Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine

OM Actualités

Actualité de l’OM, les infos de l’Olympique de Marseille, les matchs du club marseillais, retrouvez toute l’information OM le club de foot de Marseille

Les enseignements du match OM-NICE (2-0)

L’OM s’impose sans panache face à Nice (2-0) et confirme ainsi son redressement.  Voici les enseignements de la rencontre OM-NICE:

Diawara confirme son retour en forme. Après un début de saison catastrophique le défenseur sénégalais retrouve peu à peu son meilleur niveau.

Azpi fragilise la défense Olympienne pars ses déplacements stupides et sont marquage de pupille. L’absence de Fanni est un vrai coup dur pour l’OM.

Deschamps fait du Gerets. L’entraineur a semble-t-il changé son mode de management, en y mettant plus d’affect. En fin de match on le voit désormais communier avec ses joueurs : grandes accolades, bises, tapes dans les mains, tout y passe. Deschamps met le paquet pour avoir un groupe soudé autour de lui, jouant les « papas » façon Gerets. La transformation est saisissante.

En marquant un but décisif, Jordan Ayew enterre un peu plus Gignac, qui n’apporte absolument rien au jeu marseillais.

André Ayew confirme qu’il a retrouvé son coffre et sa percussion. Il tire l’équipe vers le haut et communique sa rage vaincre.

Deschamps a lâché Lucho, encore une fois remplaçant contre Nice. Le prix de sa réconciliation avec le reste du groupe ?

Marseille reprend confiance avec une série de 3 victoires consécutives en ligue 1 et seulement 2 buts encaissé lors des 5 derniers matches.

Lire la suite
Elisez la Chèvre de l’OM contre Nice

OMlesite.fr vous propose de désigner le pire joueur de l’OM après chaque match. Face à Nice, André Ayew a confirmé son retour en forme, dans la percution et dans l’engagement, qui est selon vous la chèvre côté marseillais? Celui qui par ses mauvais choix, son manque de technique ou d’engagement, ses fautes ou son individualisme a plombé son équipe.

A LIRE AUSSI…

Lire la suite
OM (2) – (0) Nice : La bonne affaire pour Marseille

L’OM s’impose (2 – 0) face à Nice, grâce à des buts de Jordan Ayew (75′) et Loic Rémy (94′). Marseille enchaine une troisième victoire consécutive et poursuit ainsi sa remontée au classement (8e). Sans faire un bon match, les Olympiens réalisent un super coup, puisque les équipes de têtes (PSG, Lille, Lyon, et Montpellier) n’ont pas gagné. (Voir ci-dessous tous les résultats de la 13e journée de Ligue 1)
Les Olympiens, auteur d’une bonne entame, se seront procuré plusieurs occasions franches, sur des actions plutôt bien menés, lors des premières vingt minutes de jeu. Certainement émoussé par l’enchaînement des matches, notamment le déplacement à Arsenal mardi dernier, ils ont ensuite eu beaucoup plus de mal jusqu’à la pause. Le milieu de terrain Diarra/Cheyrou a souffert dans la récupération. « Nous sommes retombés dans nos travers. L’équipe était scindée en deux » analysera Mandanda, décisif ce soir et sauvé par ses poteaux deux fois en première période. Le retour d’Azpi coïncide (malheureusement pour lui) au retour des journées portes ouvertes dans les couloirs. Le jeune espagnol défend comme un adolescent attardé et met son équipe en difficulté par ses placements, et ses distances de marquage de pupille. Azpi et Morel ne peuvent décidément pas jouer ensemble. Les deux latéraux se laissent constamment aspirer vers l’avant et déséquilibre l’assise défensive de l’équipe. L’absence de Fanni est un réel problème pour l’OM.
Après la pause, et la gueulante de Deschamps dans les vestiaires, Marseille se remet crescendo dans le sens du jeu. Sans imprégner un rythme de dingue, l’OM va se montrer efficace sur l’une de ses rares occasions, grâce à un débordement de Loïc Rémy, délivrant un caviar de centre au second poteau à Jordan Ayew, qui n’a plus qu’à pousser de la tête le ballon au fond des filets. (75’, 1-0). Dans les arrêts de jeu, Ré my ajoutera un deuxième but, son 50een ligue 1, d’une Panenka sur pénalty (93’ 2-0), alors que l’arbitre avait fait retirer son premier essai, pourtant transformé.
La trêve internationale va permettre de recharger les batteries. L’OM peut savourer et préparer tranquillement les prochaines échéances qui seront plus qu’importante. Après Montpellier, et le match décisif contre l’Olympiakos pour la qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des Champions, l’OM recevra le PSG, leader avec 12 points d’avance sur le club phocéen. Nous verrons alors si Marseille est vraiment guéri à l’issue de cette série de trois matches que l’on attend avec impatience.
Les résultats complets de la 13e journée de Ligue 1:
Caen 3 – 0 DijonLorient 2 – 0 AC AjaccioMarseille 2 – 0 NiceNancy 2 – 1 BrestRennes 1 – 1 ValenciennesSaint-Etienne 1 – 1 MontpellierSochaux 2 – 1 LyonAuxerre 2 – 0 ToulouseBordeaux 1-1 PSG
 
