Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Incidents Nice – OM – Rivère : « Payet est le seul responsable »

Par Publié le - Mis à jour le
Jean Pierre RIVERE - President de NICE - - 14.08.2011 - Evian Thonon / Nice - 2eme journee de Ligue 1 - Photo : Thomas Pictures / Jean Paul Thomas / Icon Sport

La commission de discipline de la LFP s’apprête à dévoiler les décisions qui seront prises suite aux incidents survenus lors de la rencontre opposant l’OGC Nice à l’Olympique de Marseille le 22 août dernier. Pour Jean-Pierre Rivère, Dimitri Payet est le seul responsable.

 

 

La décision est attendue depuis de nombreux jours, le verdict sera rendu aujourd’hui ! En effet, suite aux incidents survenus le 22 août dernier lors de la rencontre opposant l’OGC Nice à l’Olympique de Marseille avait été interrompue définitivement. Avec Pablo Longoria en première ligne, les joueurs olympiens ont décidé de ne pas se représenter sur la pelouse. Selon eux, la sécurité n’était pas garantie pour que la rencontre reprenne.

En effet, de multiples projectiles avaient été envoyées sur Dimitri Payet à chaque fois qu’il s’apprêtait à tirer un corner. Vers la 75e minute de jeu, le numéro 10 olympien avait reçu une nouvelle bouteille dans le dos qui a provoqué sa colère puisqu’il l’a renvoyé à destination de la tribune niçoise. De ce fait, plusieurs dizaines de supporters niçois se sont ensuite rivés sur la pelouse pour envahir le terrain. Certains d’entre eux ont même porté des coups à certains joueurs olympiens dont Dimitri Payet, Luan Peres et Mattéo Guendouzi.

Depuis, l’OM espère obtenir gain de cause avec une victoire sur tapis vert et de sérieuses sanctions prises à l’encontre de l’OGC Nice.

 

Jean-Pierre Rivère incrimine toujours Payet

 

À en croire les informations révélées par L’Equipe, les dirigeants de l’OGC Nice continuent de charger les Marseillais dans le rapport d’instruction.

Jean-Pierre Rivère insiste même jusqu’à dire que « Dimitri Payet est le seul responsable des événements ». Mais le président niçois va plus loin puisqu’il estime que les Marseillais ont volontairement éternisé les échauffourées vu qu’ils n’avaient pas le match en main.

De son côté, Julien Fournier aurait envoyé un courrier au président de la commission de discipline en estimant que la prise de position de Noël Le Graet était « inadmissible ».

Enfin, de son côté, Christophe Galtier nie avoir frappé David Friio. Il avait même demandé à ce que le début de la rencontre soit retardé suite à tous les projectiles envoyés dans les surfaces de réparations.

 

L’arbitre était avec nous – Pablo Longoria

 

Peu après la rencontre, Pablo Longoria avait annoncé que l’arbitre de la rencontre Benoît Bastien n’était pas non plus favorable à ce que la rencontre reprenne suite au manque de sécurité à l’Allianz Riviera.

« On a décidé de ne pas reprendre le match pour la sécurité de nos joueurs. C’est déjà la deuxième fois, on a vécu ça à Montpellier, on a décidé de reprendre là-bas. Ce qu’il s’est passé aujourd’hui est complètement inacceptable. On doit faire des précédents pour le football français. L’arbitre était avec nous, il nous a confirmé, à Jorge Sampaoli et moi, que la sécurité n’était pas garantie. Sa décision était d’arrêter le match. La Ligue a décidé, pour une question d’ordre public, de faire reprendre le match. Ce n’est pas acceptable pour nous, c’est pour cela qu’on a décidé de ne pas reprendre le match et de retourner à Marseille ce soir. » Pablo Longoria – Source : RMC Sport (22/08/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0