Info Chrono
Top articles de la semaine

OM Actualités

OM-Valencienne: Finir le travail

35e journée de ligue 1: OM – Valencienne au stade Vélodrome (Sam 21/05 à 19h00 sur ).

L’OM n’est pas tout à fait en vacance. Les Olympiens ont besoin d’un point supplémentaire pour assurer la deuxième place qualificative pour la ligue des Champions. Si Marseille perd ses deux derniers matches et que Lyon gagne les siens, les lyonnais pourraient passer devant à la différence de but. Tout relâchement est donc inenvisageable, d’autant plus que pour le dernier match de la saison au vélodrome, les supporters attendent une victoire. Les Marseillais devront digérer la perte du titre et se remobiliser pour affronter une équipe de Valencienne, qui n’est pas complètement sauvé de la relégation, et viendra donc chercher un résultat avec beaucoup d’envie et de détermination.Taiwo, suspendu, ne pourra pas disputer son dernier match sous le maillot olympien. Il devrait cependant faire un tour d’honneur pour faire ses adieux au public Marseillais.
STATISTIQUES DE L’OM EN LIGUE 1: Classement: 2e (à 66pt) Série en cours de l’OM :  V N D V N Bilan matchs à l’extérieur: 8V 5N 4D Dernier Match: Lorient-OM: 2 – 2 Meilleur Buteur: Rémy: 13 buts Meileur Passeur: Cheyrou 6 passes décisivesLa clé du match:
L’état d’esprit et l’engagement des Marseillais seront déterminant. Comment auront -il digéré la perte du titre? L’OM devra se méfier de Pujol, véritable renard des surfaces.

FACE A FACE

MbiaCette saison, il aura joué tantôt défense ,tantôt au milieu. Mais c’est incontestablement en défense qu’il est le meilleur. Avec la suspension de Taiwo, il devrait être de nouveau associé à Diawara, avec qui il formait l’an passé la charnière centrale la plus performante de ligue 1. Son duel avec Pujol sera à suivre de près.

Pujol Attaquant complet il a tout le bagage technique d’un bon footballeur. Bon techniquement, adroit et pris devant le but, excellent jeu de tête. Il fait partie de ces attaquants bien trop sous-estimés dans notre championnat.

ValbuenaIl réalise une saison moyenne. Sa disponibilité et sa justesse technique sont des atouts important pour le dispositif olympien qui en manque cruellement sur le front de l’attaque. Il ne parvient cependant pas à franchir un palier en terme d’efficacité dans les zones de vérités. Seulement 4 buts et 2 passes décisives cette saison. Il doit apporter beaucoup plus.

BisevacC’est le Taulier de la défense Valenciennoise. Rugueux dans les duels, il est aussi a l’aise balle au pied et capable de ressortir proprement le ballon. Priorités du PSG pour la saison prochaine, Bisevac voudra certainement briller face à l’OM.

Mandanda

Fanni
Diawara
 
  Mbia
Heinze

 
  Kaboré
 

Cheyrou

 

 
 
Valbuena
 
 

Rémy

 J.Ayew
 
A.Ayew   

 Penneteau

Ducourtoux
Bisevac
 
Angoua
Bong

Cohade 

 
Sanchez

 
 

   
Nam Tae-Hee 
 

 
 

Kadir  

 Pujol

Danic

 

Score:   

3- 0

Buteurs:

Remy(x2)J.Ayew

                

 

Lire la suite
Le onze des « cracks » passés par l’OM

Après le onze des joueurs formés à l’OM et le onze des chèvres passées par l’OM, vous proposons la composition d’équipe avec les joueurs qui ont marqués l’OM. Ces joueurs se sont illustrés par leur niveau de jeu et souvent ils ne sont pas restés longtemps dans le club Ce onze permet aussi de voir tous les bons joueurs partit de l’OM et qui sont encore professionnel. Evidement un onze est difficile à constituer, il y a donc quelques joueurs pour qui le qualificatif de crack est exagéré…
GARDIEN Cédric Carrasso (2002/2008) BORDEAUX: L’arrivée de Mandanda l’a poussé dehors, il est le 3e gardien de l’équipe de France et a toujours un très bon niveau.
DEFENSEURS Taye Taiwo (2004/2011) MILAN AC: Le joueur est arrivé comme un diamant brut et il repart aujourd’hui en aillant beaucoup progressé ; Il a encore des problèmes de concentration et de placement mais sa force physique et sa frappe de balles ont suffi pour convaincre le Milan. Dommage qu’il parte sans indemnités de transfert.
Daniel Van Buyten (2001/2004) BAYERN MUNICH: Arrivé en provenance du standard le géant belge aura marqué les mémoires par sa capacité à marquer. En conflit avec Anigo il partira en Allemagne pour réussir avec le Bayern. William Gallas (1997/2001) TOTTENHAM: Il jouait arrière gauche à l’OM et son but face à Manchester United reste mémorable ; Il est partit pour Chelsea et a fait une grande carrière. Son comportement lors de la dernière coupe du monde a ternit son image. Mais il fait une belle saison a Tottenham.
Habib Beye (2004/2008) : Elu meilleur arrière droit de ligue1 et meilleur de joueur de la saison pour l’OM, le sénégalais est partit en fin de marcato pour rejoindre Newcastel. Il végète aujourd’hui à Aston Vila.
MILIEUX Seydou Keita (1999/2000) BARCA: Il est partit jeune de l’OM mais a depuis fait une superbe carrière. Il est aujourd’hui dans la rotation de Pep Guardiola dans la plus belle équipe d’Europe.
Samir Nasri (2004/2008) ARSENAL : Formé à l’OM, il a fait l’étalage de toute sa technique avant de partir rejoindre Arsene Wenger. Il fait partit de l’équipe de France.
Mathieu Flamini (2003/2004) MILAN AC: Il réalisa une superbe saison avec l’OM mais sans un contrat pro. Il quitta le club pour Arsenal sans un merci à son club de formation. Il évolue au Milan ou il a retrouvé une place de titulaire. ATTAQUANTS Mamadou Niang (2005/2011) FENERBAHCE : Il fut pendant plusieurs saisons le meilleur buteur de l’OM. Partit précipitamment pour un juteux contrat zen Turquie l’été dernier, il laisse un grand vide cette saison. Franck Ribery (2005/2007) BAYERN MUNICH: Recruté gratuitement, le phénomène Ribery explosa à l’OM. Mais ce mercenaire n’est pas resté longtemps et après un départ raté à Lyon il partira pour le Bayern. Elu meilleur joueur de Bundesliga. Didier Drogba (2003/2004) CHELSEA : Une année grandiose sous le maillot de l’OM et le grand attaquant ivoirien est partit exercé son talent sous les ordres de Mourinho à Chelsea. Il est toujours le chouchou du vélodrome.
Voici donc notre onze des « cracks » passés par l’OM entre 2005 et 2011 :

