Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Supporters : Cette future mesure proposée par le ministre va faire parler…

Par Publié le - Mis à jour le
Supporters de l'Olympique de Marseille the Ligue Bordeaux Orange Velodrome

La violence ne s’arrête pas dans les stades de football. Les autorités tentent d’endiguer ce phénomène et Jean-Michel Blanquer le ministre de l’Éducation nationale a évoqué une possible mesure…

 

 

En effet, Jean-Michel Blanquer estime que des sièges avec nom réservé est une possibilité pour le futur. Une sorte de plan Leproux généralisé ?

 

On arrivera probablement dans le futur à des sièges personnalisés, avec votre nom réservé, un peu comme au spectacle

 

« Rappelons que c’est un phénomène propre au football. Quand on regarde les autres sports, on n’a pas tellement ce genre de phénomène. Le football est traversé par ces violences parce que quelques énergumènes, ultra-minoritaires, essaient d’imposer leur violence qui n’a rien à voir avec le football. On doit prendre des mesures fortes sur cette question. C’est ce sur quoi on a travaillé avec Gérald Darmanin et Roxana Maracineanu. Prenons un exemple de ces mesures : l’interdiction de stade pour ces personnes qui créent des violences. Cela suppose une évolution technique des stades. On arrivera probablement dans le futur à des sièges personnalisés, avec votre nom réservé, un peu comme au spectacle. Ainsi, une personne qui aura été repérée comme ayant commis des violences ne pourra plus jamais aller dans un stade, ou en tout cas pendant une période longue. Nous avons des échanges avec Noël Le Graët sur ces questions pour la mise en œuvre de ce type de dispositif. »  Jean-Michel Blanquer – Source: BFM Politique (19/12/2021)

 

Jean Michel Aulas a finalement écopé d’une suspension de 10 matchs donc 5 fermes suite au match Lyon – OM pour avoir exercé une certaine pression sur l’arbitre afin qu’il reprenne la rencontre. Sur les ondes de RMC Sport, l’ancien joueur de l’OM Eric Di Meco a donné son sentiment sur cette sanction.

 

A LIRE AUSSI : OM : Dimitri Payet pousse un très gros coup de gueule contre les supporters

 

Aulas est dans la communication. Le comportement qu’il a eu le soir du match montre qu’il avait peur que le match ne reprenne pas et que les lyonnais perdent sur tapis verts. Il doit être heureux que le match soit à rejouer car il pensait peut être pas que ce serait le cas. Mais malgré tout ils sont montés au créneau en pleurant parce que s’ils ne pleurent pas on va dire qu’ils sont contents. Et maintenant Aulas pleure pour cette sanction, mais il sait très bien qu’il a fait pression personnellement et que c’est mérité. Et puis ça fait quoi cinq matchs de suspension pour un président ?  Eric Di Meco  – Source RMC Sport (16/12/2021)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0