Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato OM : Contacts avec Zubizarreta, profil, compatibilité avec Milik… Un spécialiste nous décrit Belaïli !

Par Publié le - Mis à jour le
Youcef Belaili of Algeria (c) celebrates goal during the 2022 World Cup Qualifier football match between Djibouti and Ageria at the Cairo International Stadium, Cairo, Egypt on 12 November 2021 ©Gavin Barker/Sports Inc - Photo by Icon sport By Icon Sport - Youcef BELAILI - Le Caire (Egypte)

Après avoir brillé avec l’Algérie lors de la dernière Arab Cup, le nom de Youcef Belaïli a été associé avec insistance du côté de l’Olympique de Marseille. Téo Greuzat est allé recueillir les propos de Touhami.B, journaliste de DZ Foot à son sujet. 

 

 

Le nom de Youcef Belaïli est souvent revenu du côté de Marseille ces derniers jours. Après avoir réalisé une brillante Arab Cup avec la sélection algérienne, l’attaquant de 29 ans a résilié son contrat avec le Qatar SC.

 

Aujourd’hui libre de tout contrat, de nombreux supporters aimeraient voir Youcef Belaïli endossé la tunique olympienne. Cependant, s’il a dernièrement été proposé au club phocéen, Foot Mercato avait cependant révélé que Pablo Longoria ne serait pas intéressé par son profil.

 

Zubizarreta a failli le faire venir à l’OM — Touhami. B

 

A lire aussi : Mercato OM : On en sait plus sur les (grosses) exigences salariales de Belaïli !

 

Téo Greuzat est allé recueillir les propos de Touhami.B, journaliste pour DZ Foot, qui a donné son avis sur Youcef Belaïli… Mais avant d’entrer dans les détails de son poste, ses caractéristiques ou ce qu’il pourrait apporter à l’OM, le journaliste de DZ Foot nous a fait une retrospective de sa carrière jusqu’à l’Arab Cup.

 

 

« Il explose au début des années 2010 au MC Oran, le club de sa ville de naissance. Il joue là bas et il va en Tunisie, à l’Espérance de Tunis. Beaucoup d’Algériens vont là-bas parce que ça paye mieux. Il fait une très grosse saison et est même élu meilleur joueur en 2013. Il a des opportunités en Europe mais il ne les prend pas et décide de rentrer à l’US Alger. Quand il est là-bas, il se fait tester positif à la cocaïne et prend une suspension de quatre ans. Finalement elle sera ramenée à deux ans et pendant ce temps, il ne joue pas au football. Chabane, le président d’Angers lui propose un contrat mais on lui a fait la misère là-bas. Il n’a jamais joué, il a été mis au placard, il y a eu des histoires avec Moulin… Il reste en réserve alors qu’il était dix fois au-dessus des autres à l’entraînement. Il le vit très mal et il préfère partir. De retour à l’Espérance Tunis, il cartonne tout, il gagne la Ligue des Champions et met un but incroyable en finale en 2018. Il fait son retour en Equipe nationale sachant qu’il a fait sa première sélection sous Gourcuff en 2015 avant sa suspension. Belmadi l’appelle, il lui donne sa chance face au Togo et il s’est installé à gauche, titulaire. Il fait ensuite la CAN à gauche à la place de Brahimi et il cartonne tout. Il marque face au Sénégal et l’Algérie remporte la CAN en 2019. Après ça, il y a eu de premiers contacts avec l’OM avec Zubizarreta. Il y a des négociations mais au final il ne lui répond plus… Le mercato se termine, il part en Arabie Saoudite mais Zubizarreta le rappelle mais il a déjà signé ailleurs… Une histoire vraiment bizarre. Il reste quelque temps dans ce championnat mais il a des soucis de contrat et il part. Il y a ensuite des rumeurs à Lyon, à Getafe… Mais il reste sans club un moment. Il a une situation insupportable, il n’est plus appelé en sélection nationale. Finalement, il signe au Qatar SC. Il joue l’Arab Cup là-bas avec l’Algérie qu’il remporte face à la Tunisie mais le club le dégage. Il a dit récemment aux médias arabes qu’il y a 100% de chance qu’il rejoindra l’Europe. » Touhami. B – Source : Football Club de Marseille (27/12/2021)

 

Belaïli avec Milik, ça pourrait marcher — Touhami.B

 

Sur le terrain, il le décrit comme un joueur très technique, le « Maghrébin par excellence »… Très percutant sur son côté gauche, il combine bien avec des attaquants athlétique comme Baghdad Bounedjah avec qui il évolue en sélection algérienne. Avec Arek Milik, ça pourrait également bien coller !

 

A LIRE AUSSI : Mercato OM : Un cador italien de nouveau à l’affût sur Milik ?

 

« Belaïli, c’est un joueur sexy à voir jouer, c’est un fin dribbleur. Techniquement, il n’y a rien à dire, c’est parfait. Il n’y a pas un contrôle raté, c’est le joueur maghrébin par excellence. Ce qu’il a en plus, c’est qu’il est extrêmement puissant. Quand il part lancé, c’est un bœuf, il est extrêmement costaud. À l’épaule, il est capable de bouger des mecs, il peut passer en puissance, il peut pousser la balle, agrémenter de certains dribbles… Il allie la technique et la puissance physique. Je ne dirais pas qu’il est très athlétique car ce n’est pas un joueur qui va à 2000 à l’heure. Mais il est vraiment physique. Il joue ailier gauche mais il peut aussi jouer en tant que numéro 10. Il a pris un peu de poids, il n’est pas toujours en très bonne forme mais il s’est transformé d’ailier de percussion à meneur excentré avec parfois des périodes de percussion. C’est un très bon finisseur, il rentre, il enroule… Il aime beaucoup jouer avec des attaquants d’appui donc avec un joueur comme Bounedjah donc avec Milik ça pourrait marcher. Il aime beaucoup trouver son attaquant en appui, proposer des solutions derrière et percuter avec des courses… » Touhami. B – Source : Football Club de Marseille (27/12/2021)

 

C’est un mec qui est un peu déconnecté des responsabilités qu’il a — Touhami.B

 

 

La description de notre spécialiste sur Youcef Belaïli laisse paraître quelques failles côté personnalité. Touhami.B nous informe que son attitude n’a rien de problématique avec ses coéquipiers mais ce n’est pas un acharné de travail aux entraînements.

 

« Belaïli c’est quelqu’un qu’il faut gérer en dehors du terrain aussi. Ce n’est pas un petit voyou comme il peut y avoir dans certains clubs. Il ne va pas foutre la zizanie etc. C’est un mec qui est un peu déconnecté des responsabilités qu’il a. ll ne va pas être celui qui se donne le plus aux entraînements ou le plus sérieux. C’est ça qu’il faut gérer. On ne va pas dire que c’est une carrière gâchée pour le moment parce qu’il a quand même gagné la Ligue des Champions d’Afrique et une CAN en étant énorme mais il aurait pu avoir une toute autre carrière. Là, ça sonne un peu comme la dernière aventure, la dernière chance de faire quelque chose en Europe. Il va faire 30 ans en mars donc c’est un peu sa dernière possibilité. » Touhami. B – Source : Football Club de Marseille (27/12/2021)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0