Lire la suite
Amalfitano s’offre à l’OM

Cette fois le message est on ne peut plus clair, Morgan Amalfitano est tenté par l’OM : « Si je devais rester en France ce serait pour un club de top niveau, j’ai une préférence pour Marseille». Le milieu lorientais était l’invité de Luis Attaque sur RMC, et son discours est sans ambiguïté, en France l’OM est sa priorité. Pourtant Le PSG, Lille se sont montrés intéressé. La déclaration de José Anigo à son sujet a peut-être était entendue par l’intéressé (http://www.omlesite.fr/actualites/mercato/mercato-om-anigo-reve-toujours-du-duo-gameiroamalfitano.htmlAnigo rêve toujours du duo Gameiro/Amalfitano). Le talent de l’ancien sedanais n’est plus à démontrer, cette année avec 5 buts et 12 passes décisives, son rendement est remarquable.
Néanmoins le joueur reconnait être étonné du manque de sollicitation venant de la ligue1 : «  Je suis libre depuis quelque temps. Il faut venir me chercher. J’ai vu certains clubs étrangers qui m’ont montré leur envie. En France, je ne sais pas ce qu’ils attendent. Je ne suis pas là à les attendre non plus. » Cette information est vraiment étonnante quand l’on connait les qualités du joueurs et sa situation contractuelle. Si son compère Kevin Gameiro a clairement exprimé sa préférence pour le PSG en cas de qualification pour la ligue des champions (ce qui semble compromis après la défaire à Bordeaux ce soir), de son côté Morgan Amalfitano semble emballé à l’idée d’évoluer dans le club champion de France 2010.

Anigo aime le joueur et le joueur aime l’OM. Il ne manque plus que Deschamps se prononce favorablement sur ce dossier. Après cette déclaration il serait stupide de ne pas recruter un joueur de ce niveau qui plus est sans indemnités de transfert.

Lire la suite
Mercato OM : Trezeguet plutôt vers le Napoli que l’OM

L’OM est à la recherche d’un attaquant de pointe. Les noms les plus redondants sont Drogba, Gilarino et Trezeguet. Il y a un mois David Trezeguet exprimait son désir de revenir en France quitte à baisser ses prétentions salariales (http://www.omlesite.fr/mercato-2/trezeguet-souhaite-revenir-en-france.htmlTrezeguet veut revenir en France). L’OM faisait partit d’une possibilité et la présence de Didier Deschamps au poste d’entraineur pouvait être prépondérant dans sa décision.
Aujourd’hui l’ancien attaquant de l’équipe de France, va quitter la Liga et Hercules. Son agent, Antonio Caliendo, répondait aux questions de Goal.com : « L’intérêt que porte David Trezeguet à Naples n’est pas nouveau, je pense qu’il peut, par son expérience apporter quelque chose de plus à cette équipe. Trezeguet peut être l’homme de Naples ». La réponse a le mérite d’être claire, un retour dans le calcio est plus que probable. Naples va jouer la ligue des champions et le profil expérimenté de Trezeguet peut être un atout dans la construction du club : « Eh bien, je pense que l’entraîneur de Naples se penchera sur la question. Si les conditions sont réunies, je crois qu’il pourra y avoir de réelles discussions. Pour le moment, ce n’est pas encore la priorité pour l’entraîneur napolitain. »

Trezeguet ne viendra pas à l’OM. Mais est ce que son profil de renard des surfaces pouvait correspondre à l’effectif olympien ? Car un joueur comme Trezeguet a besoin de bons ballons et donc de bons centreurs. De plus l’expérience Morientes ayant tournée court, les dirigeants marseillais vont réfléchir à deux fois avant de prendre un attaquant en fin de carrière.

Lire la suite
Benoit Cheyrou: « Je me voyais marquer…j’ai failli faire n’importe quoi! »

Dans un entretien accordé au quotidien La Provence, Benoit Cheyrou à décidé de revenir en toute sincérité sur son incroyable raté, à la dernière seconde du match contre Lorient. Le milieu de terrain de L’OM avait ainsi manqué une occasion en or de donner la victoire à son équipe et de la relancer dans la course au titre :
« Dans le dernière minute, je me dis que le point du nul n’est pas une bonne opération, pas suffisant ; alors je participe d’avantage au jeu offensif… Il y a un long ballo dans la surface, je vois que Loic va gagner son duel de la tête et probablement remiser le ballon ; je sens le coup et j’anticipe un certain rebond…Mais le ballon est freiné et le geste prévu avec un rebond normal est donc faussé ! Je touche le ballon mais ca ne part pas dans le but ; J’ai choisi de mettre la tête, c’est trop tard…le pied ? C’est trop haut…je vois Cappone qui revient alors que je me voyais marquer ! C’est pire qu’un but contre son camp ! J’ai failli faire n’importe quoi, mal réagir, mettre la main, pousser le gardien dans le but car j’avais la rage…
Le meneur de jeu de l’OM était inconsolable après le match et semble encore terriblement affecté : « c’était le but de la victoire. J’ai mis un bon quart d’heure à me calmer tout seul, dans la douche ! A titre personnel, c’est l’une de mes plus grosses déceptions sportives. Après, il faut passer à autre chose, mais j’étais fou…D’ordinaire je relativise mais là…quand je me suis couché j’ai refais l’action mille fois, et voilà… »

Ce n’est évidemment pas sur cette action que l’OM risque de perdre son titre de Champion. La première parti de saison de l’OM a été complètement raté à cause d’un mercato géré à l’emporte pièce. Il faut se rappeler que l’OM perd ses deux premiers matches contre Caen (à domicile) et Valencienne avec un Mamadou Niang en instance de départ et complètement démobilisé.

Lire la suite
Mercato OM : Diawara vers Fenerbahçe?

