Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Replay :  » La page Bielsa s’est tournée depuis le rachat de l’OM par McCourt « 

Par Publié le - Mis à jour le
Matthieu Franceschi

 

 

Le LOSC a officiellement annoncé, ce dimanche, l’arrivée de Marcelo Bielsa sur le banc nordiste pour la saison 2017-18…

 

« Non, Marcelo Bielsa n’ira pas au LOSC ». Bien senti Matthieu ! Marcelo Bielsa a finalement bien signé au LOSC selon le club nordiste. En novembre dernier, j’aurais mis ma main à couper au point d’y faire d’ailleurs cette chronique. J’en étais vraiment convaincu jusqu’aux derniers instants pour diverses raisons suite à mon passage à Rosario.

 

Je trouve ce choix plus que surprenant. Après son départ précipité de Marseille en août 2015, la rumeur d’un potentiel retour l’été dernier à l’OM (avec Lopez) et son énorme côte de popularité à Marseille, savoir que le club suivant où Bielsa va exercer est en France ne laisse pas indifférent. Bien évidemment, Lille n’est pas Lyon ou Paris. Quand une histoire est forte entre un entraîneur (ou un joueur) et les supporters marseillais, on espère souvent, certainement par un égoïsme passionnel pour son club, que cette histoire soit unique en France. Je pense que bon nombre de supporters marseillais qui ont apprécié le passage de Bielsa à l’OM auraient préféré un destin à la Gerets qui avait dit un jour : « Je ne pourrai jamais entraîner un autre club en France que l’OM. Si jamais je reviens en France, ce ne sera qu’à l’OM. »

 

Mais en aucun cas ce choix de carrière ne remettra en question mon admiration pour l’homme et sa vision du football. Rien n’effacera la saison émotionnelle que nous avons vécue pour la plupart d’entre nous lors du passage de Marcelo Bielsa sur le banc olympien.

 

De plus, lors de mon voyage à Rosario, j’ai pu voir tout ce que représentait Marcelo Bielsa pour le peuple « Leproso » (nom donné aux supporters des Newell’s Old Boys). Et quand tu vois ça de tes propres yeux, quand tu écoutes ces témoignages poignants, tu ne peux qu’avoir du respect pour Bielsa. D’ailleurs, Lille ou pas Lille, rien ne pourra éteindre l’amitié naturelle qui est née, grâce à Bielsa, entre certains supporters marseillais et « Leprosos ».

 

Quoi qu’il en soit, l’essentiel reste l’OM et le nouveau projet qui se met petit à petit en place. Certains me conseillent d’enfin tourner la page Bielsa. Mais personnellement, la page s’est essentiellement tournée depuis l’annonce d’un accord pour le rachat du club par Frank McCourt. Tourner une page ne veut pas dire oublier ou arrêter de parler avec passion du passé et de ceux qui ont marqué, à leurs façons, la riche histoire olympienne.

 

Allez l’OM !

 

Matthieu Franceschi

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0