Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Lyon – OM : Riolo charge violemment Aulas !

Par Publié le - Mis à jour le
Daniel RIOLO journaliste RMC
Daniel RIOLO journaliste RMC
Daniel Riolo

La rencontre entre l’Olympique de Marseille et Lyon a été arrêté suite un grave incident à l’encontre de Dimitri Payet dès la deuxième minute de jeu. Le meneur de jeu de l’OM a en effet reçu une bouteille en pleine tête au moment de tirer un corner. Sur son compte Twitter le journaliste Daniel Riolo s’en ait pris au président lyonnais Jean Michel Aulas dont les propos après la rencontre ont été lunaires.

La rencontre entre l’OM et Lyon n’aura donc duré que deux minutes.  Sur le premier corner du match, Dimitri Payet s’est écroulé après avoir reçu une bouteille en pleine tête. Après deux heures de tergiversation en coulisses, l’arbitre a pris la décision d’arrêter définitivement le match.  Le journaliste Daniel Riolo a vivement critiqué l’attitude et les propos du président  lyonnais Jean Michel Aulas au terme de cette soirée à oublier.

A lire aussi : Lyon – OM : La presse étrangère est choquée par les incidents sur Dimitri Payet !

Aulas est au delà du naufrage

« Aulas est au delà du naufrage ! Buquet dit clairement qu’il a menti ! On a mis la pression sur l’arbitre … il ne savait même pas que le speaker allait annoncer la reprise ! L’affaire est gravissime …  Je pensais avoir de l’estime pour Aulas. Je n’ai plus aucun respect pour cet homme … il s’est noyé ce soir … et après il ira mettre la pression pour nous faire taire ! Comme d’hab. Comme le boss de la LFP ! Ça ils savent faire ! La Préfecture dit que c’est pas elle qui décide … la LFP répond que c’est pas elle non plus ! Mais c’est quoi ce sketch ? Le changement ne peut venir que d’en haut ! Qui mieux qu’Aulas peut dire : « c’est bon stop, match perdu pour nous » ! Le changement ne peut venir que d’hommes forts ! »  Daniel Riolo – Source : Twitter

Le dirigeant rhodanien s’était exprimé plus tôt dans la soirée pour donner sa vision des faits

A LIRE AUSSI : Lyon – OM : Le match est interrompu après un jet de projectile sur Dimitri Payet

« C’est une situation assez paradoxale. La bouteille qui a été lancée sur Dimitri a créé une situation incroyable. Les services de sécurité ont tout de suite réagi, il (l’auteur du jet de bouteille) a été interpellé. C’est un individu seul, qui n’est pas en relation avec les groupes de supporters (lyonnais). On avait imaginé avec le préfet que le match pouvait reprendre, l’arbitre en avait décidé ainsi devant le procureur, le DDSP (directeur départemental de la sécurité publique). Et quand il est revenu annoncer aux joueurs, il y a eu une réaction violente de la part de Marseille qui a exigé que M. Buquet aille demander des nouvelles de Dimitri.On est catastrophés par ce qui est arrivé, le médecin m’a dit :  »plus de peur que de mal ». On présente nos excuses. Il y a eu un tel mouvement de violence que M. Buquet a demandé à revoir le préfet et a inversé sa décision. Elle est incompréhensible. […] On est bien organisés sur le plan de la sécurité ici. Et comme l’auteur du geste a été incarcéré, on pense que le match pouvait reprendre sans problème. […] Il n’y avait aucun risque de nouveaux jets de projectiles, avec des protections mises en place, et l’auteur a été appréhendé. On a demandé qu’il y ait un constat précis des dégâts, c’est malheureux mais pas non plus quelque chose qui doit être sanctionné sur place. […] Tous les jours, sur un certain nombre de matches, il y a des incidents, on essaye de faire le mieux possible. Croyez moi le match pouvait reprendre sans problème. […] Maintenant s’il y a des sanctions on verra. La sécurité est exemplaire. On a montré qu’on était bien organisés, ce qui ne veut pas dire qu’il ne fallait pas arrêter le match. » Jean-Michel Aulas – Source : Prime Vidéo (21/11/21)

L’analyse à chaud des événements survenus lors de de la rencontre Lyon – OM :

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0