Les problèmes défensifs de l’OM depuis quelques matchs laissent présager un mercato agité. Heinze (http://www.omlesite.fr/actualites/mercato/mercato-om-dassier-ne-retiendra-pas-lucho-et-heinze.htmlvoir article) et son salaire astronomique pourrait quitter le club. Mais la dernière rumeur concerne Souleymane Diawara. Le défenseur sénégalais n’est plus aussi tranchant que la saison dernière (voir article : Le coup de mou de Diawara). Son contrat se termine en 2012 soit dans 1 an. L’ancien bordelais aimerait un nouveau contrat avec une revalorisation de salaire, ce que le club olympien rechigne à faire.
Le site turc medyaspor indique que Fenerbahçe suivrait de prés le fantasque défenseur. Le club ou évolue son ami et ancien marseillais Mamadou Niang souhaiterai reconstituer le duo infernal. Diawara viendrait prendre la place d’un ancien marseillais Joseph Yobo. Le club est premier du championnat à une journée de la fin et jouera la ligue des champions la saison prochaine.

Diawara montre des signes inquiétant : tacles à retardement, fautes grossières, relances mal assurées…M’Bia devrait rester une saison de plus et le départ du sénégalais a un an de la fin de son contrat peut être une bonne chose. Fanni peut évoluer dans l’axe et constituer avec M’Bia une charnière intéressante. Reste à recruter des remplaçants…Cetto pourrait venir gratuitement !

Lire la suite
Mercato OM : Dassier ne retiendra pas Lucho et Heinze.

Interrogé par le quotidien l’Equipe, Jean-Claude Dassier a évoqué le mercato estival de l’OM. Il se montre plutôt rassurant concernant l’avenir de Didier Deschamps et de son staff technique : « je n’ai pas d’annonce officiel a faire, à l’heure actuelle, mais il n’y a pas de raison que je ne lui fasse pas confiance. Deschamps ce n’est pas un souci. Il a la volonté de s’inscrire dans la durée avec Marseille. Je lui poserai la question avant la fin du moi. Mais il me le dira surement avant de lui-même…On a un staff très soudé…Didier va rester et Guy Stéphan et Nicolas Dehon aussi..Antoine Veyrat les a d’ailleurs reçus ».
Concernant Lucho et Heinze, JCD ne les retiendra pas s’ils souhaitent partir : «j’ai des doutes (pour Heinze). Comme Lucho, je ne connais pas ses intensions. Ca fait partie des urgences. Retenir un joueur contre son gré, je n’y crois pas. Il faut s’assurer de leur volonté de rester. S’ils veulent partir, il faut voir si l’on souhaite qu’ils s’en aillent, et dans quelles conditions. Tout cela se décidera en association très étroite avec Didier »
Le président de l’OM avoue ensuite a demi mots que le club devra vendre au moins un joueur pour pouvoir recruter : « Comme nous serons en ligue des champions, disons qu’on a besoin d’une plus value de cinq ou six millions d’euros avant de recruter. On doit financer nos achats. On a beaucoup investit ces deux dernières saisons… »

Plus les jours passent, plus l’avenir de Didier Deschamps semble s’inscrire à l’OM. Comme nous l’évoquions il y a quelques jours, il n’a de toute façons pas de proposition d’un club du gotha Européen. Concernant Heinze, son aura et son expérience dans le vestiaire et sur le terrain son des éléments à prendre en considération. Son salaire est par contre un véritable handicap pour l’OM. Pour recruter un attaquant de haut niveau, les dirigeants Olympiens devraient privilégier un départ de l’argentin. Pour Lucho, même s’il ne réalise pas une saison exceptionnelle, ses stats plaident en sa faveur (8 buts, 3 passes décisives). Lucho reste un joueur de classe international et l’OM n’aura pas les moyens de le remplacer par un joueur de niveau équivalent. Lucho peut réussir une grande saison année prochaine, il aura aussi plus d’automatismes avec Gignac et Rémy.

Lire la suite
Lorient-OM (2-2): Les enseignements du match.

Quels enseignements peut-on tirer à la suite du match nul de l’OM face à Lorient au stade du Moustoir? voici quelques éléments de réponse:

L’OM va perdre son titre. Relégué à trois points de Lille, avec un match en plus, l’OM n’a quasiment plus aucune chance de conserver son titre de champion de France.

Les Olympiens confirment leur bon niveau de jeu développé depuis plusieurs matches. Les attaquants Rémy, Valbuena et les frères Ayew combinent bien et se procurent des occasions de but. 
L’OM joue bien, mais perd encore des points. L’OM n’a pris que 5 points sur 12 possibles lors des quatre derniers matches. Lorsque le jeu des Olympiens était moins léché, moins fluide, ils étaient plus réalistes et plus efficaces, tant offensivement que défensivement. Maintenant que l’OM crée du jeu, il ne gagne plus… 
La défense de l’OM a encore souffert. Diawara est en grosse difficulté cette saison et cela ne s’arrange pas. l’an dernier la défense était le point fort de cette équipe qui prenait très peu de buts. Lorsque les Marseillais ouvraient le score, ils s’imposaient presque systématiquement. Cette saison, l’OM n’arrive plus à conserver son avantage et doit faire le break pour se mettre vraiment à l’abris. La saison prochaine il faudra impérativement réinstaller la charnière Mbia-Diawara, infranchissable l’an passé.

Rémy confirme sa grande forme du moment. Il tente et réussi beaucoup de gestes qu’il ne réussissait pas en première partie de saison. Il s’impose petit à petit à l’OM. S’il continue sur sa lancée, la saison prochaine pourrait être sa saison. 

 

Avant d’être un spectacle, le foot est d’abord un sport, où la performance prime avant toute chose. Alors oui, l’OM joue mieux, et les matches sont plus spectaculaires. Mais le constat est qu’au même moment, Marseille a perdu son efficacité et ne gagne plus : Une seule victoire en quatre matches. Trop peu dans un sprint final. Lorsque l’OM empilait les victoires, bon nombre de supporters se plaignaient de la faiblesse du jeu marseillais. Peut-être qu’aujourd’hui, ils s’en accommoderait…

Lire la suite
Le duo Gameiro-Amalfitano enlève tout espoir de titre à L’OM.

