PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Le premières rumeurs mercato, Marcelino semaine prochaine ? Et un Espoirs visé… Les 3 infos mercato OM de ce vendredi !

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

Comme tous les jours, FCM vous propose un récapitulatif des principales infos concernant l’Olympique de Marseille. Au programme ce vendredi : les premières rumeurs mercato, arrivée prévue semaine prochaine et un international Espoirs visé.

 

Les premières rumeurs mercato OM

 

Cela va faire deux semaines que le mercato estival est ouvert et l’OM tarde à lancer son recrutement. L’officialisation du nouveau coach devrait intervenir en début de semaine prochaine, cela devrait lancer les hostilités sur le marché des transferts.

 

Une fois que Pablo Longoria aura officiellement intronisé Marcelino, le recrutement de l’OM devrait enfin se lancer. Le nouveau coach espagnol va avoir son mot à dire alors que Pablo Longoria a déjà annoncé un renouvèlement de l’effectif à hauteur de 40 à 50%. Plusieurs joueurs prêtés vont partir, Bailly, Blanco, Tavares et Kaboré même si des rumeurs d’un transfert définitif à hauteur de 2M€ sont évoquées en Espagne.

 

Kolasinac et Sanchez en attente ?

 

Autres incertitudes, les cas Sanchez et Kolasinac, tauliers et exemplaires sous Tudor, les deux joueurs sont en fin de contrat et ils n’ont pas prolongé. Côté départ, le nom de Mattéo Guendouzi revient avec insistance du côté de West Ham qui devrait profiter de la surenchère pour Rice pour récupérer un joli pactole. Balerdi, Under sont aussi susceptibles de quitter Marseille.

 

A Lire : Kondogbia, Robinson, Adryelson… Les tableaux mercato OM de ce 22 juin 2023

 

Robinson, Adryelson, Balongun, Kondogbia…

 

Quid des retours de prêt ? Cela concerne Lirola, Amavi, Touré, Konrad ou encore Ben Seghir. L’OM va devoir recruter en défense, les noms de Saïss et Adryelson sont évoqués. Sur les côté, l’américain Antonee Robinson serait pisté. Au milieu, Kondogbia pourrait retrouver son ancien coach et venir concurrencer Rongier. En attaque, Balogun serait toujours une cible, surtout si Sanchez décide de s’en aller.

 

 

La reprise est prévue le 3 juillet prochain, le mois d’aout sera très chargé avec les matches de barrage en Ligue des Champions. L’OM va devoir accélérer la constitution de son groupe afin d’aller chercher le premier objectif de ce début de saison, une qualification pour les matches de poules de la plus grande compétition européenne.

 

Officialisation après le 30 juin ?

Si rien n’est officiel, Marcelino sera bien l’entraineur de l’OM la saison prochaine. La Provence déclare qu’il arrivera la semaine prochaine et selon la presse espagnole il faut attendre le retour en France du président Longoria.

Après quelques semaine de recherche et pas mal de doutes, c’est bien Marcelino, entraineur espagnol de 57 ans, qui va s’asseoir sur le banc de l’OM. D’après le quotidien marseillais La Provence, il devrait arriver en début de semaine prochaine à Marseille pour y signer son contrat.

En Espagne, El Correro déclare que l’annonce officielle de l’arrivée de l’asturien ne pourra être faite qu’une fois que Pablo Longoria sera rentré en France. A noter qu’Igor Tudor est toujours sous contrat et ce jusqu’au 30 juin. Il n’est donc pas impossible de voir le club patienter une semaine de plus avant de présenter son nouvel entraineur.

 

Au yeux de Coquelin, Marcelino pourrait même relancer Dimitri Payet, en grand manque de temps de jeu sous Tudor : « Quel entraîneur n’aimerait pas avoir Dimitri (Payet) dans son équipe ? Il n’a plus ses jambes de 20 ans, mais ça reste un joueur de très grand talent. Les rares fois où il a joué ces derniers mois, il est apparu concerné, prêt à se sacrifier pour le collectif », explique Coquelin. « S’il est dans sa meilleure condition , il devrait voir son temps de jeu considérablement augmenter avec Marcelino. Entre les deux, ça peut très bien fonctionner.« , assure le joueur de Villarreal.

 

Andy Diouf aussi visé par l’OM ?

Pablo LONGORIA (president Marseille OM) – Javier RIBALTA (Directeur du football Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Brest and Marseille at Stade Francis Le Ble on August 14, 2022 in Brest, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

 

A la lutte avec Lens pendant plusieurs semaines en Ligue 1, l’OM semble l’être aussi sur le marché des transferts. En effet, après Habib Diarra un autre milieu de terrain serait dans le viseur des deux clubs. 

 

Selon l’Equipe, « le RC Lens a entamé des premières démarches pour recruter Andy Diouf (FC Bâle). L’ancien Rennais sort d’une première saison très convaincante en Suisse qui a permis à son club de lever l’option d’achat de son prêt. Mais le milieu de terrain pourrait ne pas vivre de deuxième saison en Suisse. L’Olympique de Marseille s’est également mis sur les rangs ces derniers jours. »

 

Passé un an par le centre de formation du PSG, ce milieu de terrain défensif a rejoint Rennes et 4 ans plus tard il a été prêté au FC Bâle. Il a réussi cette saison en Suisse avec 34 matches joués en Super League, 57 toutes compétitions confondues. Ce gaucher de 20 ans est-il une alternative à Geoffrey Kondogbia ?

 

Le président Longoria avait fait le point suite au départ de Tudor début juin: « On est dans une direction correcte. On va faire le meilleur résultat économique depuis longtemps. C’est le résultat de beaucoup de rigueur. On a un accélérateur, c’est CVC. Le projet est d’arriver en 2024-2025 avec la plus grande stabilité économique possible. Je suis content de la tendance économique actuelle. » 

 

Ce dernier  avait aussi les bases solides du club : « On est entré dans une situation positive. Il faut prendre de la hauteur. On a stabilisé le club sur le plan économique. Ce sera encore plus positif à l’avenir. On va pouvoir construire sur des bases solides. Mais rien n’est légitime s’il n’y a pas des bons résultats sportifs à côté. On doit continuer sur cette tendance sans s’imposer de limite. Il faut être le plus préparé possible. On doit être prêt, toujours à la hauteur avec des résultats sportifs et économiques les plus équilibrés possibles. »

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0