OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

Séville insiste pour Lopez, un jeune latéral toulousain pisté ? Et la menace de l’UEFA… Les 3 infos OM de ce vendredi !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Séville propose 11 millions d’euros pour Lopez, les dirigeants suivent le jeune Gonçalves et l’UEFA hausse le ton… Les 3 infos OM de ce vendredi !

 

Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille Maxim Lopez est dans le viseur du FC Séville depuis très longtemps. Un transfert du marseillais vers le club andalou est clairement envisagé lors du prochain Mercato.

 

 

Après s’être offert Lucas Ocampos l’été dernier, le FC Séville pourrait une nouvelle fois recruter à Marseille. le milieu de terrain de l’OM, Maxime Lopez intéresse fortement le club andalou. Ce dernier à même récemment fait la une du journal Estadio Deportivo. Il serait en effet l’une des priorités de Monchi pour succéder à Ever Banega.

Un transfert autour de 10 M€ ?

 

A lire aussi : Une baisse de salaire d’environ 50% pour (la grande majorité) des joueurs de l’OM ?

 

« Son petit physique (1,67 m) n’est pas un obstacle pour la conservation du ballon. Cela lui donne un centre de gravité bas qui lui permet de protéger le ballon avec une grande facilité. Mais ce qui est le plus frappant, c’est qu’il est le troisième milieu de terrain des principales ligues européennes dans l’indice des duels défensifs gagnés, avec 68,92% » indique le quotidien espagnol dans son édition du jour au sujet du marseillais dont le contrat arrivera à son terme en juin 2021.

 

La côte de Maxime Lopez semble donc très grande en Espagne et l’entourage du joueur aurait également confirmé l’inter du FC Seville.


 

Mercato : L’OM suit un très jeune latéral gauche de Ligue 1 ?

 

Extrait du dernier DFM de ce jeudi 02 avril 2020 en mode confinement avec Nicolas Filhol (journaliste FCM), Mourad Aerts (Journaliste FCM) et Jean Charles de Bono (consultant FCM). Ce dernier nous propose un bon plan mercato au poste de latéral gauche qui serait réellement pisté par l’OM: Mathieu Gonçalves qui évolue à Toulouse.

 

 

 

Jean Charles de Bono nous parle de Mathieu Gonçalves , 18 ans, défenseur de Toulouse.

 

L’OM le suit depuis un petit moment — De Bono

A lire aussi : DFM : OM, Fair Play Financier, Lopez, Bons plans mercato…

 

« Il y a un très bon centre de formation à Toulouse. Il y a un très bon jeune qui est Mathieu Gonçalves qui est peu connu. Il a fait cinq matchs cette saison et contre cinq cadors du championnat (Lyon, PSG, Lille, Monaco), il a fait des très bons matches. Je sais que l’OM le suit depuis un petit moment. C’est un latéral gauche polyvalent capable de jouer au poste de défenseur central. Si Caleta-Car part ça peut être un profil intéressant. Il est estimé à 1 million d’euros, c’est assez raisonnable. Il a commencé ailier gauche, il a donc une très belle patte gauche pour effectuer des beaux centres. Il a aussi la capacité de gagner des duels malgré son petit gabarit (1M75), car il est très dur sur l’homme. » Jean-Charles De Bono – Source: Débat Foot Marseille                                                                                                


 

OM: L’énorme menace de l’UEFA en cas d’arrêt des championnats !

 

Le championnat belge a décidé hier de ne pas poursuivre la compétition. Une décision qui ne ravit pas la l’UEFA qui se montre menaçant envers les clubs…

 

 

L’UEFA veut aller au bout des championnats européens. Alors que la Jupiter League en Belgique a décidé que le FC Bruges serait champion et que le championnat n’ira pas à son terme, l’instance européenne a répliqué. En effet, dans un communiqué elle a menacé d’exclure de toutes compétitions européennes les clubs qui n’iront pas au bout du championnat.

 

Le football pourra redémarrer dans les mois à venir– UEFA

 

A lire aussi : Une baisse de salaire d’environ 50% pour (la grande majorité) des joueurs de l’OM ?

 

 

« Nous sommes convaincus que le football pourra redémarrer dans les mois à venir – avec des conditions qui seront dictées par les autorités publiques – et pensons que toute décision d’abandonner les compétitions nationales est, à ce stade, prématurée et non justifiée. Étant donné que la participation aux compétitions interclubs de l’UEFA est déterminée par le résultat sportif obtenu à l’issue d’une compétition nationale complète, une résiliation prématurée jetterait des doutes sur le respect de cette condition, précise le courrier, sans mentionner le cas belge. L’UEFA se réserve le droit d’évaluer le droit des clubs à être admis aux compétitions interclubs de l’UEFA 2020/21, conformément aux règlements de compétition applicables. Nous savons à quel point vous partagez avec nous les valeurs fondamentales de notre sport et nous sentons votre soutien dans notre mission de protéger l’intégrité de ses compétitions. »                                                                             UEFA– Source: RMC Sport