L’OM fait Match nul (2-2) face à Lorient dans une rencontre que les deux équipes auraient pu gagner. Un nul synonyme de défaite pour L’OM, qui se retrouve à trois points de Lille, qui jouera mercredi contre Sochaux et qui, en cas de victoire, pourrait être sacré Champion. (La différence de but étant largement en faveur du Losc et irrattrapable)
 
L’OM réalise une première mi-temps parfaite. L’OM démarre bien la rencontre, se montrant conquérant et produisant du jeu. Le rythme de la partie est élevé et les deux équipes se projettent très vite vers l’avant. Grâce à un gros pressing de tout le bloc équipe, l’OM gène considérablement les premières relances Lorientaises et récupère le ballon très haut. La bonne mobilité des marseillais, dans la conservation et l’utilisation du ballon, permet aux Olympiens de se montrer dangereux.
C’est Loic Rémy qui se crée la première opportunité, enchaînant dos au but un contrôle de la poitrine et une frappe instantanée, mais son tir est trop enlevé (9’). Les Lorientais se montrent dangereux uniquement sur des longs ballons dans le dos de la défense Olympienne, qui n’est pas très à l’aise sur ces phases de jeu défensives. L’homme à tout faire de l’OM, Benoit Cheyrou, fait encore un gros travail dans la récupération et dans l’orientation du jeu. Interceptant un bon ballon au milieu, Kaboré lance instantanément Rémy dans la profondeur, ce dernier élimine son adversaire direct et enchaîne une frappe au premier poteau, trompant ainsi le gardien remplaçant de Lorient (13’,1-0). L’international Français marque son treizième but de la saison et son sixième sur les sept dernières rencontres de championnat. L’OM réalise début de match parfait dans l’engagement et la maîtrise du jeu.
Une faute grossière sur Jordan Ayew, accroché à l’entrée de la surface, n’est pas signalée par Mr Chaperon, ce qui aura comme effet de faire sortir de ses gonds Didier Deschamps : « tu t’es bien reposé pourtant pendant 4 mois, hein ? » (Chaperon était suspendu par le CNE ses déclarations publiques envers les dirigeants de la Fédération française de football), ironise t il sur cette nouvelle erreur d’arbitrage qui aurait dû être sanctionné d’un penalty. Cela commence à faire beaucoup pour le coach olympien.

L’attaque marseillaise combine bien, notamment sur les côtés, mais ne réussit pas à faire le break par manque de réalisme. L’OM va ensuite subir lors des cinq dernières minutes de la première mi-temps, mais résistera à la pression lorientaise pour préserver son avantage.

« L’objectif était de gagner , nous avons échoué. »                        DeschampsDe retour des vestiaires, la tendance s’inverse . Dès le coup de sifflet, les merlus mettent une grosse pression et obtiennent le conner qui amènera l’égalisation. Amalfitano dépose le ballon sur la tête de Koné, qui coupe la trajectoire et propulse la balle au fond des filets. (46’, 1-1). La rencontre s’emballe, et les deux équipes jouent le tout pour l’attaque, laissant des espaces à la perte du ballon. La maîtrise dans cette seconde période est Lorientaise, mais l’OM a de bons coups à jouer en contre, bien qu’ils commettent trop d’erreurs techniques sur des gestes simples. À la soixante quinzième minute, Rémy, légèrement excentré, se présente seul face à Caponne, mais perd son duel. Quelques instants plus tard, son alter ego, Gameiro, ne ratera pas le sien. Sur un caviar de centre au premier poteau d’Amalfitano, l’attaquant Lorientais devance Mandanda pour inscrire le second but du bout du pied (80’, 2-1)

Dans cette fin de rencontre totalement débridée, l’OM ne rend pas les armes et réussi à revenir au score grâce à Gignac, qui trompe Cappone dans un angle fermer (87’, 2-2) . L’OM va ensuite pousser pour aller chercher la victoire et Cheyrou va alors rater l’immanquable. Seul à un mettre des cages, il manque complètement une tête à mi-hauteur qu’il n’avait plus qu’à pousser dans les buts vides. Terrible pour celui qui aura été l’homme de cette deuxième partie de saison.

En faisant matche nul au Moustoir, les Olympiens peuvent dire adieu au titre de Champion qui tend maintenant les bras aux Lillois. Avec sept points d’avance sur Lyon et le PSG, l’OM est quasiment assuré de finir second. Une bien maigre consolation…

Lire la suite
Lorient-OM: Les notes des joueurs olympiens

 L’OM enchaine encore un match de bon niveau et surtout avec une animation offensive convaincante. L’association A.Ayew-J.Ayew-Remy marche à merveille. Les appels sont plus tranchants et le jeu plus léché. Pour ce match face à Lorient l’absence de Heinze est préjudiciable. Car Lorient marque sur deux erreurs des défenseurs centraux. Un match nul qui offre le titre à Lille.
DEFENSE : Mandanda fait un match correct mais ne sort pas le grand jeu sur les deux buts encaissés. Hilton fait une rentrée convenable après tout ce temps sans jouer. Il se fait prendre physiquement sur l’égalisation de Koné mais sinon son placement et ses interventions tranchantes ont rassuré la défense. Diawara est un peu moins mauvais que lors des derniers matchs mais il est encore fautif sur le but de Gameiro ou il marche et ne regarde pas dans son dos. Taiwo a fait un match correct de bonnes montées avec des centres en première intention. Niveau défensif, il est bon sur l’homme mais certaines relances et oubli de positionnement fragilisent le côté gauche. Fanni est l’auteur d’un bon match, avec une bonne disponibilité offensive.
MILIEU: Kaboré na pas beaucoup touché de ballon en première mi-temps. Son match est contrasté : de bonnes relances et récupérations mais des erreurs grossières et surtout une énorme perte de balle plein axe. Cheyrou fait encore un bon match même si il peine physiquement. Valbuena a été disponible mais son manque de précision sur sa frappe reflète son défaut majeur : Le geste décisif ! Remplacé par Abriel qui fait une entré acceptable. ATTAQUE : André Ayew fait un bon match dans l’envie et la provocation balle au pied mais il oublie un peu ses partenaires. Un peu usé il fut remplacé par Gignac qui marqua du gauche sur un des rares ballons qu’il a bien négocié. Son jeune frère a été moins en vue que lors des deux derniers matches. Moins de ballons touchés et souvent de mauvais choix. Mais ses déplacements apportent beaucoup dans l’animation offensive. Remy réalise encore un gros match. Il marque un but à lui tout seul. Une frappe sur le gardien. Il aurait pu être le héros sur ce ballon qu’il ne pique pas assez face à Capone. Dans les dernières secondes sa déviation de la tête pour Cheyrou était une offrande complétement raté par le milieu marseillais. 

