PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Le coup de pression tenté par Longoria

Publié le - Mis à jour le
Pablo LONGORIA (president Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lille and Marseille at Stade Pierre Mauroy on May 20, 2023 in Lille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

L’Olympique de Marseille a concédé un match nul samedi dernier contre Strasbourg (1-1). On apprend que le président olympien avait parlé aux joueurs quelques jours plus tôt pour les mettre face à leurs responsabilités.

 

L’OM vit une première partie de saison très compliquée. Englué à la 12e place du classement de Ligue 1, l’équipe de Gattuso a livré une prestation catastrophique ce week- end à Strasbourg. Une performance qui a fait sortir de ses gonds le coach italien qui pour la première fois à décider de tancer ses joueurs publiquement après la rencontre. « La deuxième période, veuillez excuser mon langage, mais c’était de la merde, ce n’est pas possible, a laché Gennaro Gattuso au micro de Canal+ juste après le match. Quand mon équipe joue comme elle a joué en première période, j’aimerais qu’elle marque des buts, sinon il faut que j’aille voir le président et que je lui dise qu’il faut tout changer. On a rien fait en deuxième période, je suis très en colère, il n’y avait rien du tout. Je pense que c’était la pire période depuis que je suis arrivé. Il n’y a rien à garder, tout à jeter.  J’assume complètement ma responsabilité. »

A lire aussi : OM : Vers un énorme changement pour le match face à Lyon?

Longoria a mis les joueurs devant leurs responsabilités

Et pourtant les joueurs avaient visiblement été prévenus quelques jours plus tôt de l’importance de cette rencontre pour la suite de la compétition.

Selon les informations de RMC Sport, Pablo Longoria s’est exprimé devant le groupe pour la première fois cette saison jeudi dernier. Le président de l’OM a demandé aux joueurs d’assumer leurs responsabilités et de se rappeler que porter le maillot de l’OM demande le meilleur de soi-même. Il a exprimé sa confiance envers l’équipe et a souligné qu’ils voulaient un vestiaire de compétiteurs, pas seulement un bon état d’esprit ou un groupe qui vit bien..

Cette prise de parole du dirigeant espagnol n’a visiblement pas eu l’effet escompté contre Strasbourg.

Les joueurs vont maintenant devoir disputer trois matchs consécutifs au vélodrome. La pression pourrait bien monter d’un cran s’ils ne sonnent pas la révolte.

A lire aussi : OM : Mercato, LONGORIA, GATTUSO, LE JEU… Autopsie d’un désastre !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola