PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Payet rate l’occasion de faire douter Tudor !

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
10 Dimitri PAYET (om) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique de Marseille and FC Nantes at Stade Velodrome on August 20, 2022 in Marseille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Ce dimanche, l’Olympique de Marseille s’est incliné 1-3 face à Nice au Stade Vélodrome. La première défaite depuis la reprise après la Coupe du Monde. FCMarseille vous propose un zoom sur la prestation de certains joueurs, voici la note et l’appréciation de Dimitri Payet. 

 

L’OM s’est incliné 1-3 face à Nice au Stade Vélodrome en match de clôture de la 22e journée de Ligue 1. Les marseillais avaient pourtant attaqué le match par une grosse pression sur les visiteur, mais sur un contre, Thuram a été tout proche d’ouvrir le score. Le collectif olympien s’est rapidement enrayé face à la pression des Niçois, le pressing et l’impact physique. L’OM a été une nouvelle fois en difficulté lors de ce premier acte, à l’image d’un Payet imprécis et d’un Vitinha perdu dans sa nouvelle équipe. Nice a ouvert le score sur une frappe renvoyée par Lopez, Diop est à l’affût et profite du temps d’arrêt de Mbemba. Bis repetita juste avant la mi-temps avec Laborde qui profite d’une nouvelle frappe non capté par le portier marseillais. Tudor va tout de suite réagir pour le second acte avec les entrées de Sanchez et Malinovskyi. L’attaquant chilien va tout de suite remettre son équipe dans le bon sens par son activité et sa justesse. Le but de Malinovskyi va récompenser une grosse domination olympienne à l’heure de jeu. Under mais aussi Sanchez par deux fois ont eu les occasions pour égaliser, mais c’est finalement Brahimi qui va tuer le suspens d’une belle frappe enroulé à la 86′. L’OM a perdu et va devoir retrouver sa force mercredi face au PSG.

 

A LIRE AUSSI : Tudor : « On doit oublier ce match et penser au PSG »

A lire AUSSI : L’OM se noie dans la salade niçoise.

 

La note de Dimitri Payet : 3/10

Son appréciation

 

« Payet rate l’occasion de faire douter Tudor !
Aligné dans le onze par son coach qui estime qu’il n’a pas le profil idoine pour son jeu, Payet avait la possibilité de faire valoir ses qualités. Le milieu offensif a fait les efforts dans les courses et le repli, il a été intéressant en début de rencontre mais a rapidement baissé le pied. Bougé physiquement dans les duels, il n’a pas été bon là où on l’attend, dans la qualité de passe. Souvent à contre temps et imprécis, il a perdu trop de ballons. Logiquement remplacé à la mi-temps, ce dernier va bien avoir du mal à prétendre à une place dans le onze…

Les notes des médias

 

L’Equipe 3/10

Un bon début, avec de l’envie (et une grosse faute sur Todibo, 7e), une belle ouverture pour Clauss (9e) et un service pour Under dont la frappe a été écartée par Schmeichel (22e). Puis, il a décliné physiquement et avec le ballon, manquant une passe (facile) de contre pour Nuno Tavares. Remplacé par Malinovski à la pause.

Maxifoot 3/10 De retour dans le onze, le capitaine marseillais a manqué une belle occasion de faire douter son entraîneur sur son futur temps de jeu. Le Réunionnais n’a pas ménagé ses efforts dans le jeu sans ballon, mais il a manqué de justesse dans le dernier tiers du terrain et gâché plusieurs opportunités.
Footmercato 3/10

Aligné d’entrée de jeu par Igor Tudor, le capitaine phocéen a plutôt bien débuté cette rencontre. Souvent trouvé au cœur du jeu, le maître à jouer marseillais a cependant rapidement disparu des radars. Plus discret au fil des minutes et en manque de rythme, il constatait finalement les dégâts sur les deux contres niçois avant la pause. Une première période globalement très pauvre et un match à oublier. Le Réunionnais a manqué une belle occasion de faire réfléchir son entraineur pour la suite de la saison.

RETROUVEZ Notre debrief après cette défaite face à Nice

 

« Il n’y a pas de meilleure équipe dans le football. Mon analyse c’est que ce qu’avec les actions que l’on a concédé, nous ne méritions pas de prendre trois buts. Tout comme ce que l’on a créé ne méritait pas un seul but. Ils ont gagné parce qu’on a pas été assez bons. Les joueurs ont tout donné, je ne peux rien leur reprocher. Nous avons essayé, nous avons poussé. Nous avons besoin d’oublier ce match et se concentrer sur le prochain. Non ce n’est pas une gifle pour nous. Nice est une bonne équipe avec des joueurs magnifiques. Nous avons beaucoup créé, nous avons poussé, on méritait mieux avec ce qu’il y a eu sur le terrain mais ça peut arriver à tout moment. Ils ont gagné face à Lens, ils ont gagné ce soir… Mon onze de départ? Non je n’ai pas pensé au match de mercredi face à Paris. C’était un onze normale avec quelques joueurs qui ont fait 45 minutes. Nous avons besoin de faire jouer tout le monde et il y a 3 matchs en 6 jours… Personne ne peut jouer 90 minutes avec cette intensité. Nous avons de la qualité sur le banc » Igor Tudor – Source : Free Ligue 1 (05/02/23)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0