Lire la suite
OM: Revue d’effectif avant mercato. E1 Les gardiens

La fin de la saison approche à grands pas. Avant que les grandes manœuvres ne commencent, une petite revue d’effectif est nécessaire pour comprendre les besoins du recrutement de l’OM. Les futurs départs et les futures arrivées seront conditionnées par la trésorerie du club et la qualification en ligue des champions. Pour y voir plus clair, il faut voir quels joueurs de l’effectif sont vraiment indispensables, ceux qui risquent de partir, ceux qui n’apportent pas assez et enfin définir le profil des futures recrues.
EPISODE 1 : LES GARDIENS.
LE TITULAIRE Steve Mandanda est indiscutablement titulaire. Il est le deuxième gardien français (dans la hiérarchie définit par le sélectionneur) et il réalise un saison magnifique. Le brassard de capitaine que lui a confié Didier Deschamps semble avoir eu des effets bénéfiques sur sa tranquillité et son affirmation. L’OM a tout intérêt a le garder mais l’appétit des grands clubs étranger monte. Son transfert est estimé a plus de 12M€. La prolongation de son ami et entraineur des gardiens Dehon sera une donnée importante dans son choix de club pour la saison prochaine.
 MANDANDA Steve 26 ans 1m86 pour 84kg 35 matchs joués cette saison Fin de contrat 2014  Probabilité de départ : 15%
 
 
 
LA DOUBLUREElinton Adrande est la doublure attitré de Mandanda. Son style fantasque n’est pas rassurant pour la défense. Ses sorties sont assez catastrophiques. Mais ce gardien est bon sur sa ligne et  a  surtout un état d’esprit irréprochable. Il n’a joué que deux matches de coupe cette saison. Il a de l’importance pour l’ambiance du groupe, étant très apprécié par ses partenaires. Il pourrait être remplacé par un gardien plus performant, car si Mandanda se blesse, Andrade n’a pas un niveau suffisant pour le remplacer sur une longue période .

 
 ANDRADE Elinton 32 ans 1m90 pour 85kg Aucun match joué cette saison Fin de contrat 2012  Probabilité de départ : 40%
 

LE 3E GARDIENJules Goda, ancien gardien de but de Bastia, a débarqué cette année pour renforcer l’équipe réserve en tant que troisième gardien. Gardien d’origine camerounaise, a signé un contrat professionnel d’une durée de six mois. Ce jeune de 21 ans pourrait voir son contrat prolongé.
 Goda Jules 21 ans 1m90 pour 80kg Aucun match joué cette saison Fin de contrat 2011 
Probabilité de départ : 50%
 
 
 
A Suivre bientôt l’episode 2 de la revue d’effectif avant mercato: LES DEFENSEURS.

Lire la suite
Lorient-OM: Marche ou crève !

36e journée de ligue 1: Lorient – OM au stade du Moustoir (Dim 15/05 à 21h00 sur ).
En se déplaçant du coté de Lorient, l’OM aura une dernière opportunité de mettre un coup de pression sur le LOSC. En s’imposant, les Marseillais reviendraient à un point de Lille, qui ne jouera que mercredi, en match décalé de la 36e journée de ligue 1, contre Sochaux. Lorient, sur sa pelouse synthétique,  ne s’est incliné qu’a seulement deux reprises cette saison. Pour ce déplacement pierreux, Didier Deschamps sera privé de ses deux Argentins Lucho (ischio-jambiers douloureux) et Heinze ( ménagé cette semaine, trop courts). En cas de défaite ou même de match nul, l’OM offrirait à Lille la possibilité d’être sacré Champion des mercredi.
STATISTIQUES DE L’OM EN LIGUE 1: Classement: 2ème (65pt à 4 pt de Lille 1er) Série en cours de l’OM : V V N D V Bilan matchs à Extérieur: 8V 5N 4D Dernier Match: OM – Brest: 3 – 0 Meilleur Buteur: Rémy: 12 buts Meileur Passeur: Cheyrou, J.Ayew, Gignac: 5 passes décisives
La clé du match :Les Olympiens vont devoir s’adapter au jeu sur pelouse synthétique. Ils auront face à eux une équipe qui ne fermera pas le jeu, ce qui convient généralement plutôt bien aux hommes de Didier Deschamps. Retrouver la solidité défensive sera important face a une équipe joueuse, technique et doter du tandem d’attaquant le plus complémentaire de ligue 1: Amalfitano-Gameiro

Kaboré: Le milieu de terrain Burkinais a beaucoup moins joué cette saison. La blessure de Mbia et la méforme chronique de Cissé lui ont permis de retrouver une place de titulaire. Avec Cheyrou il forme un duo très complémentaire. Puissance et technique son nouveau positionnement en milieu défensif est très intéressant et pourrait donner des idées à Deschamps pour la saison prochaine.  Il faudra qu’il soit plus régulier dans ses performances pour convaincre Deschamps qu’il peut être un titulaire indiscutable..

 Amalphitano: Il est l’homme que tout le monde s’arrache sur le marché des transfert. Libre en fin de saison les dirigeants olympiens aimeraient bien l’enrôler, mais la concurrence fait rage sur ce dossier. Le duo Amalfitano-Gameiro est le plus complémentaire du championnat. Le meneur de jeu Lorietais a délivré sept de ses dix passes décisives à Gameiro. il a aussi marqué cinq buts cet saison. Il faudra absolument couper la relation entre les deux attaquants lorientais pour éviter de trop souffrir sur les phase défensives

J.Ayew: Il est la bonne surprise de cette fin de saison à l’OM. il peut évoluer dans l’axe ou sur un coté et sa complicité avec son frère ainé crève les yeux. Son rendement cette saison est très bon. 2 buts et 5 passes décisives en 19 matchs et seulement 3  titularisations. Il progresse et prend confiance de match en match. il faudra compter sur lui la saison prochaine.

Gameiro:  c’est de loin le meilleur attaquant français évoluant en Ligue 1. Anigo voulait le recruter lors du dernier mercato estival. Deschamps lui a préféré Gignac. Ce sera la plus grosse erreur du coach Olympien. Avec 20 buts au compteur, soit treize de plus que Gignac, il est actuellement le deuxième meilleur buteur du championnat.   Il est aussi plus rapide , plus technique et possède un meilleur jeu tète. Il aurait été intéressant de le voir aux cotés d’un Lucho.

