Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Ex OM – Bouna Sarr : « Il aurait pu me gifler, je fermais ma gueule »

Par Publié le - Mis à jour le
Bouna Sarr - Bayern- Allianz Arena - Munich
Bouna Sarr - Bayern- Allianz Arena - Munich
Bouna Sarr - Bayern Allianz Arena - Munich

Au cours d’un entretien accordé au journal l’Equipe l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille Bouna Sarr est revenu sur sa relation particulière avec André Villas Boas.

L’actuel joueur du Bayern et ancien latéral de l’Olympique de Marseille Bouna Sarr, n’a pas encore réussi à s’imposer en Allemagne. Il n’a pas pour autant l’intention de quitter le club bavarois cet hiver et compte bien tout mettre en œuvre pour retrouver son meilleur niveau après une saison gâchée par des blessures. Dans les colonnes du quotidien sportif l’Equipe, l’international Sénégalais est revenu sur sa relation particulière avec l’ancien coach de l’OM André Villas-Boas.

A lire aussi : OM : Dimitri Payet pousse un très gros coup de gueule contre les supporters

Il m’a mis dans le clan de ses trois capitaines — Bouna Sarr

« Pour moi, il était le coach parfait. À l’OM, il prenait les joueurs avec leur personnalité, leur caractère. Avec lui, j’étais moi-même. Il voyait que j’étais dans l’univers américain, la façon de m’habiller, de m’exprimer… Ça l’amusait. Sur Instagram, il commentait mes récits, on s’amusait. Quand on était dans une bonne dynamique, il nous donnait quatre jours libres lors de la trêve internationale. Je partais à Barcelone avec mes amis, je lui envoyais des snaps dans des restaurants ambiancés, je n’avais pas peur de lui montrer que je profitais de mes congés. Normalement, tu n’envoies pas ce type de vidéos persos à ton coach ! Mais il savait qu’à la reprise, je serais le premier à 100 %, que je n’abuserais jamais de notre relation. Sur le terrain, s’il m’engueulait, je ne boudais pas. Il aurait pu me gifler, je fermais ma gueule. Il était le boss. Il a vu que j’entraînais les autres, il m’a mis dans le clan de ses trois capitaines avec Payet et Mandanda, pour cimenter le vestiaire. » Bouna Sarr – Source l’Equipe (16/12/2021)

A lire aussi : OL – OM : Jean-Michel Aulas prend une très grosse sanction !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0