PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Des interrogations sur Aubameyang, Marcelino interpelé sur Ounahi, Ndiaye une nouvelle position? Les 3 infos OM de ce mercredi !

Publié le - Mis à jour le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille). Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille. Réalisateur de l'émission Débat Foot Marseille ("la Voix"). Formé à l'école de journalisme de Marseille.

Comme chaque soir FCM vous propose les 3 infos OM du jour ! Au programme ce mercredi : Des interrogations sur Aubameyang, Marcelino interpelé sur Ounahi, Ndiaye une nouvelle position?

 

 

Mercato OM : « J’ai des interrogations sur sa motivation et sa détermination »

Arrivé cet été pour renforcer l’attaque de l’Olympique de Marseille après l’arrivée de Marcelino, Pierre-Emerick Aubameyang fait douter son compatriote Daniel Cousin. 

Dans un entretien accordé à La Provence ce mercredi, Daniel Cousin s’est exprimé sur l’élimination de la CAN du Gabon. Forcément, l’ancien joueur de l’OM a été questionné sur son compatriote, Pierre-Emerick Aubameyang, qui n’a pas réalisé l’exploit de sauver sa nation de l’élimination.

 

J’ai des doutes sur ce que j’ai observé depuis le début de la saison

 

En plus d’évoquer cette grosse déception pour le Gabon, Daniel Cousin s’est aussi exprimé sur le début de saison d’Auba qui, selon lui, est discutable. Pour l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, il y a même des questions à se poser sur l’implication de l’attaquant marseillais.

 

« J’étais très content de le voir signer à l’OM, cela prouve que c’est un compétiteur. Mais j’ai des interrogations sur sa motivation et sa détermination. J’ai des doutes sur ce que j’ai observé depuis le début de la saison, explique Daniel Cousin à La Provence. À Nantes, il a été fantomatique… Il doit se pousser, ne pas attendre que les ballons viennent à lui, mais aller les chercher. Ce qui lui a toujours manqué, c’est la détermination. Il possède toutes les qualités pour conclure sa carrière en beauté dans un club exceptionnel. La seule chose que je peux lui dire, c’est qu’il doit mouiller le maillot et montrer de la détermination, car c’est ce que les Marseillais aiment. »

 

Il y avait des touches avec l’Arabie saoudite, mais quand l’OM se présente…

 

A LIRE AUSSI : Mercato. : L’OM passe concrètement à l’action pour Ndiaye !

 

Le journal L’Equipe a publié une interview du père d’Aubameyang qui s’est exprimé sur l’été qu’il a vécu avec son fils. Il n’a pas caché que PEA avait des contacts avec d’autres clubs !

 

« C’est un grand soulagement après l’année galère qu’il a vécue (21 matches, 3 buts avec Chelsea, NDLR). Il y avait des touches avec l’Arabie saoudite, mais quand l’OM se présente… Qui n’a jamais rêvé de jouer dans ce club ? En Afrique, d’autant plus. Je n’arrête pas de recevoir des messages du pays, a expliqué le père de Pierre Emerick Aubameyang à L’Equipe. Ç’a commencé à pousser quand je devais rentrer à l’hôpital, le 6 juillet, pour une opération. Pablo Longoria m’a présenté le projet et il m’a démontré par A plus B que si mon « lascar » venait chez eux, ça allait bien se passer avec un entraîneur (Marcelino) qui le voulait à fond. On s’appelle en vidéo et notre bonjour, c’est son grand sourire. Et direct, je lui fais : “Allez l’OM !” Il éclate de rire : “Ah bon !” “T’es content ou pas ? Tu veux que le fasse avec l’accent ?” (rires). Lui m’a répondu : “Et comment ? Raconte ? Mais le vieux (la manière dont on évoque le père en Afrique), tu rigoles, t’imagines, ça peut être un truc de fou !” Il fallait ensuite régler quelques détails avec Chelsea. Le garçon aime tellement cette ambiance. Comme il me dit : “Tu imagines mon premier but, le boucan ?” Il se projette déjà. Et je lui ai dit que, cette année, je serais là pour hurler au stade. « 

 

OM : Les supporters marseillais en veulent à Marcelino pour Ounahi !

 

Ce mardi, en marge de la rencontre de l’Equipe de France face à l’Allemagne, le Maroc jouait une rencontre face au Burkina Faso où Ounahi a été buteur. Les supporters marseillais envoient un message clair à Marcelino sur les réseaux sociaux.

 

En cette fin de trêve internationale, les joueurs marseillais ont joué ce mardi leur dernier match sous les couleurs de leur sélection. A commencer par Azzedine Ounahi qui était titulaire face au Burkina Faso avec le Maroc et qui a même offert la victoire à son équipe grâce à un but à la 36e minute.

 

Outre son but, le milieu de terrain a livré une prestation de haute qualité qui lui a valu le soutien de plusieurs supporters sur les réseaux sociaux, réclamant au coach Marcelino de le faire jouer un peu plus dans les matchs à venir voire de changer de dispositif pour leur mettre dans les meilleures conditions.