 

Cappone

 Koné
  Bourillon 
 
Manga
Morel

 
 

 
    Mvuemba
 
   Coquelin
 

Monet-Paquet

 
 
Amalfinato

 

Diarra

 

Gameiro

 

Mandanda

Fanni
Diawara
 
Hilton
Taiwo

 Kaboré  

 
Cheyrou

  
  Valbuena
 

Remy

   J.Ayew

A.Ayew

  

 

 

Score:   

0-1

Buteurs:
 

Rémy

Lire la suite
Mercato OM : Anigo rêve toujours du duo Gameiro/Amalfitano

A la veille de la rencontre Lorient-OM, José Anigo, s’est fendu d’une déclaration pour le moins surprenante. Présent sur le plateau de l’OM TV, du club le directeur sportif du club phocéen, explique qu’il s’intéresserait de près au duo d’attaquants Lorientais Kevin Gameiro (24 ans, 33 matchs et 20 buts en L1 cette saison) – Morgan Amalfitano (26 ans, 35 matchs et 5 buts)
A la veille d’un match clé sur la pelouse synthétique des merlus José Anigo renouvelle ses compléments concernant Kevin Gameiro : « il a aujourd’hui confirmé sa faculté à marquer sur tous les terrains de France Il adore partir dans le dos des défenses qui jouent haut. Il va très vite, et est plutôt adroit, il ne panique pas devant le but».
L’on se souvient que le dirigeant phocéen est un fervent admirateur du joueur depuis longtemps. L’attaquant aurait même pu signer l’année dernière mais Deschamps préféré un profil plus athlétique et après la volte-face concernant le dossier Luis Fabiano, le choix s’était porté sur Gignac. José Anigo est évidement déçu par ce choix et égratigne au passage le choix de Deschamps : «C’est un choix. C’est un garçon sur lequel j’avais commencé à travailler très tôt. Il voulait venir, mais ça ne s’est pas fait»
Morgan Amalfitano est lui libre en fin de saison et beaucoup de club sont sur les rangs. L’OM a aussi flairé la bonne affaire et même si le joueur préférerait une aventure à l’étranger, José Anigo espère réaliser ce transfert si son entraineur estime avoir besoin de ce profil : «Tout le monde sait que j’aime ce joueur. Je suis persuadé qu’il a le profil pour venir à l’OM. Mais encore faut-il en avoir besoin. Tout dépend de ce que l’on aura comme départs et arrivées. Après, ça doit aussi être un choix de l’entraîneur. Nous suivrons ceux de Didier. »
Certain verrons ici une tentative de déstabilisations grossière, et bien connue, à la veille d’un match qui pourrait être celui de la dernière chance pour l’OM dans la course au titre.

Lire la suite
Le onze des « chèvres » passées par l’OM (2005/2011).

Episode 2: de 2006 à 2011
Nous vous proposons la deuxième composition d’équipe avec les joueurs qui ont marqués l’OM mais de façon négative entre 2005 et 2011. Ces joueurs se sont illustrés par leur faible niveau de jeu, par leurs erreurs grossières ou par un état d’esprit lamentable. Evidement un onze est difficile à constituer, il y a donc quelques joueurs pour qui le qualificatif de chèvre est exagéré…

GARDIENYannick Quesnel (2005/2006): Après un parcours atypique, le joueur a passé la majorité de sa carrière au Portugal avec même un passage au Benfica. Durant sa saison à l’OM il n’a pas eu la chance de fouler la pelouse avec son club.
DEFENSEURS Tyrone Mears (2008/2009): Arrivé à l’OM en 2008 pour être la doublure de Laurent Bonnart. Agé de 25 ans, le latéral droit était prêté par Derby County. Il ne jouera que 4 matchs en ligue1 et 3 en ligue Europa. Son envie de bien faire n’est pas remise en cause mais son manque d’agilité et de technique en a effrayé plus d’un. A la fin de la saison l’OM n’a pas levé l’option d’achat.
Philippe Christanval (2003/2005): Arrivé en qualité s’international français en provenance de Barcelone, le joueur n’a jamais réussi retrouver le niveau de jeu qui avait fait sa réputation à Monaco. Il est même resté une saison entière sans jouer et à négocier financièrement son départ de l’OM. El Amin Erbate (2008/2009) : Arrivée avec la réputation d’être l’un des meilleurs défenseurs centraux évoluant au Qatar, le marocain ne jouera que 4 matchs avec l’OM. Et en quatre matchs il a réussi à faire autant d’erreurs qui ont marqués le coach de l’époque Eric Gerets. Très faible psychologiquement, l’ancien défenseur du Raja repartira durant le mercato d’hiver pour le Qatar. Cette année sa tentative à Arles Avignon a fini de la même façon.
Juan Angel Krupoviesa (2007/2008) : Prêté avec option d’achat en provenance de Boca Juniors, l’argentin de l’OM Juan Angel Krupoviesa n’aura pas convaincu son entraineur Eric Gerets. Expulsé dès son premier match, souvent fébrile dans ses relances le défenseur gauche fut un cuisant échec.
MILIEUX Ronald Zubar (2006/2009): L’ancien caennais débarque à l’Om en tant qu’international espoir. Formé au poste de milieu récupérateur, il est replacé en défense centrale ou il réalise une bonne saison 2006/2007. La suivante, il sera plutôt remplaçant et son tir au but manqué en finale de coupe de France sera le début de ses déboires. Car la saison suivante sous la houlette de Gerets il retrouve un poste de titulaire suite à la blessure de Rodriguez. Dur sur l’homme, le guadeloupéen commet d’énormes erreurs de jugement ou de placement. Prit en grippe par le public du vélodrome, il sera vendu à l’arrivée de Didier Deschamps. Il est titulaire à Wolverhampton au poste d’arrière droit ou se manque de technique ne pose pas de problèmes.
Thomas Deruda (2005/2007) : Ce jeune joueur formé au club s’est retrouvé dans l’effectif pro alors qu’il n’avait pas le talent et le niveau de jeu de la ligue1. Sa présence contestée venait aussi d’une rumeur de pression de la mafia pour le faire jouer. Car il est le fils d’un caïd marseillais. Lors du match OM-Valenciennes il est contre toutes attentes titularisé par Jean Fernandez. Après une première mi-temps calamiteuse indigne d’un joueur pro, il sort sous les sifflé du stade vélodrome. Il sera prété au club d’Amien.
Fabrice Fiorése (2004/2008): Il signa à l’OM dans les dernières minutes du mercato en Aout 2004 en provenance du PSG. Véritable chouchou du parc des princes, ces plongeons répétés lui avait occasionné une mauvaise réputation. Il n’arrivera jamais à retrouver un niveau de jeu correct à l’OM. Considéré comme un parisien il était régulièrement sifflé et ces prestations furent pathétiques. Il joua 18 matchs pour seulement 2 buts. Puis les années suivantes il fut prêté successivement aux clubs d’Al Ryyan et Lorient.
Salim Arrache (2006/2008) : Il est recruté en janvier 2007 par l’OM malgré une blessure aux ligaments croisés du genou. Il ne jouera que 12 matchs en une saison et demi à Marseille. Son passage fantomatique valu des critiques à José Anigo qui l’avait choisi. ATTAQUANTS Mamadou Samassa (2008/2011) : Recruté en 2008 au Mans ce jeune espoir fut une grosse déception. En 19 matchs il ne marqua que 2 buts. Ces ratés et sa lenteur exaspéra le public. Il fut prêté à Valencienne dès la saison suivante. Matt Moussilou (2007) : Le 15 août 2007, il est prêté par l’OGC Nice à l’Olympique de Marseille pour la saison 2007-2008. Son expérience se termine très rapidement. Dès le 11 novembre, peu utilisé par Albert Emon et Éric Gerets (seulement 4 matchs joués), il est de nouveau prêté, cette fois-ci au Qatar à l’Al Arabi. Une grosse erreur de casting !
Voici donc notre onze des chèvres passé par l’OM entre 2005 et 2011 :Retrouvez le onze des « chèvres » Episode 1 passées par l’OM entre 1999 et 2005. 