A LIRE AUSSI…

 

Lire la suite
OM-Nice: Le onze de départ Olympien avec Gignac et Rémy

VS

Ligue 1 – 13e journéeStade Vélodrome Dim 06/11 – 17h00 – Foot+

L’OM reçoit Nice au stade Vélodrome à 17 heure pour enchainer avec une troisième victoire consécutive en Ligue 1 et poursuivre sa remonter au classement.  Voici le onze de départ aligné Didier Deschamps pour cette rencontre:

Lire la suite
Mercato: Faut-il vendre Lucho en janvier pour recruter un attaquant ?

L’OM a trouvé un second souffle depuis la mise en place du 4-4-2 par Didier Deschamps.  L’un des grands perdants de ce nouveau système est sans conteste l’argentin Lucho Gonzales. Le coach marseillais semble préférer le duo Diarra-Cheyrou. L’ancien de joueur de Porto est la cible des critiques et semble avoir renoncé. Que faut-il faire de Lucho ?
 Le ressort est cassé
Longtemps épargné, l’argentin est maintenant sifflé. Le montant de son transfert et le manque de rendement du joueur sont souvent décrié. Eric Di Meco déclaré même que le joueur était une imposture. Il est vrai que le milieu de terrain a considérablement baissé de niveau. Son sens de la passe semble avoir disparue et son manque de vitesse est criant. Le joueur a perdu confiance et un départ semble inexorable. Didier Deschamps déclaré dernièrement après la victoire face à Lens : « Je ne fais pas mon équipe en fonction des salaires. C’est l’intérêt collectif qui compte. Lucho a joué mardi en Coupe de la Ligue. Moi, je suis d’abord là pour ne perdre personne. Il y a des niveaux de forme différents. Mais j’aurai besoin de tout le monde jusqu’au 21 décembre ». Cela veut dire qu’un remodelage de l’équipe est envisageable au mercato d’hiver. Lucho en serait surement le point central. 
Quel est le profil recherché ?
Un départ de Lucho, qui est payé 4 millions d’euros par saison, libèrerait une masse salariale conséquente. Il semble que l’OM est assez bien fournit au milieu avec l’arrivée d’Amalfitano. Didier Deschamps veut un attaquant supplémentaire, la première piste évoquée est évidement Amauri. L’attaquant de la Juve est dans une impasse mais ses exigences salariales sont très élevées. De plus si Gignac reste, le coach marseillais pourrait se tourner vers le recrutement d’un ailier gauche. André Ayew, qui occupe ce poste, n’est pas un spécialiste et il n’y a aucun joueur dans l’effectif formé a ce poste. Il est évident qu’un joueur avec le profil de Mamadou Niang serait l’idéal. Un joueur qui percute, élimine et peut aussi marquer. Mais un tel oiseau rare sera encore plus difficile à dénicher durant le mercato hivernal…

A LIRE AUSSI…

 

Lire la suite
Valbuena, la chèvre d’OM-Arsenal.

OMlesite.fr vous propose de désigner le pire joueur de l’OM après chaque match. Avec plus de 37% des voix, vous avez élu Mathieu Valbuena, « chèvre » de l’OM face à Arsenal. Il devance Jordan Ayew (36%) et Jérémy Morel (19%). Titulaire face aux Gunners, Matthieu Vabuena est passé complètement à coté de son match à l’Emirate Stadium. Positionné dans un rôle de numéro 10 dans un 4/2/3/1, le « petit » n’a pas eu l’impact ni la percutions nécessaire pour s’affirmer dans une rencontre de Ligue des Champions. Il est retombé dans ses travers, portant trop le ballon et vacillant à chaque contact. Alors qu’il nous avait habitué à être décisif sur coups de pieds arrêtés, il s’est aussi montré catastrophique dans cette exercice.

Mathieu Valbuena 27 ans – 1m67 –  67Kg2 buts – 7 Passes en L1 2011/2012

Valbuena mérite doc bien son titre de « chèvre » sur cette rencontre. Ne tombons pas non plus dans l’excès et rappelons tout de même que si le milieu de terrain marseillais n’est pas au meilleur de sa forme actuellement, il n’en reste pas moins le joueur le plus décisif de l’OM, avec ses 7 passes décisives (meilleur passeur du championnat) et ses 2 buts en ligue1. Il est aussi en tête du classement combiné (nbre de buts + nbre de passes) devant Loic Rémy (5 buts +2 passes)
Il est quand même difficile d’évaluer le véritable niveau de ce joueur atypique, ainsi que l’influence qu’il a vraiment sur le jeu Marseillais.
Une chose est certaine, sa force de caractère et son état d’esprit irréprochable lui permettent à chaque fois rebondir lorsqu’on le croit perdu et voué à une place sur le banc des remplaçants. Ses prochaines prestations nous le dirons.

A LIRE AUSSI…

Lire la suite
Le TOP 10 des enseignements d’ ARSENAL-OM

L’OM ramène un bon point de Londres au terme d’un match de qualité face à Arsenal. L’équipe olympienne semble retrouver confiance et va peut-être enfin lancer sa saison. Voici les 10 enseignements de la rencontre ARSENAL-OM:
 1) La défense tient bon et n’encaisse pas de buts. N’Koulou, Diawara et Fanni sont en grande forme.
 2) Lucho a peut être définitivement perdu sa place de titulaire, surtout si Diarra retrouve un bon niveau
 3) Didier Deschamps à plusieurs systèmes à sa disposition. Le 4-2-3-1 renforce le milieu et le 4-4-2 apporte plus de solutions offensives.
 4) Arsenal était vraiment prenable et l’OM aurait pu prétendre à la première place du groupe. mais au final ,c’est 1 point sur six, lors des deux confrontations.
 5) Valbuena n’est pas décisif. La montée en puissance d’Amalfitano pourrait le pousser sur le banc…
 6) Avec une défense qui commence à trouver des automatismes et un Diarra de bon niveau, où va  jouer Stéphane M’Bia ?
 7) Jordan Ayew a peut être du talent, mais il doit encore progresser et mettre plus d’agressivité dans ses courses. Sa nonchalance est parfois exaspérante.
 8) Si l’OM bat l’Olympiakos, la porte des 8e de final sera entrouverte. Car Arsenal jouera sa qualification face à Dormund…
 9) La relation Deschamps / Anigo est toujours aussi tendue, comme l’atteste la réaction de l’entraineur marseillais sur Canal+
10)  L’OM doit jouer plus vite vers l’avant et plus utiliser les qualités de Loïc Remy.

Lire la suite
Arsenal 0-0 OM: Les notes des joueurs olympiens

L’OM garde son destin en main. Après le match nul à l’Emirate Stadium face à Arsenal, les olympiens restent deuxième de leur groupe avec 3 points d’avance sur Dortmund. Pour ce match Didier Deschamps avait choisi de mettre en place un 4-2-3-1 avec Valbuena en 10 et Jordan Ayew en pointe. Les marseillais au terme d’un bon match sont passés près de la victoire. Petit tour d’horizon des prestations individuelles :
Pensez à voter pour la chévre du match 
DEFENSE
Mandanda a effectué un bon match. Présent sur les frappes et les sorties aériennes. Il a même réussi à relancer rapidement par instant. Diawara réalise une bonne prestation d’ensemble. Même si la moindre approximation peut s’avérer fatale. Il se fait encore prendre dans son dos et manque de vitesse pour revenir. Aurait pu offrir un pénalty à Arsenal avec une main dans la surface. N’Koulou confirme son talent. Le défenseur réalise une très belle partie. Toujours propre dans ces relances et ses interventions. Fanni est enfin de retour en forme à son poste de latéral droit. Ses interventions ont soulagé Diawara. Morel est toujours hésitant et inconstant défensivement.
MILIEU
Cheyrou a apporté sa technique et son jeu dans les intervalles. Mais il n’a pas rayonné comme à son habitude. Diarra réalise enfin un bon match. Impressionnant physiquement, il a récupéré beaucoup de ballons. Tranchant dans ses interventions, le milieu international est peut être guéri.
 
ATTAQUE
Remy placé à droite est moins en vue. Mais l’attaquant s’est procuré deux belles occasions. Il a besoin de repos. André Ayew comme à son habitude s’est battu et aurait pu ouvrir le score en tout début de match. Valbuena a raté son match. Même si le joueur est disponible et touche beaucoup de ballons, ses choix son mauvais. Il a raté ses passes et ses coups de pieds arrêtés. Jordan Ayew a pu apercevoir le fossé a franchir pour atteindre le haut niveau. L’attaquant marseillais manque de lucidité. Sa nonchalance sur le pressing est dommageable. Il a du talent mais doit progresser…

Lire la suite
Elisez la Chèvre de l’OM contre Arsenal (0-0)

OMlesite.fr vous propose de désigner le pire joueur de l’OM après chaque match. Face aux Gunners, si Nkoulou apprait comme le meilleur Olympien de la rencontre, qui est selon vous la chèvre côté marseillais? Celui qui par ses mauvais choix, son manque de technique ou d’engagement, ses fautes ou son individualisme a plombé son équipe.

 
 
A LIRE AUSSI…

Lire la suite
Deux places pour quatre

Didier Deschamps a trouvé une solution qui marche face aux « petites » équipes. Le 4-4-2 permet d’avoir plus de monde dans la surface adverse et permet à Remy d’être plus accompagné. Mais cette solution tactique change la donne au milieu de terrain. Il n’y a plus que deux places disponibles à la récupération. Evaluation des forces en présence : 
Le déclic pour Alou Diarra ? Depuis le changement tactique, Alou Diarra n’a pas débuté un seul match. Le joueur international a du mal à retrouver son niveau. Mais son but victorieux face à Dijon et surtout ces dernières entrées en jeu pleines de volonté semblent indiquer un retour au premier plan. Mais le joueur va devoir prouver sur la durée…
La sureté Cheyrou Benoit Cheyrou est la valeur sure de ce milieu de terrain. Il est le relanceur numéro un de l’équipe. Sa maitrise technique est essentielle pour l’équipe et mis à part les rumeurs de querelles avec son coach il est celui qui le plus de chance d’être titulaire.
Lucho en chute libre Le plus gros transfert de l’histoire du club est sur une pente descendante. Son jeu s’étiole petit à petit. Même si le joueur est toujours présent à la récupération, sa lenteur et ses mauvaises passes le pousse inexorablement vers le banc des remplaçants. Il a peut-être perdu sa place de titulaire même si Didier Deschamps compte encore sur lui.
Kaboré le travailleur Il partait en début de saison avec un statut de bouche trou. Mais ces dernières prestations peuvent lui permettre un temps de jeu plus conséquent. Néanmoins un retour en forme d’Alou Diarra le condamnerait à un rôle de remplaçant. Il doit encore gommer ces petites erreurs qui gâchent son match.
 
Dans l’état actuel des choses, si Alou Diarra met de l’engagement dans ces matches et retrouve un niveau international, le duo de milieu ne fait pas de doute : Diarra-Cheyrou. Evidement les changements de systèmes, les suspensions, blessures et états de forme peuvent bouleverser la hiérarchie…

Lire la suite
OM : Deschamps défend ses deux chouchous

L’OM doit confirmer samedi face à Dijon. Le nouveau système en 4-4-2 semble être plus performant. Les joueurs vont devoir garder un bon état d’esprit et augmenter leur niveau de jeu afin de pouvoir rivaliser avec des équipes plus dangereuses qu’Ajaccio ou Lens. Lors de ces deux derniers matches Didier Deschamps a fait le choix de sortir de son onze titulaire ces deux joueurs préférés. Alou Diarra n’est rentré qu’en cour de jeu et Lucho a uniquement joué en Coupe de la ligue. Les deux joueurs sont très critiqués depuis le début de saison et le coach olympien tient à les défendre :
Le coach olympien met en avant l’atitude d’Alou Diarra : «Quand il y a des mauvais résultats, certains sont considérés comme plus coupables que d’autres. Mais si je l’ai fait venir, c’est que je sais qu’au-delà du footballeur, il y aussi son caractère et sa personnalité qui comptent. Ce qui m’intéresse, c’est son attitude.» Didier Deschamps réfute les accusations de nonchalance concernant Lucho : « C’est une interprétation, je le vois au quotidien et c’est un professionnel et il se comporte toujours en professionnel. Il n’y pas de souci même si comme pour chaque joueur, j’attends de lui qu’il soit à son meilleur niveau. Il a besoin de confiance comme tout joueur »
L’entraineur Basque affirme que ces deux joueurs peuvent évoluer dans son 4-4-2 :«Même s’il n’a pas été titulaire lors des deux derniers matches, je sais ce qu’il fait pour motiver ses partenaires avant les matches et à la mi-temps». Pour lui Alou Diarra est «parfaitement compatible» avec le 4-4-2.
Lucho a déjà joué a ce poste et peut s’acquitter uniquement d’un travail de récupérateur : « Ce n’est pas la première fois qu’il joue là. Il l’a fait cette saison et l’avait également fait l’an passé à Moscou lors d’un match décisif de Champions League. C’est un registre différent dans ce système. Les deux joueurs au milieu doivent avoir une grande complémentarité et il aura moins de facultés à aller dans la zone offensive. »
Si ces deux joueurs peuvent évoluer dans le 4-4-2 alors que va faire Didier Deschamps de Benoit Cheyrou ? Avec bientôt un effectif complet, le coach olympien va devoir faire des choix…
A LIRE AUSSI…

 

Lire la suite
OM 4-0 Lens: Les notes des joueurs olympiens

L’OM enchaine deux victoires consécutives et se rassure. Le système en 4-4-2 semble bien marcher face à de petites équipes. Malgré une composition d’équipe bis l’équipe phocéenne a fait le métier et s’impose largement 4 buts à 0 face à une faible équipe de Lens. Petit tour d’horizon des prestations individuelles :
DEFENSE
Bracigliano est bien le numéro deux au poste de gardien. Pas rassurant sur le peu de ballons qu’il a touché. N’Koulou confirme tout son talent et s’impose comme le leader défensif de cette «équipe. Traoré a livré un match solide et a amené sa taille sur les coups de pied arrêtés. Morel apporte par ses dédoublements mais reste encore fébrile défensivement. Fanni a retrouvé son poste d’arrière droit et avec réussite. De bons centres et de bonnes interventions.
MILIEU
Kaboré est actif sur le terrain mais son manque d’application dans les passes met l’équipe en danger… Lucho n’apporte quasiment rien offensivement. Son déchet technique n’est pas rassurant mais il se débrouille bien dans les taches défensives. Il récupère beaucoup de ballons, mais cela reste insuffisant. Sabo court vite, il sait faire un « crochet talonnade » mais c’est tout. Il rate des passes simples et ne sent pas le jeu. Il a le niveau pour jouer à Lens. Amalfitano réalise enfin un bon match. Plus incisif et efficace dans ces dribbles. Son entente avec Gignac, Remy et Valbuena pourrait faire du bien à l’OM. Valbuena a fait une belle rentrée face à des lensois fatigués…
ATTAQUE
Gignac a marqué un but plein de spontanéité. Il aurait pu doubler la mise sans une parade de Kasraoui et l’aide du poteau. Il a toutefois raté deux frappes en se précipitant. Une attaque Gignac-Remy pourrait voir le jour rapidement. Jordan Ayew est brouillon et fantomatique. Mais en deuxième mi-temps le petit frère d’André a réussi de jolis gestes. Il marque un superbe but et réussit une belle talonnade pour le premier but de Remy. Il doit être plus constant. Remy est rentré en fin de match pour marquer deux fois. Une des rares valeurs sure de l’équipe.

Lire la suite
Mercato: L’OM doit vite faire prolonger André Ayew

Elu meilleur marseillais lors de la saison dernière, André Ayew suscite l’intérêt de plusieurs clubs européens. Même si le frère ainée des Ayew connait un début de saison moyen, ses dernières performances, dont ces deux buts face à Ajaccio, confirme son immense talent. A bientôt 22 ans, André Ayew est un élément moteur de l’OM. Il est l’un des rares à montrer sa rage de gagner et d’aller vers l’avant. Arsene Wenger est très intéressé par l’international ghanéen. Arsenal pourrait rapidement revenir à la charge. André Ayew n’est pas insensible aux compliments du manager des Gunners : «Dire le contraire serait mentir. C’est un grand entraîneur qui a gagné des trophées avec un très bon club, qui a fait de bonnes choses, qui a formé de très bons joueurs. Quand on entend ça, cela fait plaisir et donne envie de travailler encore plus. Cela montre que le travail est en train de payer. Je suis encore très jeune, j’ai encore des paliers à franchir. » Mais Arsenal n’est pas seul, car le FC Séville et l’Inter de Milan seraient également sur les rangs. L’OM doit donc rapidement faire signer une prolongation de contrat a sa pépite car la clause de libération de son contrat ne s’élèvera qu’a 11M€ en juin prochain. Autant dire qu’un grand club européen n’hésitera pas à mettre cette somme pour un joueur de son niveau.
A LIRE AUSSI…

