PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

La crainte de Génésio, Ribalta apporte des précisions sur son rôle, Longoria a une stratégie… Les 3 infos OM de ce dimanche !

Publié le - Mis à jour le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille). Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille. Réalisateur de l'émission Débat Foot Marseille ("la Voix"). Formé à l'école de journalisme de Marseille.

Comme tous les soirs, FCM vous propose les 3 infos OM du jour. Au programme ce dimanche : La crainte de Génésio, Ribalta apporte des précisions sur son rôle, Longoria a une stratégie… 

 

OM : Génésio craint les Marseillais pour une raison bien précise !

 

Igor Tudor et ses joueurs affrontent ce dimanche le Stade Rennais en Ligue 1. Bruno Génésio a de grosses inquiétudes concernant cette rencontre ! 

Ce dimanche a lieu un match très important en Ligue 1 entre l’Olympique de Marseille et le Stade Rennais. Les deux équipes prétendent à une place sur le podium et vont s’affronter lors de cette 26e journée. Pour Bruno Génésio, le coach du club breton, il faut se méfier des Marseillais malgré cette défaite face à Annecy en Coupe de France.

 

Ils ont des certitudes, un plan de jeu bien identifié — Génésio

 

A LIRE AUSSI : OM: La défaite face à Annecy « peut tuer toute une saison »

 

« On connaît tous l’importance de ce match. Ça peut nous relancer ou nous éloigner de la deuxième place. Je sais que Marseille va réagir. Cette formation a les ressorts nécessaires pour venir à Rennes avec des ambitions. Ils ont des certitudes, un plan de jeu bien identifié. Lorsque vous connaissez une grosse déception, ça peut créer une perte de confiance, on verra. On s’attend de toute façon à un match très intense face à eux. » Bruno Génésio – Source : Conférence de presse (03/03/23)

 

On ne sera pas là pour faire de cadeaux — Bourigeaud

 

De son côté, son joueur Benjamin Bourigeaud veut se concentrer sur le jeu du Stade Rennais avant de penser à celui proposé par l’Olympique de Marseille.

 

« Ils vont essayer de réagir assez rapidement. Nous on est concentrés sur nous-mêmes, on a beaucoup travaillé cette semaine sur ce qu’il y avait à faire pour essayer de les mettre en difficulté. Ce sera à nous de mettre le troisième coup s’il faut mettre le troisième coup. C’est sûr qu’ils sortent d’une semaine assez compliqué. Mais on ne sera pas là pour faire de cadeaux, surtout à domicile. Ils ont un pressing assez intense, des joueurs qui font beaucoup d’efforts. Il va falloir sortir assez rapidement de leur premier pressing et essayer de jouer de notre jeu, aller de l’avant. On a beaucoup travaillé cette semaine de façon tactique, beaucoup analysé les choses aussi. On essayera de tout mettre en œuvre pour espérer une victoire. (…) La pression avant de jouer l’OM ? Non je pense que c’est une pression positive. On joue à domicile, on aura tous nos supporters avec nous. On a bien travaillé cette semaine, on a fait de très bonnes choses à l’entraînement. Maintenant il va falloir reproduire ce genre de choses le week-end en match. C’est ce qui fait notre quotidien. Donc oui, c’est un match capital pour la suite de notre saison, mais moi j’ai plus envie de le prendre sur le fait qu’on a un gros coup à faire aujourd’hui pour pouvoir se rapprocher des premières places. » Benjamin Bourigeaud – source : Conférence de presse / Site officiel du SR (03/03/2023)

 

OM : La stratégie de Longoria pour sortir de cette crise

 

L’élimination en Coupe de France laissera forcément des traces jusqu’à la fin de la saison. Le JDD explique ce dimanche la stratégie de Pablo Longoria pour qu’elle n’impacte pas trop ses joueurs et que tout se déroule au mieux. 

 

Ce mercredi, l’OM s’est fait éliminer de la Coupe de France par Annecy, club de Ligue 2. En interne, les joueurs et le staff sont forcément très touchés par cet évènement. Pablo Longoria aurait cependant choisi de ne pas intervenir de manière négative. Le président marseillais souhaiterait avant tout transmettre un message d’optimisme pour la fin de la saison comme l’explique le JDD.

 

A LIRE AUSSI : OM : Génésio craint les Marseillais pour une raison bien précise !