Lire la suite
Mercato OM: Deschamps devrait rester à l’OM.

Dans un entretien accordé à l’Equipe, paru ce samedi, Didier Deschamps a longuement évoqué son avenir à l’OM, laissant penser qu’il serait toujours en poste la saison prochaine.
Sur l’effectif de la saison prochaine : Il devrait ressembler « beaucoup à celui de cette année. Vu le projet sportif et financier, il n’y aura pas de grande marge de manœuvre… »
Sur sa clause libératoire à 3 millions d’euros: « Ce n’est pas mon souci. Certains joueurs ont des clauses, non ? ca fait parti des contrats. Et il fallait les signatures de toutes les parties pour parapher ce contrat. Cette clause est là, mais ce n’est pas ça qui change les choses. » 
Sur son avenir à Marseille : « Je me suis toujours comporté en professionnel. Je n’ai jamais dit quoi que ce soit qui puisse laisser penser autrement. N’oubliez pas que j’ai déclaré en Janvier : Je me verrai bien dans le nouveau stade en 2014. Il aurait pu ne pas y avoir de doutes ou de discussions après cette déclaration non ? La balle n’était pas dans mon camp… J’ai parlé en janvier. En Général, je réfléchis avant de le faire. » 
Il laisse aussi entendre qu’il attendait peut-être signe fort de sa direction, dans le sens d’une prolongation, après avoir exprimé son envie de rester jusqu’en 2014 : « Il aurait pu y avoir une solution pour qu’il n’y ait pas ces doutes, car je me suis prononcé. Maintenant j’ai une réalité contractuelle, Il me reste un an de contrat. »
Sur une éventuelle prolongation de contrat : «  Ce n’est pas le problème pour le moment. Ce qui m’intéresse, ce sont les trois derniers matches. C’est fini, je ne veux plus en parler… » Conclu t-il sèchement.
La tendance serait donc à une prolongation de contrat plutôt qu’à un départ cet été. D’autant plus que Kenny Dalglish, l’entraîneur du FC Liverpool, a prolongé son contrat avec les Reds pour trois saisons et que du côté de Chelsea il se murmure qu’Ancelotti devrait aussi finalement prolonger. Toutes les portes de sorties se ferment donc les unes après les autres. Deschamps ne peut plus s’échapper…

Lire la suite
Mercato OM : Deschamps fait de Mathieu sa top priorité.

A la suite d’une réunion sur le futur recrutement Olympien, le président de l’OM, Jean-Claude Dassier, déclarait avoir identifié les postes prioritaires avec Didier Deschamps. Ce qui au passage laisse penser que l’actuel entraineur de l’OM sera toujours en poste la saison prochaine. Les dirigeants se sont donc mis en quête de recruter un latéral gauche, pour pallier le départ de Taye Taiwo au Milan AC, et un avant-centre, puisque Gignac a récemment déclaré ne plus vouloir évoluer à ce poste, et qu’il faudra remplacer numériquement Brandao.
Concernant le latéral gauche, le journal l’équipe nous apprend aujourd’hui, que Didier Deschamps aurait fait de Jérémy Matthieu (27ans) sa priorité absolue. Sous contrat avec valence jusqu’en 2012, cette piste n’est pas la moins onéreuse. Sa valeur est estimée autour de sept million d’euros, et on doute que le club puisse mettre une telle somme dans la conjoncture économique actuel. Une alternative moins couteuse et plus réaliste serait le Lorientais Jérémy Morel , 27 ans, qui avait récemment fait part de son envie de rejoindre le club phocéen (http://www.omlesite.fr/mercato-2/jeremy-morel-ne-peux-pas-refuser-lom.htmlvoir article Jeremy Morel ne peux pas refuser l’OM). Le transfert du latéral des Merlus pourrait se conclure autour de quatre millions d’euros. A suivre…

Lire la suite
Banega, Sissoko, Mutu à l’OM: pure inventions ou pistes crédibles?

Cette semaine, les ruleurs concernant le futur recrutement de l’OM commencent à fleurirent un peu partout. Les derniers noms relayés par les quotidiens sportifs et sites Internet en tout genre sont: http://www.omlesite.fr/mercato-2/mercato-om-la-piste-ever-banega-reactivee.htmlEver Banega, http://www.omlesite.fr/mercato-2/sissoko-sur-les-tablettes-de-lom.htmlMomo Sissoko et http://www.omlesite.fr/mercato-2/mercato-om-mutu-offert-par-la-fiorentina.htmlAdrian Mutu…Quelles sont vraiment les chances de voir venir ces joueurs à Marseille ? Essayons de faire un tri:

 
 
 
 
 
Ever Banega, 22 ans, a disputé 26 matches dont 17 comme titulaire avec Valence CF cette saison. Il est l’auteur de 2 buts. Son club demande 10M€. Il réalise une belle saison en Liga… 

Momo Sissoko, 26 ans, a disputé 18 matches dont 4 comme titulaire avec la Juve cette saison. Son club demande 8M€. Il ne joue pas assez et il partira surement cet été… Adrian Mutu, 32 ans, a disputé 18 matches dont 16 comme titulaire avec la Juve cette saison. Il est l’auteur de 4 buts. Son club demande 8M€. Il ne joue pas assez et il partira surement cet été… 
Lire article précendent sur les rumeurs  Griezmann, Cissé, Anin à l’OM…