 

Lire la suite
La riposte de Didier Deschamps

Didier Deschamps s’est exprimé hier en conférence de presse pour répondre aux propos de José Anigo. L’entraineur de l’OM avait semble t il bien préparé sa riposte en pesant tous ses mots pour éviter tout dérapage verbal.
 « A la suite d’une question posée vendredi après-midi, j’ai donné une réponse. José en a été informé, nous avons eu un entretien Vendredi soir dans son Bureau en tête à tête. Il m’a expliqué ses griefs, je lui ai exprimé les miens. Il m’a demandé ce qu’il pouvait faire pour m’aider. A la sortie de cette discussion , j’avais le sentiment que cela avait été constructif. Il a eu cette sortie médiatique, samedi après la victoire. Elle m’a surpris dans le sens où depuis 27 ans que je suis dans le milieu du football professionnel, je n’ai jamais entendu des propos aussi injurieux à mon égard comme cela a été le cas. »
 » L’intérêt supérieur du club passe avant tout, il passe avant la querelle Anigo/Deschamps. J’ai vu l’attitude de mes joueurs sur le terrain samedi, comment ils ont réagi dans le vestiaire, ce qu’ils ont dit et fait à mon égard. Personne, ici, n’a le monopole de l’amour de l’OM. Si je suis venu ici et que j’y suis resté c’est que j’ai profondément ce club. Je ferait tout pour ce club obtienne les meilleurs résultats possibles. j’ai beaucoup de force en moi, ce qu’ils m’ont témoigné m’en donne encore plus »
A LIRE AUSSI…

 

Lire la suite
Vincent Labrune sanctionne Anigo et conforte Deschamps.

Vincent Labrune, de retour à Marseille ce matin (Lundi), a rencontré individuellement José Anigo et Didier Deschamps pour avoir des explications sur le dérapage médiatique du directeur sportif de l’OM. Le président de l’OM, a ensuite publier un communiqué sur le site officiel du club indiquant que José Anigo avait été sanction finacièrement pour les propos virulents qu’ils avait tenu samedi à l’encontre de Deschamps. Labrune prévient également il ne tolérera plus « plus aucun écart ou états d’âme exprimés publiquement ».
Didier Deschamps s’est lui montré profondément touché par les déclarations d’Anigo: « Jamais, en 27 ans de vie professionnelle, je n’ai pu entendre des propos injurieux à mon égard comme cela a été le cas ici », a déclaré Didier Deschamps en conférence de presse. (…) « Maintenant, j’aime ce club, la situation sur le plan sportif est compliquée et l’important, c’est de tout mettre en oeuvre pour aller le plus haut possible » a t- il conclu.
Communiqué du Président de l’OM
« Plus que jamais, à l’Olympique de Marseille, l’intérêt général doit primer sur les intérêts particuliers. 
Et ce qui guide l’intérêt général, ce sont surtout, et avant tout, les résultats de notre équipe.
Je suis, à ce sujet, très satisfait de la victoire remportée samedi soir par l’OM face à Ajaccio. Cette victoire, qui intervient après le bon match nul ramené de Toulouse, confirme les progrès réalisés par notre équipe.
Je me félicite surtout de la combativité et de l’état d’esprit de nos joueurs.
Le plus important aujourd’hui est de poursuivre nos efforts sur le terrain pour respecter l’objectif que nous nous sommes donnés de retrouver le haut du tableau d’ici la trêve hivernale.
Par ailleurs, je rappelle à chaque salarié, quel que soit son statut au club, son obligation de respecter le devoir de réserve que lui impose le règlement intérieur de notre entreprise.
A ce titre, une sanction financière a été prise à l’encontre de notre directeur sportif.
Une feuille de route et une mission précise ont été données à chacun en début de saison. Elles ont été acceptées par les intéressés et doivent être respectées.
Vues les échéances importantes qui nous attendent, je ne tolèrerai plus aucun écart ou états d’âme exprimés publiquement qui puissent compromettre la bonne marche du club.
A LIRE AUSSI…

 

Lire la suite
OM 2-0 Ajaccio: Elisez le plus mauvais marseillais

OMlesite.fr vous propose de désigner le pire joueur de l’OM après chaque match. Après la seconde victoire de la saison face à Ajaccio (2-0), qui est celui qui ressort du lot pour vous? le pire joueur, celui qui par ses mauvais choix, son manque de technique ou d’engagement, ses fautes ou son individualisme a plombé son équipe? 
 

 
A LIRE AUSSI…

Lire la suite
OM – Ajaccio: Le onze Olympien probable

VS

Ligue 1 – J11Stade Vélodrome Sam 22/10 – 19h00

Sous pression, et pris pour cible par les supporters depuis la défaite face à Arsenal, Didier Deschamps n’a pas d’autres choix que de s’imposer face à Ajaccio ce soir au Vélodrome.  (ce qui serait en soit normal et qui ne changerait strictement rien à la situation actuelle). Rémy, très (trop) utilisé depuis le début de saison sera certainement ménagé. Diawarra et Kaboré, eux, sont suspendu. Voici le Onze de départ qui devrait donc débuter, à moins que l’entraineur de l’OM ne décide de créer un électrochoc en boulversant son équipe, ce qui n’est pas à exclure…

Lire la suite
OM 0-1 Arsenal: Les notes des joueurs olympiens

L’OM n’a pas réussi à glaner le point du match nul face à Arsenal. Au terme d’un match pauvre en occasion, les Gunners ont arraché la victoire dans le temps additionnel. Ce mauvais résultat est un peu atténué par la défaite surprise de Dortmund face à l’Olympiakos. L’OM est second de son groupe. Petit tour d’horizon des prestations individuelles :
DEFENSE
Mandanda fait un match moyen. Il ne s’impose pas systématiquement dans les duels aériens. Ces relances sont trop hésitantes et il ne ferme pas son premier poteau sur le but. N’Koulou est vraiment le patron derrière. Il assure ces relance, il est intransigeant dans les duel. Mais attention à l’excès de confiance, car sur une tentative de crochet raté il a offert une des plus grosses occasions à Arsenal. Diawara redevient un roc défensif. Mais sa prestation est toujours entachée par ses mauvaises relances. Azpi et Morel ne monte pas beaucoup. Leur prestation défensive est moyenne, pas totalement rassurant.

MILIEU
Diarra ressemble de plus en plus au Cissé de la saison dernière. Il se place sur les trajectoires de passes mais ne va jamais au contact du porteur de balle lui laissant le temps d’ajuster ces passes. Dès que le ballon passe par lui, ces contrôles approximatifs et ses hésitations ralentissent considérablement le jeu. Lucho a trouvé sa vocation, lancer le pressing. L’argentin est très bon dans ces courses et son harcèlement. Mais il n’y arrive plus avec le ballon. Cheyrou a rendu une belle copie défensive. Souvent bien placé, ses interventions ont rassuré l’équipe. Offensivement il a du mal à trouver ces attaquants.

ATTAQUE
André Ayew court, s’énerve, défend et provoque. Mais sans grande réussite. Remy n’a plus d’essence et cela manque énormément à l’attaque olympienne. Gignac a fait une entrée sans vraiment convaincre. Valbuena est disponible, mais ses dribles ne sont pas efficace. Et surtout il ne défend pas suffisamment dans son couloir droit

Lire la suite
OM 0-1 Arsenal: Tellement mauvais!

L’OM concède sa première défaite (0-1) en Ligue des Champions face à Arsenal en encaissant un but dans les arrêts de jeu. Le sort s’acharne décidément sur les Olympiens pour qui rien ne va depuis la reprise du championnat.
Une défaite cruelle pour les marseillais qui n’avaient pourtant rien a craindre face à une équipe d’Arsenal d’une incroyable faiblesse. L’OM aura pourtant montré beaucoup de solidité défensive, notamment avec l’axe Diawara/Nkoulou, jusqu’à cette 92e minute où Azpilicueta commet une grossière erreur de marquage (cela devient une spécialité du joueur Espagnol) qui coute très cher à l’OM.
En choisissant d’aligner son équipe type, avec Diarra devant la défense en sentinelle, l’OM aura réalisé une bonne première mi-temps avec un gros travail de harcèlement à la récupération. Ce pressing très haut, effectué par l’ensemble du bloc équipe phocéen, gène la relance des Gunners. La défense Londonienne semble particulièrement friable et commet une succession d’erreur de mauvaise passes dont Marseille n’aura jamais su profiter.
L’incapacité chronique des Olympiens à produire du jeu, le manque de percussion et de créativité est tellement grave que l’on se demande comment cette équipe peut marquer. Si l’OM semble s’améliorer défensivement, dans l’animation offensive, c’est le néant total. Dans ces conditions il est difficile d’espérer gagner un match, car ce soir, même les coups de pied arrêtés auront été dramatiquement mal tiré. Lorsqu’on ne marque pas, on s’expose forcément à ce genre de situation. D’autant plus que l’OM aura reculé et laissé Arsenal jouer tranquillement en seconde période, incapable de se projeter vite vers l’avant en contre par manque de vitesse et de justesse technique.
C’est une nouvelle désillusion qui risque de laisser encore des traces dans les têtes des joueurs déjà bien atteint physiologiquement. Mais ce qu’il y a de plus grave, c’est le niveau de jeu produit par cette équipe. Hormis Cheyrou aucun joueur à vocation offensive n’est au niveau. Lucho et Ayew sont fantomatique et Rémy n’a plus rien dans les jambes. Le bout du tunnel est encore loin…
A LIRE AUSSI…

