Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

« Quand on voit ces statistiques, le résultat de l’OM n’est pas logique »

Par Publié le - Mis à jour le
Luis Henrique match de ligue 1 Strasbourg -OM
Luis Henrique match de ligue 1 Strasbourg -OM

L’OM s’est imposé 2-0 à Strasbourg dimanche à l’occasion de la 18e journée de Ligue 1. Jorge Sampaoli avait choisi un plan de jeu plus attentiste et a réussi à faire déjouer les hommes de Stéphan pour mieux les prendre en contre. Cependant pour Kevin Diaz, ce résultat n’est pas logique si l’on regarde les statistiques de ce match…

 

 

Sur RMC, Kevin Diaz explique cette victoire à Strasbourg par des exploits individuels dont ce retourné de Dieng. Il estime que cet OM est paradoxal…

 

Sampaoli devrait incorporer Milik dans son système

« La Ligue 1 est impronosticable car c’est très équilibré, ce sont des faits de jeu qui font basculer des rencontres. Du côté de l’OM, Sampaoli nous oblige à juger les faits. C’est paradoxal. Et les faits, ce sont les résultats, en l’occurrence la victoire contre Strasbourg, alors que Marseille avait perdu face à Brest en étant meilleur… L’OM a la même possession que Strasbourg, mais a moins d’occasions, moins de tirs, Marseille fait plus de fautes, l’OM gagne moins de duels, mais l’OM gagne 2-0 à la Meinau ! Quand on voit ces statistiques, le résultat n’est pas logique. Mais l’OM a profité d’un exploit individuel de Bamba Dieng, qui est capable de rater un face-à-face avant de planter un retourné. Marseille est solide défensivement. C’est pas mal en L1. Pau Lopez est rassurant. Ce choix de Sampaoli est le bon. Et pour revenir sur Milik, l’OM gagne sans lui. La semaine dernière, il rentre et l’OM perd. Malgré tout, je pense que Sampaoli devrait incorporer Milik dans son système. S’il n’y arrive pas, c’est peut-être parce qu’il se met un frein… » Kevin Diaz – source : L’After Foot (13/12/2021)

L’action du but, les seuls gestes potables du match de Luis Henrique et Dieng

A LIRE : OM – Sampaoli : « Un super match dans un endroit pas évident »

 

Pour Pierre Ménès, cela a été la seule bonne chose réalisée par les deux attaquants puisque seul Dimitri Payet a eu « l’électricité » lors de match.

 

« À 17 heures, L’OM s’est imposé 2-0 à la Meinau en ayant eu 3 occasions dans le match. La première période a été d’un attentisme assez étonnant des deux côtés. Il faut dire que la compo de Sampaoli annonçait la couleur, sans avant-centre et avec une majorité de joueurs défensifs. Visiblement, l’attaque alsacienne faisait peur. Mais les Strasbourgeois qui pouvaient se retrouver 3e en cas de succès ont semblé un peu écrasés par l’enjeu. Le match s’est décanté sur une perte de balle de Perrin suivie d’une action assez étonnante, avec un centre d’Henrique et un ciseau de Dieng, les seuls gestes potables du match des deux attaquants olympiens. L’OM a assuré son succès grâce à un second but inscrit par Caleta-Car qui a coupé un corner de Payet. Payet qui est de toute façon le seul joueur qui avait l’électricité dans cette rencontre. Mais il n’empêche que cette victoire permet aux Phocéens de récupérer la deuxième place, avec un match en moins de surcroît. » Pierre Ménès – Source : Pierrot Le Foot (12/12/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0