Lire la suite
Mercato OM: Anigo suit 3 jeunes attaquants

José Anigo a une vision à long terme en matière de transferts. En plus du recrutement pour l’équipe première, le directeur sportif de l’OM cherche toujours de jeunes talents. Taiwo, Valbuena ou Kaboré sont l’exemple de cette stratégie. Même si le nigérian va partir sans indemnités de transfert, la valeur de ces joueurs est importante et peut amener un revenu substantiel à la revente.
Dans cette optique, L’équipe nous apprend que José Anigo surveillerait de prés trois jeunes attaquants. Lossemy Karaboué, Emmanuel Emenike et Anthony Ujah. Petit tour d’horizon de ces jeunes joueurs :
Anthony Ujah est né au Nigeria il a 21 ans et mesure 1m83 pour 82Kg. Il évolue dans le club norvégien de Lillestrøm SK. Le montant de son transfert est évalué à 2M€. Il a marqué 8 buts et offert 2 passes décisives en 6 matchs depuis le début du championnat. Lossémy Karaboué est né à Paris il a 23 ans et 1m70 pour 70 kg. Il évolue en Ligue 2 au sein du club de Sedan. Il est en fin de contrat en juin. Il a marqué 7 buts et offert 9 passes décisives en 35 matchs cette saison.
Emmanuel Emenike est né au Nigeria il a 24 ans et mesure 1m82 pour 82 Kg. Il évolue en Turquie dans le club de Karabukspor. Le montant de son transfert est évalué à 2,5M€. Cette saison il a marqué 14 buts en 23 matchs.

Ces joueurs sont suivis par beaucoup de clubs et la concurrence qui règne à l’OM pourrait refroidir leur envies de signer à Marseille.
 

Lire la suite
Mercato: Amalfitano s’éloigne de l’OM

Morgan Amalfitano réalise une magnifique saison (5 buts et 10 passes décisives) avec Lorient. Son contrat se terminant en juin il pourra quitter la Bretagne sans indemnités cet été. Cette situation contractuelle attire énormément de clubs. En France on sait que l’OM, Lille et le PSG sont intéressés par le meneur de jeu Lorientais. Hier, Canal + indiqué qu’un concurrent de poids serait passé à l’offensive pour enrôler Amalfitano : Arsenal. Les Gunners auraient contacté le joueur pour lui proposer de rejoindre le club Londonien. On sait qu’Arsène Wenger est le spécialiste du recrutement français à prix zéro. La saison dernière il avait ainsi engagé Chamack, lui aussi en fin de contrat chez les Girondins. La lutte parait difficile face aux clubs étrangers, car le joueur privilégierait l’Espagne ou l’Angleterre et les clubs français ne peuvent pas s’aligner sur les salaires proposés. L’OM, qui désirait recruter de bons joueurs libres, voit une nouvelle piste s’éloigner.
(Voir l’équipe fiction de l’OM avec Amalfitano OM Mercato Fiction)

Lire la suite
OM-Brest: Marseille ne rend pas les armes.

L’OM s’impose facilement à domicile, 3 buts à 0, contre Brest en ayant maîtrisé le match de bout en bout. Soulagés d’apprendre la lourde défaite de Lyon quelques minutes plus tôt à Auxerre (4-0), les Olympiens ne se sont pas relâchés et ont fait le métier, prouvant ainsi qu’ils se battraient jusqu’à la fin pour le titre, même s’il ne reste qu’un infime espoir.

En 1er mi-temps, « meme si on menait 1-0, j’estimais qu’on bafouait le football. »                      DESCHAMPSL’OM entame la rencontre pied au plancher, avec la ferme intention d’emballer le match. Sur leur toute première offensive, Jordan Ayew est déséquilibré dans la surface de réparation, mais Mr Ennjimi oublie siffler un pénalty pourtant indiscutable. Furax, Didier Deschamps sort de son banc et interpelle l’arbitre : « vous le faite exprès ? » lance t il, fou de rage. Déjà face à Lyon, l’OM avait été fortement pénalisé par des erreurs d’arbitrage flagrantes et ce soir l’histoire semblait vouloir se répéter. Mais l’OM ne desserre pas l’étau. Les Olympiens mettent une grosse pression sur les Brestois et leur très bonne entame de match va être rapidement récompensé. À la suite d’une jolie combinaison en triangle amorcée par Kaboré, Cheyrou lance Rémy en profondeur, d’une passe millimétrée, que l’ancien Nicois reprend sans contrôle du plat du pied pour tromper Elanna d’une frappe croisée. Une superbe action collective, ponctuée par le douzième but de la saison de Loic Rémy (12’, 1-0). Ce but ne change en rien la physionomie du match. L’OM continu sa marche en avant même si les occasions franches se font rares. L’OM a la possession de balle et le duo Kaboré-Cheyrou, très complémentaire, fonctionne parfaitement au milieu de terrain. Le jeu Marseillais penche fortement à droite, où la vitesse de Rémy et Fanni, qui n’hésite pas à apporter le surnombre dans son couloir, fait régulièrement la différence. Le manque de précision dans les passes, notamment celles en première intention de Lucho, empêche les Olympiens de mettre ce deuxième but qui les mettraient à l’abri. Dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps, l’OM semble payer la grosse débauche d’énergie fournie pour réaliser un gros pressing. Ils laissent alors plus d’espace, mais les Brestois négocient mal leurs rares contres attaques pour profiter de cette baisse de régime.
De retour des vestiaires, Valbuena remplace Lucho, gêné par une blessure persistante aux ischio-jambiers. Le petit meneur de jeu marseillais amène de la vitesse au jeu olympien. L’OM continue sa domination avec moins de déchets techniques et en faisant mieux circuler le ballon. Sur une nouvelle passe savamment dosée de Cheyrou, dans le dos de la défense Brestoise, Jordan Ayew fixe son défenseur dans la surface, temporise, et décoche une superbe frappe enroulée dans la lucarne opposée (60’,2 –0). Ce but vient récompenser le très bon match du jeune Ghanéen, qui aura réussi à faire oublier un Gignac voué à cirer le banc jusqu’à la fin de saison. La messe est dite, et les Brestois semblent résignés. À dix minutes de fin du match, Heinze marquera le troisième et dernier but de la rencontre, sur un coup franc à vingt mètres des cages, d’une belle frappe enveloppée à mi-hauteur. (83′,3-0)
« pour aller chercher Lille… On a le droit de rêver mais moi je suis très réaliste. L’espoir est infime. »                             DeschampsL’OM aura maîtrisé son sujet de bout en bout comme rarement cette saison à domicile. Cette victoire permet aux hommes de Didier Deschamps de revenir à quatre points de Lille, et de refaire un peu son retard sur la différence de buts qui sépare les deux équipes. Même si le titre semble promis aux Lillois, mathématiquement, l’OM peut encore espérer. Lyon avait réussi cette prouesse de reprendre quatre points aux Lensois sur les quatre dernières journées, finissant Champion lors du dernier match. Il faudra que Lille s’effondre pour que l’OM réalise le même exploit. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Et ce soir, l’OM est toujours en vie…

Lire la suite