 

Lire la suite
OM – Arsenal: La Parenthèse enchantée

L’OM reçoit Arsenal ce mercredi au stade Vélodrome pour le troisième match de poule de la ligue des champions. L’OM est actuellement en tête du groupe F avec 6 points. Un match nul permettrait aux Olympiens de conserver leur première place tandis qu’une victoire les assurerai quasiment d’une qualification pour les huitième de finale.
Les deux équipes connaissent un début de saison très compliqué dans leur championnat respectif ( 3 défaites pour l’OM en 10 journées et 4 défaites pour Arsenal en 8 journées). La coupe d’Europe représente donc une bouffée d’oxygène dans cette période de crise.
Arsenal s’est clairement affaibli cette saison avec les départs conjugués de Fabregas et Nasri. Le recrutement tardif et incroyablement mal géré par Arsène Wenger a fait sombrer le club Londonien en Premier League. Mais ne nous y trompons pas. Arsenal reste un grand d’Europe avec des joueurs de talents, notamment dans le secteur offensif. Des joueurs bien supérieurs dans tous les domaines à ceux de l’Olympique de Marseille. Didier Deschamps choisira donc très certainement la même tactique que face à Dortmund pour tenter de contrer le jeu d’Arsenal. «Contre Dortmund, ils n’ont pas pris le contrôle du jeu pour mieux les contrer. Face à nous, ce sera pareil, j’en suis sûr.» a prédis Wenger en conférence de presse d’avant match. Mais le Club Londonien connait de grosses difficultées dans le secteur defensif. Les Gunners prennent énormément de buts (17 en championnat, soit environ 2 buts par match…) Marseille aura donc certainement un coup à jouer, s’il ne se saborde pas, comme trop souvent cette année. En jouant avec un milieu de terrain renforcé (Diarra, Cheyrou, Lucho) Deschamps comptera essentiellement sur la vitesse de Rémy pour créer des brèches sur des contres rapides. Il faudra aussi et surtout se montrer réaliste, car en ce moment, les marseillais ne se procurent que très peu d’occasions par match.
A noter que, l’OM récupérera également Azpi et Valbuena suspendus pour le match face à Toulouse. Kieran Gibbs. L’international anglais est forfait pour le match alors que Ramsey est très incertain. Coté marseillais Fanni et Jordan Ayew sont suspendus tandis que Mbia et Traoré sont toujours convalescents

Nkoulou:
Il est l’une des rares satisfactions de ce début de saison. Le défenseur camerounais apporte un peu de sérénité à la défense olympienne. En plus de son impact physique, il apporte sa science de l’anticipation et sa relance simple. Le joueur a les qualités techniques pour éliminer son adversaire direct et transmettre une passe rassurante. La confrontation face à Arsenal sera un bon test pour lui

Van Persi

Il a récupéré le brassard de capitaine après le départ de Fabregas. Il est le buteur Numéro 1 d’Arsenal. Auteur d’un bon début de saison (7 buts en 11 matches), il est l’un des seuls à pouvoir sauver son équipe dans des situations compliquées. Son pied gauche est magique et sa qualité technique peut donner le tournis à n’importe quelle défense. Attention au coup franc…Il faudra couper la transmission entre lui et Arteta.

 

LE PRONO OMLESITE

Score: 

2-1 

Buteurs:
LuchoAyew

 Gervinho

Lire la suite
  • Facebook
  • Twitter
  • Whatsapp
  • Flipboard
  • Flipboard
Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

Liga228 Situs web judi bola terpercaya terbesar dan terpercaya di Indonesia.

Winning228 sebagai Agen Bola Terbaik terpercaya dan terbaik se-asia.

situs idn poker terbesar di Indonesia.

List website idn poker terbaik. QQCuan Situs Judi Bola Resmi Terlengkap Tahun Ini

Situs agen slot terpercaya dan resmi

slot hoki gacor

game slot online Pkv Games judi bola