OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

Suspension de Kamara, les Marseillais chez les Bleus, la réponse sur le déficit… les 3 infos OM de ce jeudi !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

LFP : Mauvaise nouvelle confirmée pour ce néo-titulaire de l’OM…

 

La Commission de Discipline de la LFP s’est réunie hier. Et comme attendu, elle a décidé d’infliger un match de suspension ferme à Bouba Kamara pour avoir écopé 3 cartons jaunes en 10 matches. 

 

 

La Commission de Discipline s’est réunie ce mercredi soir et la LFP a publié les décisions suivantes : l’Olympique de Marseille devra faire sans Bouba Kamara. En effet, le latéral gauche est suspendu pour avoir reçu trois cartons jaunes lors des dix dernières rencontres.

 

Qui pour remplacer kamara ?

 

A lire aussi : Nouveau gros déficit… la réponse de l’OM (pas (ou peu) de trading de joueurs ?)

 

La suspension prend effet le 19 mars 2019. Kamara pourra donc être aligné par Rudi Garcia pour le déplacement à Paris ce dimanche. Mais en ce qui concerne la réception d’Angers, le coach marseillais devra faire le choix entre Rolando et Adil Rami qui revient petit à petit. Sans oublier l’ancien fantasme de Garcia : placer Luiz Gustavo en défense centrale. Pour ce qui est d’Aymen Abdennour, peu de chance de le voir débuter le match vu son état de forme.

« Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Conforama, Coupe de la Ligue BKT, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 19 mars 2019 à 0h00. Loïck Landre (Nîmes Olympique), Jordan Lefort (Amiens SC), Boubacar Kamara (Olympique de Marseille), Fodé Ballo-Toure (AS Monaco), Jemerson (AS Monaco), Adrien Silva (AS Monaco), Ramy Bensebaini (Stade Rennais FC) » LFP


France : Deux joueurs de l’OM dans la liste de Deschamps

Didier Deschamps a dévoilé sa liste pour les deux prochains matches qualificatifs à l’Euro 2020. Les marseillais Steve Mandanda et Florian Thauvin figurent dans la liste des 23.

 

Florian Thauvin – France

 
Alors que l’équipe de France doit affronter la Moldavie (vendredi 22 mars) et l’Islande (lundi 25 mars), le sélectionneur national Didier Deschamps a annoncé la liste des 23 joueurs retenus pour les deux prochains matches qualificatifs à l’Euro 2020. Et bonne nouvelle, deux marseillais champions du monde seront de la partie…

 

thauvin et mandanda dans la liste 

 

A lire aussi : LFP : Mauvaise nouvelle confirmée pour ce néo-titulaire de l’OM…

 

La liste concoctée par Didier Deschamps.

Gardiens : Areola, Lloris, Mandanda 

Défenseurs : Digne, Kimpembe, Kurzawa, Pavard, Sidibé, Umtiti, Varane, Zouma 

Milieux : Kanté, Matuidi, Ndombele, Pogba, Sissoko 

Attaquants : Coman, Fekir, Griezmann, Giroud, Martial, Mbappé, Thauvin.
 


Nouveau gros déficit… la réponse de l’OM (pas (ou peu) de trading de joueurs ?)

 

L’OM se retrouve avec un déficit supplémentaire de de plus de 78M€ sur la saison dernière. Contacté par la Provence, l’OM a expliqué cette situation et se veut optimiste…

 

 

Jacques Henri Eyraud et Frank McCourt Ligue 1 – Olympique de Marseille –

 

Sollicité suite à la publication du bilan financier de la DNCG, l’OM a fait parvenir à la Provence une réponse de Baptiste Viprey, le directeur administratif et financier du club olympien.

A lire : OM : NOUVEAU DÉFICIT DE 78M€ SUR LA SAISON DERNIÈRE

 

Le club était exsangue

« Nous sommes aux commandes de l’OM depuis 2 ans et demi. À notre arrivée nous avons hérité d’une situation financière très compliquée. Le club était exsangue et il était nécessaire d’y investir de manière importante et d’y entreprendre un travail important pour rétablir une gestion saine des finances. C’est ce que nous avons fait grâce à notre actionnaire Frank McCourt qui finance tous les investissements sur ses fonds propres, ce qui est unique en France. Nous avons beaucoup investi dans le management, dans l’encadrement, dans le marketing, dans le centre de formation, et aussi et surtout dans l’effectif sportif professionnel qui était à l’époque limité et peu compétitif. Nous avons par ailleurs souhaité garder les meilleurs éléments plutôt que de les vendre. Au global, chacun s’apercevra que les deux dernières années n’ont pas été marquées par des ventes importantes de joueurs afin d’équilibrer les comptes, ce qui est le modèle économique du football professionnel français. Bien au contraire » Baptiste Viprey La Provence

 

en affranchissant le club au maximum des recettes de trading de joueurs

 

« Nous avons investi pour bâtir une équipe compétitive et renforcer le groupe professionnel. Les résultats de ces 2 dernières années (4e place et une finale de Ligue Europa) en attestent. Et comme vous l’avez constaté ces derniers mois nous entendons poursuivre ce travail de réorganisation et d’investissement. Notre situation financière est aujourd’hui beaucoup plus saine. Le club n’a pas la moindre dette bancaire contractée par exemple auprès de fonds d’investissement cherchant des rendements financiers à court terme. Et nous entendons poursuivre dans cette voie car une situation financière saine et équilibrée est, à côté de nos ambitions sportives, un des piliers de notre projet. Nous travaillons d’ailleurs sur cette question en étroite collaboration avec les autorités du football européenne et française, et nous mettons en place des initiatives visant à diversifier nos sources de revenus, telles que par exemple le développement de l’expérience des supporters et les activités de diversification, un levier que la DNCG encourage fortement de développer. Au-delà, nous entendons donner au club les moyens de sa pérennité financière en l’affranchissant au maximum des recettes de trading de joueurs qui ne peut constituer un modèle unique de génération de revenus pour le club même si les transferts font partie de l’économie du football moderne. » Baptiste Viprey – La Provence