Vente OM Publié le - Mis à jour le - Par

Vente OM : Eyraud a pris « la menace au sérieux depuis longtemps. Il s’est activé en coulisses… »

Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine
Nasser Al Khelaifi president of PSG, Marseille president Jacques Henri Eyraud and Andoni Zubizarreta sporting director during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Marseille at Parc des Princes on March 17, 2019 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Après avoir officialisé la signature de la seconde recrue du mercato estival, Leonardo Balerdi, l’OM a publié un communiqué mardi soir. Le club compte assigner en justice le duo Ajroudi / Boudjellal et « entend faire condamner les auteurs de cette campagne… »

 

 

 

 

Le message de la direction olympienne et de son propriétaire Franck McCourt est clair, il faut que cela cesse : « Ce comportement non professionnel et sournois est une attaque à l’encontre de l’OM et de ses supporters. À un moment où le club a obtenu des succès significatifs et est en train de bâtir un avenir prometteur, ces deux individus ont décidé de lancer une campagne destructrice et égoïste basée sur des tromperies et des mensonges. Personne ne devrait utiliser l’OM afin d’asseoir sa notoriété personnelle et au mépris des règles les plus communément admises dans le monde des affaires. »

 

 

Boudjellal a essayé de toucher McCourt pour offrir ses services de dirigeant

 

Selon l’Equipe, la menace constitué par ce projet de rachat, mais aussi par l’ambition de Mourad Boudjellal, qui visait le poste de président avant l’arrivée d’Ajroudi, a rapidement inquiété JHE : « Eyraud, lui, a pris la menace au sérieux depuis longtemps. Il s’est activé en coulisses pour tenter d’influencer des acteurs politiques ou médiatiques. Il a impulsé la tournure judiciaire. (…) Il a aussi perçu l’ambition de Boudjellal, avec qui il avait déjeuné l’an dernier. Au printemps, avant même de rencontrer Ajroudi via Louis Acariès, l’ancien boss du RCT a essayé de toucher McCourt pour offrir ses services de dirigeant. » 

     
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+