 

« Après des échanges informels jeudi et vendredi, le président a jugé qu’un message agressif en interne ne servirait à rien. Il pense que tous ses collaborateurs sont assez intelligents pour savoir que la semaine écoulée a été inadmissible. Ses interlocuteurs l’ont trouvé optimiste. À condition que l’équipe rejoue à 100% et transforme l’échec en « rage de vaincre », comme l’espère Tudor » Source : Le JDD (05/03/23)

 

Déclarations d’avant-match

 

On n’a pas le temps de pleurer– Tudor

« Evidemment c’est un match difficile après deux défaites. Mais la meilleure manière de se relancer, c’est en faisant un bon match. On n’a plus le temps d’être tristes. Il reste 13 matchs pour garder la deuxième place, on a les outils pour y arriver. Que les joueurs mettent leur colère sur le terrain dimanche. On réussit à se relever avec notre force mentale. C’est le foot, on n’a pas le temps de pleurer. Je suis désolé pour mes joueurs, nos supporters après ce que l’on avait fait pour arriver jusqu’ici, c’était un match qui semblait à notre portée. Que l’on se concentre sur les matchs qui viennent, il reste 13 matchs, on doit les aborder de la meilleure des façons. On a des qualités, on pratique un bon football, il faut continuer comme cela. » Igor Tudor – source : Conférence de presse (03/03/2023)

« Ils vont essayer de réagir assez rapidement. Nous on est concentrés sur nous-mêmes, on a beaucoup travaillé cette semaine sur ce qu’il y avait à faire pour essayer de les mettre en difficulté. Ce sera à nous de mettre le troisième coup s’il faut mettre le troisième coup. C’est sûr qu’ils sortent d’une semaine assez compliqué. Mais on ne sera pas là pour faire de cadeaux, surtout à domicile. Ils ont un pressing assez intense, des joueurs qui font beaucoup d’efforts. Il va falloir sortir assez rapidement de leur premier pressing et essayer de jouer de notre jeu, aller de l’avant. On a beaucoup travaillé cette semaine de façon tactique, beaucoup analysé les choses aussi. On essayera de tout mettre en œuvre pour espérer une victoire. (…) La pression avant de jouer l’OM ? Non je pense que c’est une pression positive. On joue à domicile, on aura tous nos supporters avec nous. On a bien travaillé cette semaine, on a fait de très bonnes choses à l’entraînement. Maintenant il va falloir reproduire ce genre de choses le week-end en match. C’est ce qui fait notre quotidien. Donc oui, c’est un match capital pour la suite de notre saison, mais moi j’ai plus envie de le prendre sur le fait qu’on a un gros coup à faire aujourd’hui pour pouvoir se rapprocher des premières places. » Benjamin Bourigeaud – source : Conférence de presse / Site officiel du SR (03/03/2023)

Mercato OM : Ribalta apporte des précisions sur son rôle avec Longoria !

 

Dans un entretien accordé au Parisien Aujourd’hui en France, Javier Ribalta s’est exprimé après l’élimination en Coupe de France. Le dirigeant s’est notamment expliqué sur son rôle au sein de l’équipe de Pablo Longoria. 

 

 

Nommé président de l’OM, Pablo Longoria a dû déléguer certaines de ses tâches sur le plan du recrutement. Javier Ribalta est venu à l’été 2022 afin de renforcer l’équipe du président espagnol. Dans un entretien accordé au Parisien Aujourd’hui en France, le dirigeant catalan a expliqué son rôle avec Pablo Longoria et la difficulté à trouver des joueurs taillés pour l’OM.

 

Je sais ce que Longoria veut pour l’OM et je dois mettre en place sa stratégie — Ribalta

 

A LIRE AUSSI : OM : La stratégie de Longoria pour sortir de cette crise

 

« J’avais démissionné de Parme et Pablo avait besoin de quelqu’un de confiance pour gérer le secteur foot. Travailler pour un club de niveau Ligue des champions, c’était une chose très intéressante. Je sais ce qu’il veut pour l’OM et je dois mettre en place sa stratégie. Je préfère bosser et faire, plutôt que parler ou me mettre en avant. Tu dois recruter des joueurs qui matchent le mieux avec ton équipe, ton club et ton coach. Pour beaucoup, il s’agit de dénicher une pépite mais aujourd’hui, c’est impossible car le monde est global. En 2 e division brésilienne, tu as déjà des scouts… La personnalité est aussi très importante. Pour jouer à l’OM, tu en as besoin »

 

Friio fait des propositions de joueurs. Après ce sont des discussions entre Javier et moi — Longoria

 

Dans un long entretien accordé à Foot Mercato à la fin de l’année 2022, le président de l’OM a expliqué ses méthodes de travail, notamment sa relation avec David Friio et Javier Ribalta. 

 

« David (Friio) travaille avec la cellule de recrutement et les données, on a un service de données. Ensuite, il fait des propositions de joueurs. Après ce sont des discussions entre Javier et moi, quels risques on veut prendre, comment sont les opérations qu’on veut faire ? Est-ce qu’on peut assumer cette opération ? Ce sont des décisions qui vont du haut vers le bas. Nous sommes des gens qui viennent du monde du scouting. Ça m’est arrivé de dire à David de demander au recruteur d’aller voir un joueur qui me plaisait. L’autre jour, par exemple, je regardais un match du championnat espagnol. Je trouve un joueur et je leur envoie un message « ça, c’est un joueur pour ce qu’on veut faire sur le terrain, il est en train de progresser. Est-ce que vous pouvez aller le voir ? Lui aussi, il est en prêt, il est en train de faire des choses intéressantes. La seule chose que je ne sais pas, c’est s’il peut jouer à l’intérieur du jeu, parce que c’est un joueur de côté » Pablo Longoria – Source : Foot Mercato (09/11/22)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola