PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM : Une nouvelle cible pour renforcer l’attaque !

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Pablo LONGORIA (president Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lille and Marseille at Stade Pierre Mauroy on May 20, 2023 in Lille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

Le président de l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria s’est exprimé sur les ondes de RMC Sport, il a notamment évoqué le mercato d’hiver et les postes à renforcer. Un premier nom vient de sortir dans la presse !

 

Selon le média El Futbolero, l’OM qui cherche a renforcer son attaque cet hiver aurait trouvé une option aux Pays Bas. En effet, Pablo Longoria a déjà expliqué qu’il voulait recruter un ailier avec un autre profil pour répondre aux attentes de Gennaro Gattuso. De plus, Ndiaye, Sarr et Mughe vont participer à la CAN. Du coup, Pablo Longoria aurait dans son viseur Hirving Lozano. L’international mexicain a quitté le Napoli pour revenir au PSV cet été. Cet ailier de 28 ans est en forme, il a marqué 5 buts et délivré 2 passes décisives en 8 rencontres d’Eredivisie. L’OM a les moyens de proposer un contrat et surtout un salaire plus attrayant à Lozano qui dispose d’un contrat longue durée jusqu’en 2028. Pour rappel, le PSV a lâché 15M€ l’été dernier pour le faire revenir. Le média précise qu’aucune offre n’a encore été faite par l’OM !

 

Hirving Lozano visé par l’OM ?

 


Pablo Longoria va devoir faire évoluer l’effectif une nouvelle fois. «Le marché d’hiver est très particulier, très difficile, prévient d’emblée Longoria sur RMC ce mardi soir. Parfois, ça ne te donne pas ce dont tu as besoin car c’est un marché très particulier. Croire que c’est la solution, c’est une erreur. En même temps, ça peut aider le coach pour mettre en place sa méthodologie. On va analyser avec le coach les différents besoins dont on va voir besoin. On va analyser avec notre équipe de scouting. Avec le travail tous ensemble, et après estimations des budgets, on cherchera à donner à notre coach la plus grande puissance sportive. Le coach a des besoins numériques. Il y a des discussions pour un latéral gauche. (…) Il faut donner de la souplesse pour Lodi même si Amir Murillo nous donne satisfaction. Pour augmenter la compétitivité, il y a un manque. Il ne faut pas le même type d’ailier pour Marcelino et Gattuso. Il faut le prendre en considération et voir les opportunités que le marché peut nous offrir».

 

Il y a des discussions pour un latéral gauche… Il ne faut pas le même type d’ailier pour Marcelino et Gattuso

 

 

« Du moment où j’ai pris la décision de continuer c’est que je compte m’investir sur la durée ce serait irresponsable et un manque de respect envers l’institution de l’olympique de Marseille si ce n’était pas le cas. Est-ce que je suis fragilisé ?  Je ne crois pas j’ai beaucoup d’énergie. J’ai beaucoup d’envie. C’est vrai que j’ai compris qu’il faut plus de stabilité dans ce club, que le club soit plus solide et un président qui soit très fort, car on ne peut pas se laisser porter par l’attention du moment ou par les nerfs. C’est tout le contraire. Le président de l’Olympique de Marseille doit être très analytique et très froid pour prendre les bonnes décisions. C’est très important, » a déclaré Pablo Longoria sur RMC avant d’évoquer les erreurs commise durant l’inter saison cet été.

A lire aussi :OM : « Est-ce que ce sont des consignes dictées par McCourt ? »

Je dois faire de l’autocritique — Pablo Longoria

« Je dois faire de l’autocritique c’est une erreur de notre côté comme club et je le prends à titre individuel. J’ai minimisé l’impact de la transition d’un changement de style de jeu à un autre je vais faire une confidence avant de prendre Marcelino. Ce dernier m’a demandé comment je voyais la transition d’un style de jeu, un autre et je lui ai répondu que je n’étais pas préoccupé par cela. La réalité nous a montré que cette analyse de mon côté était très superficielle. Spécialement parce que certains joueurs de la saison dernière avaient intériorisé cette façon de jouer. La construction d’un effectif 13 organisé comme voulait faire Marcelino. Ou comme veux mettre actuellement, Gennaro Gattuso. C’est quelque chose que l’on a pris à la légère. »

 

A lire aussi : Ex OM : Coup de théâtre pour Tudor selon Fabrizio Romano !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0