PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM: Longoria actif dans l’ombre ?

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Pablo LONGORIA - président de l'Olympique de Marseille - Photo by Icon sport

L’Olympique de Marseille traverse une forte tempête. Après une semaine très tendue avec les groupes de supporters, la direction a décidé de se mettre en retrait. Marcelino, lui, a remis sa démission seulement deux mois après son arrivée dans la cité phocéenne. Jacques Abardonado assurait l’intérim hier soir face à l’Ajax Amsterdam en ouverture de la Ligue Europa (3-3). Une solution qui ne serait que temporaire. 

En quelques jours, l’OM a basculé dans une crise profonde. Après la réunion violente entre les dirigeants et les groupes de supporters, la direction olympienne a décidé de se mettre en retrait pour réfléchir à la suite et Marcelino a démissionné seulement deux mois après son arrivée. Résultat, Jacques Abardonado assurait l’intérim hier soir face à l’Ajax Amsterdam en ouverture de la phase de poules de la Ligue Europa (3-3). Une solution qui n’est, a priori, que temporaire.

A LIRE AUSSI: OM : « On peut créer un club encore plus fort que jamais ! »

Longoria chercherait un nouvel entraîneur

L’Équipe affirme que Pablo Longoria serait en quête d’un nouvel entraîneur, selon une source avec laquelle le président marseillais a échangé. Une révélation surprenante puisque l’Epagnol a pris du recul et se questionne sérieusement sur son avenir à la tête du club.

A LIRE AUSSI: OM : Envie et attaque retrouvées ! Pancho conquérant, et errements défensifs !

La crise divise les supporters de l’OM

Une pétition pour réclamer son maintien à la tête du club phocéen a été mise en ligne ce mardi. Elle compte à ce jour plus de 45 000 signatures. Un appel a été lancé sur les réseaux afin d’organiser un rassemblement « pacifiste » samedi à 12h au centre d’entraînement Robert-Louis Dreyfus dans le but de soutenir la direction olympienne.

« Aucune forme de violence ne sera tolérée, précise un texte signé d’un certain « Nabil de Marseille ». « Nous sommes animés par la même passion. Nous comptons sur vous pour assurer le bon déroulement de ce rassemblement« , peut-on lire dans ce communiqué.

Depuis le début de cette crise, les supporters marseillais sont divisés. Certains regrettent l’action des responsables de groupes ultras, à commencer par Rachid Zeroual, décrit comme l’un des plus virulents face à Pablo Longoria et aux dirigeants olympiens. Tandis que d’autres légifèrent ces actions en estimant que le leader historique des South Winners est légitime pour exprimer vigoureusement son mécontentement.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0