Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Gerson plutôt que Fofana, Galatasaray match très sécurisé, et Sampaoli ne compte pas sur ces 3 élements… Les 3 infos OM de ce lundi !

Par Publié le - Mis à jour le

Tous les soirs à 20h10, FCM vous propose les 3 infos OM du jour ! Au programme ce lundi : Gerson préféré à Fofana lors du dernier mercato ? Grosses mesures de sécurité pour la reception de Galatasaray jeudi et 3 joueurs dont Sampaoli aimerait pouvoir se passer ? 

 

Fofana, la priorité dépassée par Gerson ?

 

Le mercato de l’OM a été très actif cet été avec notamment la recrue phare au milieu de terrain Gerson. Si le Brésilien n’a pas encore montré l’étendu de son talent, il était la priorité de Jorge Sampaoli. Seko Fofana, monstrueux face aux marseillais, était lui une option…

 

 

En effet, le nom de Seko Fofana a été évoqué du côté de l‘OM au mercato estival. Une offre de 17 millions d’euros aurait même été transmise au board lensois. Selon La Provence, le milieu de terrain du RC Lens était même la priorité dans ce secteur de jeu, avant que Jorge Sampaoli n’opte pour Gerson.

L’opposition face aux Nordistes ne donne pas raison au coach olympien, au vu de la prestation des deux hommes, mais il est bien trop tôt pour se faire un avis tranché sur le cas de l’international brésilien.

 

« Avec Sampaoli, je serai un joueur encore plus complet » — Gerson

 

A lire aussi : Ligue 1 résultats : Lyon, et Monaco reprennent des points sur l’OM. Le PSG creuse l’écart

« Sampaoli me demande d’être plus offensif. Que j’entre plus dans la surface et participe à beaucoup d’actions offensives de l’équipe. C’est une fonction qui vous oblige à être assez mortel lorsque vous avez le ballon. Qu’il s’agisse de dégager le jeu, d’aider ou de marquer. J’ai une bonne compréhension du modèle de jeu de Sampaoli et je suis sûr : dans tout ce processus, je serai un joueur encore plus complet. Je ne dis pas qu’il est plus exigeant que les autres. C’est un coach qui charge beaucoup au quotidien. Cette figure de lui sur le terrain est ce qui l’anime et est le reflet de ce qu’il est au quotidien. Il est passionné par le football et par la victoire. Il en sait beaucoup sur le football et, avec tous ses entraîneurs, peut clairement nous transmettre ce qu’il attend de nous sur le terrain. Le club, les ambitions et l’équipe réunie ici, me permettront également de poursuivre à un haut niveau. C’est mon objectif » Gerson – source : Globo Esporte (23/09/2021)

 

Des forces de l’ordre un peu partout dans Marseille pour assurer la sécurité

 

 

Ce jeudi, l’Olympique de Marseille va recevoir Galatasaray pour le second match d’Europa League ! Les Marseillais devraient être présents en nombre au Vélodrome… Mais ils ne seront pas seuls ! En effet, le stade est ouvert à tout le monde. Les supporters turc pourront également participer à la rencontre dans leur parcage… Mais avec la peur de débordements, l’OM va prendre de grosses mesures.

 

 

En effet, comme nous l’informe RMC Sport, l’ambiance s’annonce très chaude et c’est pour cela que l’OM met en place un fort dispositif de sécurité. Les supporters turcs ne sont pas autorisés à faire le déplacement mais des groupes de Galatasaray partout en Europe devraient venir encourager leur équipe au Vélodrome. Sur la billetterie, les fans du club stambouliote devront le préciser afin d’être mis dans le parcage visiteurs qui sera agrandi pour l’occasion alors qu’il reçoit habituellement 3000 supporters.

 

A LIRE AUSSI : OM : Ce journaliste brésilien explique pourquoi on ne retrouve pas le Gerson de Flamengo

 

Les forces de l’ordre devraient être présentes autour du Stade, dans les transports en commun mais aussi dans le centre-ville ce jeudi soir afin d’assurer la sécurité. RMC Sport ajoute que « Les rassemblements revendicatifs aux alentours du Vélodrome seront interdits afin d’éviter des confrontations entre supporters de deux camps mais aussi des revendications politiques entre communauté turque et communauté arménienne, forte à Marseille et dans sa région. »

 

 

Galatasaray, quel onze ?

 

Pour en savoir un peu plus sur cette équipe de Galatasaray, FC Marseille a contacté Bertan Öner coadministrateur de la page Galatasaray S.K France.  En voici un extrait qui parle du onze ! Pour lire ou relire l’interview en intégralité : Europa League : Quel Galatasaray face à l’OM ? L’avis d’un spécialiste…

 

« Nous avons une équipe complètement renouvelée par rapport à la saison dernière parce qu’à cause du fairplay financier la plupart de nos joueurs étaient en prêt. Cette année, on a eu un nouveau président qui a été élu et la disparition du fairplay financier, ça nous a permis de miser sur des joueurs qui pouvaient nous rapporter de l’argent à la vente. Donc il va falloir que cette équipe, totalement remaniée, apprenne à jouer ensemble. Comme on est une équipe nouvelle, on n’a pas encore pu voir quel serait l’équipe type. Mais, moi si j’avais un onze type à donner avec ce que je pense de l’équipe : On a Muslera, notre gardien depuis plusieurs années, Sacha Boey à droite, Luyindama et Nelsson en défense central et Patrick Van Aanholt à gauche. En milieu, il devrait y avoir principalement Taylan Antalyali, Feghouli que vous connaissez et Cicâldau. Tout ça en milieu plutôt central. Ensuite, on a un jeune joueur prometteur turc, Kerem Aktürkoglu, sur l’aile, Morutan qui peut jouer sur les ailes aussi. Et, en attaque, il y a Mostafa Mohamed, moi c’est ma préférence mais pour le moment l’entraîneur préfère mettre Mbaye Diagne. Donc vous l’aurez compris Falcao n’est plus dans nos petits papiers (il a été libéré et devrait signer en Liga), après on verra comment sa situation évolue dans les prochains jours. » Bertan Öner – source : FCMarseille (31/08/2021)

 

Sampaoli aimerait pouvoir se passer de Caleta Car, Amavi et Alvaro ?

 

 

Jorge Sampaoli n’a pas beaucoup fait tourner ses équipes depuis le début de la saison. Un onze type s’est clairement dessiné pendant la préparation et l’Argentin s’est tenu à cette composition pour les matchs en championnat. Pourtant, face au SCO d’Angers, l’entraîneur marseillais a fait confiance à Caleta-Car et Amavi. Malheureusement, les deux défenseurs n’ont pas donné entière satisfaction.

 

Il ne compte pas sur eux sauf pour la rotation. Le message est clair et les joueurs en ont conscience

 

Dans l’After Foot sur RMC ce lundi soir, Florent Germain a livré ses informations du vestiaire. Ce dernier affirme qu’il y a de petites tensions et que Sampaoli doit faire attention de ne pas perdre mentalement certains joueurs. L’Argentin ne compterait clairement pas sur quelques joueurs dont Alvaro qui n’a pas vraiment le profil idéal pour son système de jeu.

 

A LIRE : OM / PSG – Riolo : « En ce moment, Payet est meilleur que Neymar »

 

« Ce qui est à travailler, et on en a conscience dans le vestiaire, c’est qu’il y a eu des signes de nervosité face à Lens sur une grosse partie de la fin de match et je ne parle pas du petit coup de chaud entre Guendouzi et Gerson. On sentait des joueurs qui étaient un peu perdus ou un peu fatigués, agacés. Il y avait de la nervosité mais il ne faut pas qu’il y ait certaines choses qui polluent le vestiaire. La concurrence de gardiens peut en être un. Sampaoli a un défi : il ne veut pas perdre certains joueurs. Il ne fait pas beaucoup tourner dans un match, ce n’est pas le coach qui va forcément utiliser les cinq changements. Mais pourquoi? Parce qu’il y a certains joueurs, même s’ils ont joué face à Angers, je pense à Caleta-Car ou Amavi voire Alvaro parfois parce qu’on a bien compris que c’était un second choix pour Sampaoli… Il ne compte pas sur eux sauf pour la rotation. Le message est clair et les joueurs en ont conscience. Caleta-Car, ce n’est pas seulement dû à sa situation, c’est aussi parce qu’il n’aime pas vraiment son profil. Alvaro a des atouts : il a de l’expérience, il ne lâche rien, il peut apporter quelque chose, une grinta. Mais ces joueurs, je vous le garantie, ils ont compris qu’ils n’entraient pas forcément dans les plans. Ce ne sont pas des titulaires en puissance pour Sampaoli. Si tu enchaînes quelques mauvaises prestations, ça peut décourager certains joueurs. L’illustration parfaite, c’est le poste de gardien de but. Steve Mandanda vit mal la situation. Il estime qu’il est capable de jouer bien mieux au pied que Pau Lopez même si les autres coachs ne lui demandaient pas de le faire. Il se sent capable de s’essayer un peu plus haut que sa cage. Je sens que ça commence à le piquer sérieusement. Le match de jeudi sera intéressant. S’il n’y a pas de turn-over ou l’opportunité pour Mandanda de prouver qu’il peut encore meilleur que Pau Lopez. » Florent Germain – Source : RMC (27/09/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0