PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM : Une seconde offre pour Jonathan Clauss !

La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

D’après L’Equipe, l’Olympique de Marseille a reçu une seconde offre pour Jonathan Clauss de la part de l’Atlético Madrid. Cependant, le montant semble bien loin d’une « proposition indécente ».

 

En effet, selon l’Equipe « après avoir déjà soumis à l’OM une offre de prêt avec option d’achat à 9 millions d’euros, refusée par le président Longoria, le club espagnol est revenu à la charge en rehaussant le montant de l’option d’achat. Elle est désormais de 12 millions d’euros. »

 

12M€ pour Clauss ?


Cela fait plusieurs saisons que l’Atletico Madrid suit Jonathan Clauss. Finalement, le piston droit a choisi de rejoindre l’Olympique de Marseille en provenance du RC Lens. L’Equipe explique ce samedi que l’international français fait toujours partie des cibles des Colchoneros… Si bien que le club espagnol a formulé une offre de prêt avec une option d’achat de 9M€. Le quotidien sportif affirme cependant que cette offre a peu de chances d’aboutir, surtout avec l’importance du latéral dans l’effectif d‘Igor Tudor. 

 

A LIRE AUSSI : Mercato OM : Bouhafsi annonce une nouvelle recrue (En plus d’Ounahi !)

 

 

 

Entre Pasquini, Florent Ghisolfi et Franck Haise, j’ai franchement eu trois bons coups de téléphone — Clauss

 

« Où je serai sans Florent Ghisolfi? Je me suis déjà posé la question. Mais s’il n’avait pas été là… je ne sais pas ! Je serais sans doute resté à Bielefeld en Bundesliga. J’ai eu un super feeling en plus. Je crois beaucoup en Dieu, donc je me suis dit qu’il y a eu quelques coups de pouce qui font que je me suis retrouvé à Lens. Il y a eu Florent, mais aussi Alexandre Pasquini, l’analyste vidéo du RCL, que j’ai connu à Quevilly. C’est lui au départ qui prenait de mes nouvelles. C’est lui qui parlait de moi avec le directeur sportif. Je lui ai alors dit qu’il fallait m’appeler (rires). Entre lui, Florent Ghisolfi et Franck Haise, j’ai franchement eu trois bons coups de téléphone. J’ai eu des coaches qui m’ont fait confiance. Lui, c’était plus que cela. Il me parlait de l’équipe de France au bout de six mois alors que je n’avais jamais joué en Ligue 1. Au-delà de ça, après le premier coup de fil qu’on a eu ensemble, pour moi, c’était évident. Je savais que j’allais venir, que Lens soit en Ligue 1 ou non. J’ai eu un feeling avec lui… Sans dénigrer mon père, parce que c’est mon père (rires), j’ai trouvé un deuxième père de famille. Dans sa façon de me diriger, c’était dingue. Je ne sais pas si c’était qu’avec moi, mais je l’ai ressenti comme ça. C’était hallucinant. Je retrouvais mon père dans Franck Haise. » Jonathan Clauss – Source : Foot Mercato (25/12/22)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola