Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Dimitri Payet a voulu charger Aulas !

Par Mis à jour le - Publié le
Dimitri PAYET of Marseille during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Marseille at Groupama Stadium on November 21, 2021 in Lyon, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport) - Groupama Stadium - Lyon (France)

À nouveau touché par un jet de projectile contre Lyon, Dimitri Payet avait exprimé son ras-le-bol dans une lettre paru dans Le Monde la semaine dernière. Le Réunionnais avait même voulu charger Jean-Michel Aulas avant de faire machine arrière.

 

 

Le 21 novembre dernier, Dimitri Payet a de nouveau été victime d’un jet de projectile au moment de tirer un corner lors de l’Olympico à Lyon. Le Réunionnais a été violemment touché au visage et cet incident avait provoqué l’arrêt définitif de la rencontre seulement 3 minutes après son coup d’envoi.

 

A lire aussi : OM – Payet : « j’ai été un peu bidon, vous m’avez fracassé et vous avez eu raison » !

 

Aujourd’hui, la commission de discipline de la LFP a décidé de rejouer la rencontre et d’infliger un point de pénalité à Lyon. Des sanctions jugées « lourdes » par le président lyonnais Jean-Michel Aulas. De son côté, les dirigeants olympien se sont montrés mécontents de ces décisions et ont décidé de saisir la commission d’appel de la FFF.

 

Dimitri Payet a voulu « régler ses comptes » avec Aulas

 

A lire aussi : OM : Dimitri Payet pousse un très gros coup de gueule contre les supporters

 

La semaine dernière, Dimitri Payet avait exprimé son ras-le-bol dans une tribune publiée dans Le Monde. Si les mots employés par le Réunionnais étaient déjà forts, ils auraient encore pu l’être davantage.

À en croire les informations de L’Équipe, il souhaitait initialement « régler ses comptes » avec Jean-Michel Aulas, qui a toujours souhaité que la rencontre reprenne. Mais le numéro 10 olympien a finalement préféré de la hauteur et se rétracter pour ne pas envenimer la situation. Aujourd’hui, Dimitri Payet serait furieux contre la LFP qu’il juge trop laxiste et il aurait indiqué qu’il ne se présenterait plus devant les instances si ça lui était demandé à l’avenir.

 

 

J’ai été autant blessé par la bouteille que par l’impression d’être le responsable des violences et de l’arrêt du match — Payet

 

« Je ne vais pas refaire le match de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), on a tout entendu avant, pendant et après. Je veux rester digne, contrairement à ceux qui ont fait allusion au fait qu’après tout, je ne devais pas être « si blessé que cela ». Ou encore, et ce sont parfois les mêmes, ceux qui voulaient que je reprenne ma place sur le terrain après avoir pris une bouteille en plein visage. En fait, j’ai été autant blessé par la bouteille que par l’impression d’être le responsable des violences et de l’arrêt du match. Je dis stop ! Y en a marre. J’en ai marre que chacun mette son grain de sel sans apporter le début d’une solution. Désolé, mais il faut le dire, ce n’est pas le préfet qui se trouve sur le terrain, ni le procureur, ni le délégué de la Ligue, ni les présidents de Nice, de Lyon ou de Marseille. » Dimitri Payet – Source : Tribune dans Le Monde (15/12/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0