pays et c’est une fierté aujourd’hui que je défende ses couleurs. J’ai hâte de jouer. C’est le choix du cœur. Ce choix n’a pas été forcé. C’était un choix entre guillemets normal. Je suis venu défendre les couleurs de mon pays, avec une très grosse équipe, un très bon coach. J’ai hâte de commencer cette aventure. » Pape Gueye—  Source: Fédération sénégalaise de football (10/11/21)


OM Mercato: Une approche de deux clubs anglais pour Gerson ?

 

Recrue la plus chère du mercato estival marseillais, Gerson a des difficultés à s’imposer dans le onze titulaire de Jorge Sampaoli. Deux clubs anglais auraient tentés une approche, afin de recruter le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille…

 

 

En difficulté du côté de l’OM, Gerson aurait reçu des approches de deux clubs anglais d’après l’Equipe, sans connaitre l’identité de ces derniers. D’après son entourage interrogé par le quotidien sportif, il ne souhaiterait pas quitter l’Olympique de Marseille, le Brésilien aime la ville qui lui rappel Rio de Janeiro, et le stade Vélodrome. Souvent interpellé par les supporters de Flamengo sur les réseaux sociaux pour évoquer un retour, il souhaite s’imposer dans le club marseillais. Convoqué avec la sélection brésilienne, l’ancien joueur de l’AS Roma devra afficher un meilleur visage à son retour afin de convaincre les supporters olympiens, mais surtout son coach, Jorge Sampaoli.

 

 

Je m’interdis de le juger définitivement, j’attend encore de voir– Aerts

 

« Je m’interdis de juger définitivement Gerson. J’attend encore de voir, je ne pense pas qu’il faut se cacher derrière son placement. Par moment, il évolue dans un rôle qui peut s’assimiler à celui d’un milieu relayeur. Aujourd’hui, avant l’entrée de Payet c’était le patron du milieu de terrain. Certains l’ont même trouvé bon sur ce match, donc je m’interdis de le juger définitivement, j’attend de voir sur le long terme. Mais je ne vous cache pas que cette nuit, je vais rêver de Gerson en train de basculer des gens avec son postérieur et faire des passes en retrait. » Mourad Aerts— Source: FCM (31/10/21)

 

« C’est pas toujours facile, j’ai l’esprit un peu bloqué en ce moment. Il faut que je sois plus concentré sur le football et avoir l’esprit libéré pour vous montrez le vrai Gerson. Je sais que je suis critiqué, mais je dois me servir de ça pour relever la tête… Les critiques dans le football c’est normal. Le prix de mon transfert est élevé, c’est donc normal que les attentes soient élevées. Les critiques des supporters j’en prend note, c’est des gens passionnés qui payent des maillots et des places. » Gerson – source : Conférence de presse (29/10/2021)

 


 

Mercato OM: La Seleção a pensé à Sampaoli ?

 

Arrivé à l’OM en mars dernier en provenance de l’Atlético Mineiro au Brésil, Jorge Sampaoli s’adapte bien au contexte marseillais. Ces dernières semaines, certaines rumeurs associées son nom à la Seleção par le passé, l’ancien président de la confédération brésilienne de football Rogerio Caboclo répond…

 

Jorge Sampaoli
Photo by Icon Sport

 

Jorge Sampaoli connait bien le Brésil, puisqu’il a entrainé Santos mais aussi l’Atlético Mineiro, de quoi penser à lui pour prendre la tête de la sélection lorsqu’il n’était pas sur le banc de l’OM ? Alors que des rumeurs faisaient état d’un interêt pour l’actuel coach de l’Olympique de Marseille, l’ancien président de la confédération brésilienne de football Rogerio Caboclo, a démenti cette information :

 

 

Jamais fait référence à Sampaoli– Caboclo

 

« Un intérêt pour Jorge Sampaoli ou Jorge Jesus ? Nous avons de grands entraîneurs brésiliens, même si je n’ai aucun préjugé avec les étrangers, comme je l’ai démontré avec Pia. Mais je n’ai jamais fait référence aux entraîneurs mentionnés. » Rogerio Caboclo– Source: Globo (10/11/21)

Eric Di Meco se pose des questions sur Jorge Sampaoli et réclame une vraie équipe type :

A lire aussi : Mandanda s’interroge, l’avenir de Kamara, et Deschamps s’explique pour Payet… Les 3 infos de ce lundi !

Il faut ressortir une vraie équipe type– Di Meco

« Quand tu vois ce qu’ont fait Lens et Metz, ça veut dire que le jeu marseillais est lu par les adversaires. Moi ce qui me gêne, c’est qu’il n’y a pas de plan B. Quand tu tombes sur une équipe qui est bien organisée et que tu dois bouger, tu es toujours dans ce jeu trop latéral où l’on fait tout pour ne pas perdre le ballon, et où l’on privilégie la possession à la prise de risque. A un moment donné, il faut savoir s’adapter à la forme du moment, à l’effectif que tu as et surtout à ce que l’adversaire fait face à toi. Quand je vois Rongier sur le banc en ce moment, ça me fait mal au cœur. Quand je vois Lirola ne pas évoluer au poste de latéral où il fait des différences, ça me fait mal au cœur. Il faut ressortir une équipe-type maintenant ! » Eric Di Meco-– Source: Rothen s’enflamme RMC (08/11/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0