OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

Retour d’absents face à Amiens, le successeur de Mandanda, Mitroglou, sanctions LFP… les 3 infos OM de ce jeudi !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

OM : Garcia confirme entre un et trois retours importants face à Amiens

 

 

La semaine dernière, Rudi Garcia avait récupéré plusieurs joueurs lors du déplacement à Dijon. En effet, Mario Balotelli (non qualifié face à Bordeaux) mais aussi Strootman et Thauvin (suspendus) avaient effectué leur retour. Cette fois, le coach olympien a confirmé ce jeudi en conférence de presse qu’il pourrait compter sur Luiz Gustavo, qui était malade. Strootman qui souffre des adducteurs est encore incertain. Dimitri Payet et Adil Rami ont repris l’entrainement collectif mais ne sont pas sûrs d’être dans le groupe. 

 

Strootman, Rami et Payet INCERTAINS, Gustavo de retour

 

 

 

 

 

 


Mercato OM : Pas (encore?) de contacts pour un possible successeur de Mandanda

 

Cela fait plusieurs mois que le recrutement d’un gardien plus jeune est évoqué à Marseille. Steve Mandanda n’a pas caché son agacement concernant cette rumeur récurrente. L’éphémère marseillais Edouard Mendy serait ciblé…

 

 

En effet, hier le journaliste de RTL et de la Chaîne l’Equipe, Bertand Latour affirmait qu’Andoni Zubizarreta avait rencontré les représentants d’Edouard Mendy (26 ans), le gardien rémois en vue d’un transfert au prochain mercato estival. Cependant, il n’y aurait encore aucune démarches ou contacts entre l’OM et le le président du Stade De Reims.

 

Pas de contact pour Edouard Mendy

 

Le journal local, l’Union l’explique ce jeudi :  » un intérêt de l’Olympique de Marseille est notamment évoqué même si, pour l’heure, aucun contact n’a été établi entre les deux clubs au sujet du portier de 26 ans, qui a récemment prolongé son contrat jusqu’en juin 2022 avec les Rouge et Blanc.  » Édouard Mendy en est l’un des meilleurs de gardiens de Ligue 1 avec à son actif 10 clean sheets toutes compétitions confondues, le portier rémois est à la tête de la quatrième défense de L1, avec 27 buts encaissés. Pour rappel, ce dernier a joué avec la reserve de l’OM lors de la saison 2015/2016…

 

LE CHIFFRE  : 24

C’est le nombre de matchs qu’a disputé Edouard Mendy en ligue 1 dans sa carrière.  Ce dernier évoluait en Ligue 2 lors des deux dernières saisons (44 matchs de L2).


Mercato OM : Mitoglou… une nouvelle fois un « panic buy » ?

 

Il a quitté l’OM dans les dernières heures du mercato hivernal. Kostas Mitroglou a rejoint Galatasaray dans le cadre d’un prêt d’un an et demi. L’international grec est déjà considéré comme un panic Buy en Turquie…

 

 

Son recrutement à Marseille lors des derniers jours du mercato estival 2017 avait déjà été fait dans la précipitation. Kostas Mitroglou avait rejoint l’OM pour 15M€ et 50% du montant d’une éventuelle revente. Une bonne opération pour Benfica d’autant que le joueur était blessé et avait mis un temps fou à retrouver le rythme. Cette saison, Mitroglou n’a pas réussi à faire sa place, il a rapidement était laissé sur le banc par Rudi Garcia. 

 

L’OM a donc trouvé une solution de dernière minute cet hiver pour exfiltrer son buteur en mal de confiance. Avec l’arrivée de Mario Balotelli, son temps de jeu s’annonçait encore plus réduit. La direction olympienne a pu compter sur le club de Galatasaray pour recruter l’attaquant en prêt pour un an et demi. Le joueur n’a pas impressionné lors de son premier match, il n’a pas été inscrit sur la liste des joueurs qualifiés pour l’Europa League et a priori son entraîneur ne voulait pas de lui. Pour le journaliste Yussuf Kenan Calik, c’est un panic buy…

 

C’est un peu un panic-buy comme l’OM l’avait fait à l’époque

 

« C’est un peu un panic-buy comme l’OM l’avait fait à l’époque. Pour contenter les supporters, les dirigeants ont pris deux attaquants plutôt qu’un, mais n’ont pas été très bons commerçants sur le coup ». Yussuf Kenan Calik – Eurosport


LFP : Nouvelle sanction pour l’OM, cette fois à l’extérieur…

 

Hier la LFP n’a pas sanctionné d’avantage l’OM suite à l’affaire du pétard lancé lors du match face au LOSC. Les olympiens avaient disputé à huis clos leur match face à Bordeaux. Par contre, des sanctions sont tombées mais cette fois pour les matches à l’extérieur…

 

Supporters Marseille – OM

 

La LFP a expliqué sa sanction concernant le pétard :  » Réunie le 28 janvier 2019, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction et pendant la durée de celle-ci, à titre conservatoire, de prononcer un huis clos total de l’Orange Vélodrome. Après audition des représentants de l’Olympique de Marseille et lecture du rapport de l’instructeur, la Commission décide de lever la mesure conservatoire, de prononcer un match à huis clos total, précision faite que ce huis clos a déjà été purgé dans le cadre de la mesure conservatoire. »

 

Par contre, la commission a aussi décidé de sanctionner l’OM mais cette fois à extérieur suite au match à Reims. L’OM écope de 15000€ d’amende suite à l’utilisation de fumigènes et au déploiement d’une banderoles. De plus, une sanction de deux matches avec sursis à l’extérieur a aussi été infligée…

 

Fermeture de l’espace visiteur pour deux matchs avec sursis à k’extérieur

 

« Usage d’engins pyrotechniques et déploiement d’une banderole, 15 000€ d’amende et fermeture de l’espace visiteur pour les rencontres de l’Olympique de Marseille disputées à l’extérieur pour deux matchs avec sursis. » LFP