 

« Ça m’étonne de Longoria qui est plus malin que ça ! »

 

Arrivé cet hiver en provenance d’Angers pour 10 millions d’euros, Ounahi pourrait déjà quitter l’Olympique de Marseille. Une erreur selon Jérémy Attali: « Il faut le valoriser beaucoup plus et ne pas le laisser partir pour 20 millions d’euros. L’an dernier il n’avait pas sa place et cette année non plus, a constaté le journaliste. « Cela m’étonne de Longoria qui est plus malin que ça ! Il y a des fois où il se troue. Je trouve qu’avec Ounahi il s’est complètement trompé. Il ne rentre ni dans le système de jeu de Tudor ni dans celui de Marcelino. On peut être très fort et se tromper un peu » a ajouté Jérémy Attali.

 

OM : Un autre positionnement pour Illiman Ndiaye… une idée pour Marcelino ?

Ismaïla Sarr, blessé, Pape Gueye, suspendu, seul Iliman Ndiaye était disponible pour jouer avec le Sénégal face à l’Algérie en match amical lundi. FCMarseille a contacté le journaliste sénégalais Cissokho Sahel pour en savoir plus sur la prestation du milieu offensif de l’OM.

 

Iliman Ndiaye a été aligné comme deuxième attaquant par Marcelino avec l’OM, avec sa sélection du Sénégal, ce dernier joue dans le couloir droit dans un système en 4-3-3. Cissokho Sahel nous livre son avis sur la prestation du marseillais face à l’Algérie.

A lire : OM : Les supporters marseillais en veulent à Marcelino pour Ounahi !

 

Ndiaye n’a pas encore digéré son transfert à l’OM

 

« Iliman Ndiaye a proposé un match à l’image de son début de saison avec l’OM. Il a été dans un bon tempo lors des 45 premières minutes. toujours de bons contrôles avec son touché de balle. Il est souvent au dessus techniquement, il a été très intéressant, ils se sont créé beaucoup d’occasions et Iliman a été dans les bons coups. Sauf que pour moi, il n’a pas encore digéré son transfert à l’OM, il est encore sous pression, cela se sent, confie Cissokho Sahel à FCMarseille. Il était titulaire ici aussi, les supporters ont voulu piquer son orgueil car tout le monde sait qu’Iliman Ndiaye peut faire mieux s’il est au top physiquement car jusqu’à présent il n’a pas joué 90 minutes, il a été remplacé. Personne ne doute de ses capacité, de son potentiel, de son talent et du fait qu’il soit un facteur X face à n’importe quelle équipe… »

 

Intéressant à ce poste et cela peut aussi donner des idées à Marcelino

« Iliman Ndiaye a évolué à droite de l’attaque (à trois) avec cette faculté à se retourner rapidement et se mettre rapidement dans le sens du jeu, détaille le journaliste Cissokho Sahel. Il a été intéressant à ce poste et cela peut aussi donner des idées à Marcelino. » D’autant qu’Ismaila Sarr est blessé et joue dans ce couloir à l’OM et cela peut offrir la possibilité à Vitinha de débuter en pointe avec Aubameyang.

 

En conférence de presse, le sélectionneur Aliou Cissé avait donné son avis sur la situation d’Iliman Ndiaye à l’OM. Le milieu offensif a été appelé afin de disputé le match amical face à l’Algérie tout comme son coéquipier Ismaïla Sarr.

 

 

A lire : OM : « il va falloir être beaucoup plus méchant !

 

« Il y a trois Sénégalais à Marseille, même si Marseille ce n’est pas mon équipe préférée. Moi je suis plutôt parisien, donc c’est difficile pour moi de parler de Marseille, mais je vais parler des joueurs qui évoluent à Marseille. Non, Illiman, je n’ai pas d’inquiétude. Aujourd’hui, Marseille, tout le monde connaît le Vélodrome, tout le monde connaît la mentalité marseillaise. Jouer, évoluer à Marseille, ce n’est pas seulement avoir les qualités footballistiques, c’est au-delà de ça. Les deux garçons, les trois garçons, que ce soit Illiman, que ce soit Ismaïla et Pape qui est suspendu, qui n’est pas là, mais j’espère qu’il retrouvera rapidement sa place à Marseille comme en sélection, a détaillé Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal en conférence de presse. C’est l’état d’esprit d’évoluer dans ce club-là. Il te faut aussi un minimum de temps d’adaptation. Et ce minimum de temps d’adaptation, il faut quand même le donner aux joueurs. C’est très important. Il y en a qui s’adaptent le plus rapidement possible. D’autres ont peut-être besoin de temps. »

A lire : OM : Pierre Ménès très inquiet, et pense que Longoria a vraiment raté un super entraineur !

Illiman s’adaptera rapidement. Je ne m’inquiète pas pour lui

 

Avant de poursuivre ; « Mais je ne m’inquiète pas pour Illiman. Il a vraiment les qualités pour évoluer à Marseille. Mais pendant des années, il a évolué avec une autre mentalité en Angleterre où la philosophie n’est pas toujours la même. Donc, arriver dans un nouveau club, ce n’est pas facile. Mais surtout, arriver à l’OM, c’est encore plus compliqué. Mais quand on parle de qualité intrinsèque ou de compétence footballistique, je suis sûr que nos trois garçons auront leur mot à dire. À eux de s’accrocher. Dans le football, il y a des moments difficiles, mais il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Quand on rejoint un club, il faut s’adapter, et Illiman s’adaptera rapidement. Je ne m’inquiète pas pour lui. »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0