PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM, révolution dans les Stades, Bielsa et Longoria se mettent d’accord… : Les 3 infos du jour

Publié le - Mis à jour le

OM : Longoria a trouvé un accord financier pour cet ancien dossier !

Dans le litige qui oppose l’Olympique de Marseille à Marcelo Bielsa, Pablo Longoria a directement contacté l’entraîneur argentin pour conclure un accord.

 

Entre Marcelo Bielsa et l’Olympique de Marseille, le conflit est enfin terminé. La Provence indique ce matin que les deux parties ont trouvé un accord à l’amiable dans le litige qui les oppose devant le conseil des prud’hommes de Marseille. Lors de son départ en août 2015, le technicien argentin réclame une somme de 3 millions d’euros au club phocéen. Un accord a été trouvé autour d’une somme bien inférieure qui n’a toutefois pas fuité.

À LIRE AUSSI : Mercato OM : Balbir a un avis bien tranché sur l’avenir de Tavares

Pablo Longoria a appelé Marcelo Bielsa

 

La Provence explique que c’est Pablo Longoria lui-même qui a mené les négociations avec Bielsa en appelant directement l’entraîneur argentin. Les échanges entre les deux parties auraient été très cordiaux, ne souhaitant pas prolonger le litige plus longtemps. Côté marseillais, on a apprécié l’attitude de l’ancien coach de l’OM. Marcelo Bielsa n’a de son côté pas fait de commentaire sur cette affaire.

OM : Tudor fait une sacrée annonce concernant Vitinha (et Sanchez) !

Depuis son recrutement cet hiver, le jeune attaquant Vitinha doit se contenter d’un temps de jeu limité. Dans un entretien accordé à l’Equipe, Igor Tudor a expliqué qu’il allait tenté autre chose avec son jeune attaquant portugais d’ici la fin de la saison ! 

 

On va essayer de le faire jouer quelques matches avec Sanchez derrière lui, pour voir

 

« C’est un Championnat très différent du Portugal. Lui, c’est un finisseur, qui termine les actions, qui est dans la surface, qui frappe. On va essayer de le faire jouer quelques matches avec Sanchez derrière lui, pour voir. Sanchez? Mais je le voyais, à l’Inter, il était très bien déjà. Il m’a toujours plu. Il a une âme, lui, il aime le foot et il veut gagner. Il arrive deux heures avant les autres, il n’a pas un gramme en trop. Cela fait la différence. » Igor Tudor – source: L’Equipe (29:03/2023)

Les joueurs Marseillais le défendent et souhaitent lui laisser du temps pour qu’il s’adapte au championnat et au jeu d’Igor Tudor. À l’image de Jordan Veretout, dans le nouvel épisode d’Objectif Match. « Vitor est arrivé un peu après tout le monde, il y a toujours cette adaptation, il est jeune, il faut lui laisser du temps », a-t-il rassuré. Igor Tudor avait également expliqué ses choix en conférence de presse, notamment celui de ne pas aligner Vitinha avec Alexis Sanchez « Il y a une seule raison [à la situation actuelle], je choisis la solution qui nous permet de gagner ».

Les anciennes star de l’OM prennent également sa défense, comme Lucho Gonzalez. L’ancien milieu offensif et actuel entraîneur au Brésil garde un œil sur les prestations de son ancien club. « Mon conseil, c’est le temps. Je pense qu’il faut qu’il essaie de faire ce qu’il faisait dans son précédent club et qu’il ne pense pas à ce qui se dit, et ce sera plus facile. Ce sont beaucoup de changements pour un joueur. C’est une culture différente, une langue différente, un style de jeu différent, entre le championnat français et le championnat portugais… Tout ça prend du temps. Il y a des joueurs qui s’adaptent plus vite que d’autres » avait-il conseillé.

 

Supporters OM : Vers une révolution dans les stades ?

 

 

Un décret a été publié ce mercredi dans le Journal Officiel. Il va permettre à partir de jeudi et pour une durée de trois ans l’utilisation d’articles pyrotechniques dans les enceintes sportives non couvertes.

 

Jusqu’ici interdit en France, les fumigènes pourraient bien se faire une place légale dans tous les stades de France et certains supporters s’en frottent déjà les mains. Depuis plusieurs années, les groupes de supporters du Stade Vélodrome et des autres stades de ligue 1 et ligue 2 ont procédé à de nombreux craquages de fumigènes bien que celles-ci soient interdites. La tendance pourrait s’inverser et ce dès les prochains jours.

 

À LIRE AUSSI : Mercato : « Milik ? L’OM fait un cadeau à la Juventus »

 

Une expérimentation sur 3 ans

 

En effet, un décret publié ce mercredi dans le Journal officiel de la République française va autoriser l’utilisation d’articles pyrotechniques dans les enceintes non-couvertes. Il sera effectif à partir de jeudi pour une durée expérimentale de trois ans. Cette autorisation sera ouverte au club sportif participant à un championnat organisé par une ligue professionnelle. Pour respecter les termes du décret, elle devra être exercée dans un cadre prédéterminé, encadré et sécurisé.

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0