Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Des supporters interpellés, un attaquant de l’Inter pisté, et la belle ambiance du vélodrome… Les 3 infos OM de ce lundi !

Par Publié le - Mis à jour le

 

Tous les soirs, FCM vous propose les 3 infos OM du jour ! Au programme ce lundi : Cinq supporters arrêtés, Sanchez pisté, et la belle communion entre Marseillais et Lensois…

 

OM: Cinq supporters interpellés après le match contre Lens

 

Après les incidents en tribune survenus ces dernières semaines, les supporters de l’OM et du RC Lens ont montré une formidable image du football, dans une ambiance très chaleureuse. Néanmoins, cinq supporters olympiens ont été interpelés par la police à la fin du match…

 

 

 

Le kop lensois a été très actif dans son parcage. Au delà des mauvaises images de ces dernières semaines, c’est le très bon état d’esprit qu’il faut souligner avec un aux armes partagés entre Lensois et Marseillais…

D’après les informations de l’Equipe, la police a arrêté cinq supporters de l‘OM ce dimanche, après la rencontre entre Marseille et Lens. L’un est accusé d’utilisation de laser, deux autres de violence envers un stadier, et enfin les derniers d’usage d’engins pyrotechniques et de fumigènes.


 

Rumeur Mercato : L’OM comme option cet hiver pour cet attaquant de l’Inter ?

Le mercato de Pablo Longoria a été particulièrement agité cet été. L’un des seuls bémols est la non arrivée d’un attaquant afin de suppléer Milik, même si Dieng semble tenir la baraque depuis le début de saison. Il se pourrait que Sampaoli trouve son bonheur en Italie…

Pablo LONGORIA President of Olympique de Marseille during the Ligue 1 match between FC Metz and Marseille at Stade Saint-Symphorien on May 23, 2021 in Metz, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

 

La drôle de rumeur mercato provient d’Italie ce lundi. En effet, d’après les informations de CalcioMercato, l‘Olympique de Marseille serait une possibilité pour Alexis Sanchez, en manque de temps de jeu sur ce début de saison du côté de l’Inter (52 minutes en 3 matches). Le Chilien connait bien Jorge Sampaoli puisqu’ils ont remporté la Copa America ensemble en 2015. Une piste surprenante sachant que l’ancien attaquant d’Arsenal arrive en fin de contrat en juin 2022, et qu’il touche un salaire bien trop important pour les finances de l’OM. Le Betis Séville et le FC Séville seraient aussi sur le coup…

 

 

Sampaoli avait  précisé en conférence de presse par deux fois que son effectif était « assez court » et qu’il espérait faire une bonne seconde partie de saison selon l’évolution de l’équipe. Déjà un message envoyé à Longoria pour le mercato hivernal ?

 

On a un effectif assez court — Sampaoli

 

« L’OM de Bielsa a fait une très grande première partie de saison et on espère faire de même. On espère ne pas baisser en seconde partie de saison et cela sera lié avec l’évolution de l’équipe… L’exigence de chaque match requiert que tout le monde soit à 100%. Et au sein de l’équipe où il y a beaucoup de concurrence, tous les joueurs peuvent jouer. La rotation doit continuer pour des questions de rendement, parce que chaque joueur doit être à 100%. C’est normal de voir différentes équipes à chaque match pour ces raisons-là. (…) Certains joueurs ont accumulé des matchs et ça s’est vu lors de la deuxième mi-temps contre Rennes parce que le match était exigeant. Donc il faut faire attention aux blessures et parce qu’on a un effectif assez court. Il y aura la possibilité de faire des changements. On est obligés de continuer à effectuer une rotation dans l’équipe. (…) À ce poste, où il n’y a pas tant de rotation, il faut faire attention. On a un effectif assez court en défense donc on fait attention à la fatigue. En défense, Luan et Saliba ont joué quasiment tous les matchs, donc on va analyser les prochaines rencontres pour voir s’ils joueront. (…) Je ne m’imagine pas diriger une équipe avec moins d’intensité. On travaille donc par rapport à ça. » Jorge Samapoli – source : conférence de presse (21/09/2021)

 


 

OM – Lens : Ces trois grands moments de communion avec les supporters (qui adoucissent la défaite…)

 

L’OM s’est incliné 2-3 face à Lens ce dimanche soir en clôture de la 8e journée de Ligue 1. Une soirée difficile pour Sampaoli et ses hommes sur le terrain, par contre l’ambiance était belle en tribune et plusieurs moments ont été marquants…

 

 

Au delà des buts de Dimitri Payet, les supporters du Vélodrome ont vécu une soirée bien spéciale dimanche. Les Fanatics ont rendu hommage à Clément, le jeune supporter décédé dans un terrible accident de la route sur le retour du match à Angers. Le président Pablo Longoria a déposé une gerbe de fleur avant le match en arborant un teeshirt de soutien.

 

A lire : OM : Saliba, un premier gros couac à corriger !

 

Longoria participe à l’hommage rendu à Clément

 

 

Malgré la défaite, les joueurs sont venus salué les supporters dans une magnifique ambiance.

 

Le respect entre joueurs et supporters malgré la défaite

 

 

Le cop lensois a été très actif dans son parcage. Au delà des mauvaises images de ces dernières semaines, c’est le très bon état d’esprit qu’il faut souligné avec un aux armes partagés entre Lensois et Marseillais…

 

Les supporters lensois et marseillais se répondent…

 

 

On n’a pas su les neutraliser, on n’a pas gardé notre ligne de conduite — Sampaoli

 

« Il y a eu beaucoup de pression, beaucoup d’agressivité de la part des Lensois, et quand on n’a pas le contrôle du match, ça donne ce genre de match. On l’a eu pendant quinze minutes, quand on est revenu à égalité, et pendant vingt minutes en deuxième mi-temps, mais trop peu dans l’ensemble. Je savais que ce serait un match difficile. (…) Il ne faut pas penser que cette défaite s’explique par rapport à l’état physique, il y a bien sûr de la frustration par rapport au résultat, mais on n’a pas su les neutraliser, on n’a pas gardé notre ligne de conduite, celle qu’on avait mise en place. Dans le futur, il faudra trouver la solution pour essayer de gagner ce genre de matches parce qu’on en jouera beaucoup d’autres. (…) Les changements ? C’était pour reprendre le match en main, pour reprendre le contrôle du jeu, et modifier un peu l’aspect de l’équipe, aussi. Cela n’a pas fonctionné. » Jorge Sampaoli – source: L’Equipe / Conférence de presse (26/09/2021)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0