PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM: les confidences de Riolo sur le dossier Clauss

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

Sur les ondes de RMC Sport, Daniel Riolo s’est exprimé sur le cas Jonathan Clauss à l’Olympique de Marseille. D’après le journaliste, Pablo Longoria souhaitait se débarrasser de son latéral gauche. 

Dans l’émission « l’After Foot », Daniel Riolo a fustigé le président de l’OM Pablo Longoria sur la gestion du cas Jonathan Clauss, qui a été poussé vers le départ dans les derniers jours du mercato, en raison de son comportement et de ses récentes performances.

A LIRE AUSSI: OM – FC Metz : Compos probables, chaîne TV, statistiques… La feuille de match !

« Longoria voulait se débarrasser du gros salaire de Clauss, mais il n’y a pas eu de clients pour l’acheter »

« Clauss a un passé qui ressort avec parfois des histoires un peu curieuses de ce genre-là avec des gens qui l’entourent et des agents un peu curieux. J’ai déjà entendu des histoires pas tout à fait nettes. Je peux croire cette histoire, a confié Riolo. Mais cette espèce de règlement de compte alors que maintenant il est resté, à un moment où l’OM ne va pas bien du tout… Tu n’as pas réussi à t’en débarrasser, j’ai bien compris que Longoria voulait se débarrasser de son gros salaire, mais il n’y a pas eu de clients pour l’acheter », a-t-il déclaré. Riolo trouve maintenant logique que les dirigeants fassent machine-arrière : « Maintenant, qu’est-ce que tu veux faire ? Il ne faut pas le plomber puisque tu vas en avoir besoin. Il le balance comme s’il voulait que le public le siffle », a-t-il ajouté.

A LIRE AUSSI: Tensions et frictions à Metz avant d’affronter l’OM !

« L’entourage de Clauss nous a dit que Barcelone voulait le joueur. J’ai contacté Barcelone, ce n’était pas vrai »

À noter que Pablo Longoria est revenu ce mercredi en conférence de presse sur le dossier Jonathan Clauss: « Il faut bien expliquer les différentes situations. Il y a une chose qui est plus important que tout : l’institution. Tout le monde travaille pour ça au quotidien. Avec Clauss, l’impact a été positif, a indiqué le président marseillais. Maintenant je tiens à le féliciter pour son travail toute la semaine. Différentes choses n’ont pas été appréciées. On a discuté avec lui, c’est un joueur spécial qui est sensible. En tant qu’international avec la France, on a besoin de leaders dans ce groupe. Avec son niveau, on s’attend à ce qu’il donne l’exemple. On a discuté avec lui, ça ne nous a pas plu qu’en janvier, qu’il nous fasse arriver des messages : Barcelone veut le joueur. J’ai contacté Barcelone, ce n’était pas vrai. Ce n’est pas ce type de situation que l’on apprécie. Les résultats ont provoqué un effet inverse aux décisions que l’on a pris. Clauss doit être un joueur important pour l’équipe mais ça se fait dans les détails. La vérité c’est que cette semaine, il a été exemplaire. Il a eu une réaction positive. Son niveau footballistique est au niveau. On va discuter dans les prochains jours pour une prolongation avec Clauss. Maintenant c’est le moment du dialogue. Je tiens à dire que Clauss n’est pas un cas spécial. Ce coup dur va lui faire du bien. Il a le niveau pour émerger », a-t-il conclu.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola