PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Vente OM : « Le rachat… c’est risqué pour Saadé »

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Crédit Photo : OM

Nouveau sponsor principal de l’OM, le groupe CMA CGM sera affiché sur les maillots olympiens à partir de juillet 2023, pendant deux saisons. Jeremy Bacchi, sénateur des Bouches-du-Rhône, ne pense pas que Rodolphe Saadé se positionnera pour racheter le club.

Des rumeurs sur le fait que Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM, pourrait racheter l’OM courraient en fin d’année 2022. C’est Daniel Riolo qui avait évoqué cette possibilité, « c’est un premier pas qui m’interpelle » avait-il dit dans l’After Foot. Pour lui, ce sponsor n’est pas anodin. Le PDG de l’armateur Marseillais a pourtant démenti toutes rumeurs sur un potentiel rachat.

Je pense que Rodolphe Saadé est plutôt aujourd’hui dans une volonté de faire vivre un territoire

 

La compagnie maritime est un acteur majeur du territoire Marseillais, avec à la tête un PDG qui est la cinquième puissance financière de France, il n’en fallait pas moins pour raviver tout espoir de vente. Mais le Sénateur des Bouches-du-Rhône, Jeremy Bacchi, ne pense pas que ce soit le but de Saadé, au vu des risques que cela impliquerait pour lui et son entreprise.

C’est à double tranchant pour Saadé!

“Je pense que Rodolphe Saadé est plutôt aujourd’hui dans une volonté de faire vivre un territoire, Marseille et sa région. On le voit de par ses nombreux investissements mais aussi l’emploi qu’il créé sur notre territoire. Sa prise de responsabilité dans le sponsoring de l’OM pour la saison prochaine est un pas de plus dans cette histoire qu’il est en train d’écrire entre son entreprise CMA CGM et le territoire. Est-ce que ça ira jusqu’au rachat du club ? Je n’en suis pas totalement persuadé parce qu’acheter un club comme l’OM c’est à double tranchant, soit on est adoré, soit on est détesté. Dans la période il a plutôt démontré qu’il souhaitait apparaitre comme étant mécène, un personnage important de l’économie de notre pays mais surtout de notre territoire et un acteur qui semble jouer les premiers rôles tout en essayant d’être utile au territoire. Le rachat de l’OM c’est risqué, si vous performez vous êtes adulés mais si vous ne performez pas, tout ce qu’il aura essayé de construire au cours des derniers mois, dernières années, peut très rapidement sentir la poudre. Je ne suis pas sûr qu’il ait envie de voir 10 milles marseillais devant la tour CMA CGM après une défaite au Stade Vélodrome. Bien sûr qu’on a tous envie de rêver, de voir un club qui a les moyens pour bien recruter et performer. C’est une piste qui peut être crédible, c’est un Marseillais, un entrepreneur qui réussit et qui a les moyens financiers mais attention. Jeremy Bacchi – Source : Football Club de Marseille (13/03/23)

A lire aussi : OM : « C’est facile de tirer sur l’ambulance Tudor ! »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0